Panier semaine 48 / Basket Week 48

Dans le traditionnel panier de la semaine, il y a :

– 380g de haricots plats
– 500g de betteraves
– 1kg de carottes
– 1 chou-fleur
– 1 salade pain de sucre

Je ne sais pas encore avec quoi sera faite la recette de la semaine si toutefois j’arrive à la publier… Effectivement, j’ai un programme plutôt chargé ces derniers temps. En plus du routinier déjà chargé, je prépare depuis ce week-end presque quotidiennement des bredeles et autres gâteries que je vais vendre au marché de l’Avent de mon village ce samedi et dimanche. De plus, côté blogosphère, nous vous préparons des concours très sympas pour décembre avec Recettes.de, son équivalent international VeryGoodRecipes.com et d’autres blogueurs. Plus de détails à ce sujet dès lundi matin à l’aube…

En attendant, je me permets de relayer un appel à solidarité de la part des Jardins de la Montagne Verte. Ils ont mis en place depuis le mois dernier des « paniers solidaires » pour les familles, et les étudiants en grande difficulté. Un engagement, pour la solidarité envers ceux qui sont dans le besoin, que nous avons pris et qu’ils souhaitent partager avec chacun de vous. Ainsi, ils proposent un parrainage solidaire de proximité sous forme de dons, afin que ces étudiants et familles strasbourgeoises puissent bénéficier d’un panier entre 2 et 5 euros (pour parrainer un panier étudiant sur 6 mois, 36 € suffisent).  Les Jardins de la Montagne Verte et moi vous remercions d’avance de votre effort et de votre engagement pour la solidarité.

Panier semaine 48 / Basket Week 48

The traditional basket of the week contains :

– 380g flat beans
– 500g of beetroots
– 1kg of carrots
– 1 cauliflower
– 1 sugarloaf

I do not know yet which vegetable will be used for the recipe of the week I ever I find time to post it … Yes, I have a rather heavy program recently. In addition to the already busy routine, I prepare since this weekend almost daily « bredeles » and other treats that I will sell at the Advent market of my village on Saturday and Sunday. In addition, on the blogosphere side, we are preparing very nice competitions for December with Recettes.de, its international equivalent VeryGoodRecipes.com and other bloggers. More details about this on Monday morning at dawn …

In the meantime, allow me to relay a call for solidarity from the Les Jardins de la Montagne Verte. They set up last month « solidarity baskets » for families and students in big trouble. A commitment to solidarity with those in need, they have made and want to share with you all. Thus, they propose a joint proximity sponsorship for these students and families from Strasbourg that can buy a basket between 2 and 5 euros ( to sponsor a student basket for six months, € 36 will be enough). Les Jardins de la Montagne Verte and I thank you in advance for your effort and your commitment to solidarity.

Publicité

Poêlée aux PC3 / PC3 Pan Roast

De peur que le titre ne soit un peu long pour une bien insignifiante (mais délicieuse) recette, voici donc une abréviation bien mystérieuse qui fonctionne aussi bien en langue française qu’anglaise! P est pour les classiques pommes de terre et il y a en plus trois ingrédients minoritaires commençant par C : un reste de chou frisé, du chorizo et du chèvre. Le tout se marie très bien et a même été mangé par notre choupobe.

Poêlée de pommes de terre, chou frisé, chorizo et chèvre / Potato, Cabbage, Chorizo and Goat Cheeese Pan Roast

Poêlée de pommes de terre, chou frisé, chorizo et chèvre / Potato, Cabbage, Chorizo and Goat Cheeese Pan Roast :

Ingrédients : (pour 6 personnes)

– 1 kg de pommes de terre

– 1/2 chou frisé

– 150g de chorizo

– 100g de fromage de chèvre râpé

– sel, poivre

– huile d’olive

Préparation :

Laver et peler le pommes de terre. Les couper en fines rondelles. Egalement laver et couper le chou en lanières.

Faire revenir les pommes de terre et le chou dans une pôele anti-adhésive avec un peu d’huile d’olive. Remuer de temps en temps. Lorsqu’ils sont cuits, ajouter chorizo coupé en demi-rondelles. Saler et poivrer à votre goût.

Ajouter le chèvre râpé. Bien mélanger. Servir et déguster!

English below

Lest the title could be a bit long for a very insignificant (but delicious) recipe, so here’s a mysterious acronym that works well both in French and English! P is for the conventional potatoes and there are three more minoritary ingredients minority starting with C: a remnant of cabbage, kale more precisely), chorizo ​​and goat cheese. All goes well together and was eaten by our kalephobic.

Potato, Cabbage, Chorizo ​​and Goat Cheeese Pan Roast :

Ingredients : (serves 6)

– 1 kg of potatoes

– 1/2 kale

– 150g chorizo

– 100g goat cheese grated

– salt and pepper

– olive oil

Preparation :

Wash and peel the potatoes. Cut them into thin slices. Also wash and cut the cabbage into thin strips.

Fry the potatoes and cabbage in a nonstick pan with a little olive oil. Stir from time to time. When cooked, add the chorizo​​, cut into half rings. Salt and pepper to taste.

Add the grated goat cheese. Mix well. Serve and enjoy!

Muffins au thon / Tuna Muffins

Je vous avez prévenus! Après avoir réussi à m’inscrire une première fois, la Ronde Inter Blog risquait de devenir une habitude. Voilà qui semble être chose faite pour sa 23ème édition et ma troisième participation. Le monde étant petit (il y a pourtant plus de 230 participants!), je devais pêcher une recette chez Carole du blog parcequelaviecontinue. C’est elle qui était venue essayer mes lasagnes au poulet, carottes et bleu! Cette fois-ci, c’était à moi d’aller piocher une recette chez elle et à yas67 de venir se servir chez moi.

Nous mangeons plutôt léger le soir et je trouvais que ses petits muffins au thon accompagneraient très bien une salade! Ils sont délicieux et ont déjà été refaits depuis ma première tentative. Contrairement à la recette de base, les produits que j’utilise ne sont pas allégés. Il est également possible de remplacer l’échalote par de l’oignon. Quant au titre de la recette, je trouve ces muffins plus proches du flan que du muffin qui contient généralement de la farine. En tout cas, nous les adorons tous! Merci pour ce déjà classique à notre table!

Muffins au thon / Tuna Muffins :

Ingrédients : (pour 6 muffins)

– 2 échalotes

– 2 oeufs

– 130g de thon égoutté

– 4 cc de crème fraîche (à 4% facultatif)

– 150g de fromage blanc ( à 0% facultatif)

– 2 cs de chapelure

– 1 cs de ciboulette hâchée (deshydratée pour moi)

– sel, poivre

Préparation :

Hâcher finement les échalotes.

Egoutter le thon, et le mélanger aux oeufs, au fromage blanc et à la crème fraîche.

Ajouter la chapelure, les échalotes et la ciboulette, saler, poivrer et mélanger de nouveau.

Verser dans votre moule et enfourner pour 30 min à 200°C.

Muffins au thon / Tuna Muffins

English below

I warned you! After I successfully registered a first time, the Inter Blog Round could become a habit. This seems to be done for its 23th edition and my third contribution. The world is small (though there are quite 230 participants!), I had to fish a recipe from Carole’s blog parcequelaviecontinue. It was she who had come to try my lasagna with chicken, carrots and blue! This time, it was for me to go pick one of her recipes and to yas67 to come get one here.

Our diner is usually rather light and I thought that her little muffins with tuna would suit very well a salad! They are delicious and have been redone since my first attempt. Contrary to the basic recipe, the products I use are not light ones. It is also possible to substitute shallots by onions. Concerning the title of the recipe, I find these muffins closer to flans than to muffins that usually contain flour. Anyway, we all love them! Thank you for this already classic at our table!

Tuna Muffins :

Ingredients : (for 6 muffins)

– 2 shallots

– 2 eggs

– 130g tuna, drained

– 4 teaspoons cream (4% optional)

– 150g cottage cheese (0% optional)

– 2 tablespoons bread crumbs

– 1 tablespoon chopped chives (dehydrated for me)

– salt and pepper

Preparation :

Finely chop the shallots.

Drain the tuna and mix it with the eggs, the cottage cheese and the cream.
Add the bread crumbs, the shallots and the chives, salt and pepper and mix again.

Pour into a muffin mould and bake for 30 min at 200 °C.

Ouverture f/16 / Aperture f/16

Je suis loin d’être compétente en matière de photographie mais j’ai été obligée de m’instruire pour ce projet 😉 ! Heureusement que Mlle Ktycat était là pour nous conseiller! Et cette semaine, elle a d’ailleurs choisi de nous imposer une contrainte technique : l’ouverture f/16. Que cache donc cette dénomination?

La plupart des lentilles contiennent une membrane qui peut resserrer d’ouverture complète vers le bas pour un petit trou, en contrôlant la quantité de lumière qui traverse la lentille sur son chemin vers le film ou le capteur. La taille du trou est appelée l’ouverture. Elle est mesurée en terme de fraction : l’augmentation du dénominateur indique une diminution de l’ouverture. Ainsi, l’ouverture f/8 est quatre fois inférieure à f/2.

Quand l’ouverture est diminuée la quantité de lumière diminue, ce qui permet d’utiliser des vitesses d’obturation plus lentes. Ces ouvertures plus petites permettent également d’augmenter la profondeur de champ.

La photo que j’ai retenue n’est pas la meilleure illustration du thème. Elle a été prise un jour de fort brouillard mêlé de bruine. Bref, des conditions de luminosité plutôt désastreuse malgré la grande sensibilité que j’utilise. Je ne vous cacherai donc pas que cette photo a été retraitée par Lightroom car bien trop sombre dans sa version originelle. On peut également regretter son manque de netteté dû à l’absence de trépied. Et malgré tous ces points négatifs, je n’ai pu résister à son charme. J’aime beaucoup cette vision d’un arbre perdu dans les champs et dans le brouillard. Il se trouve en bordure de l’un de nos, moi et chienchien, itinéraires matinaux. J’ai déjà dû vous raconter que si mon emploi du temps me le permet, j’en profite pour conduire ma petite dernière à pied à l’école et promener notre chien. Et je me régale souvent des paysages campagnards que je croise…

Arbre dans le brouillard II / Tree in the Fog II

I am far from being competent in photography but I had to educate myself while taking part to this project! Fortunately Miss Ktycat was there to advise us! And this week, she has chosen a technical constraint as theme : the aperture f/16. But what is hidden under this name?

Most lenses contain a diaphragm that can constrict from full open down to a little hole, controlling the amount of light that travels through the lens. The size of the hole is called the aperture. It is measured as a fraction, such that an increase in the denominator is equivalent to a decrease in aperture. Thus, f/8 is four times smaller than f/2.

As the aperture is decreased, the amount of light decreases, allowing a photographer to make use of slower shutter speeds. Smaller apertures also extend focal depth.

The photo I’ve selected is not the best illustration of the theme. It was taken a day of heavy fog mixed with drizzle. In short, light conditions rather disastrous despite the high sensitivity that I use. I will not hide the fact that this photo has been rebuild with Lightroom as far too dark in its original version. One can also regret the lack of sharpness due to the lack of tripod. And despite all these negative aspects, I could not resist its charm. I love this vision of a tree lost in the fields and in the fog. It is located along one of our, me and doggie, morning routes. I’ve already told you that if my schedule allows me, I bring my youngest to school and walk our dog. And I really enjoy the rustic landscapes I often meet …

Panier semaine 47 / Basket Week 47

Il fait toujours aussi froid par ici! Et moi qui aime le brouillard, je suis gâtée. Je ne crois pas me souvenir d’un matin sans brouillard depuis la semaine dernière… Je touche du bois, il n’y a pas encore d’enrhumé à la maison. Nous avons par contre eu quelques victimes d’une gastro-entérite parmi nous (personnellement j’y ai échappé 🙂 ). Mais revenons à nos paniers :

– 450g d’oignons
– 500g de navets jaunes
– 1kg de pommes de terre
– 150g de mâche
– 1 potimarron

Panier semaine 47 / Basket Week 47

It’s still cold here! And I who love the fog, I’m spoiled. I do not remember a day without fog since last week … Touch wood, there is still no cold at home. We have had some victims of gastroenteritis among us (personally I missed it 🙂 ). But back to our baskets:

– 450g of onions
– 500g of turnip yellow
– 1kg of potatoes
– 150g of mince
– 1 pumpkin

Coleslaw

Coleslaw

C’est une salade que nous aimons bien manger à la maison, y compris le petit chouphobe! Et il faut dire que le panier de la semaine se prêtait particulièrement à sa préparation! J’aurai pu vous la publier depuis longtemps déjà d’ailleurs! Elle s’inspire d‘ici. Et à propos, il faut absolument aussi que je vous publie ma recette de mayonnaise un de ces jours. Je me suis toujours demandé d’où venait la dénomination de coleslaw. Le terme «coleslaw» semble naître au 18ème siècle comme une anglicisation des Hollandais terme «koolsla », un raccourcissement de « koolsalade », qui signifie «salade de chou ». Cette recette serait originaire d’Irlande et aurait traditionnellement été réalisée à la fin du mois de restes de légumes et crème.

Coleslaw :

Ingrédients : (pour 6 personnes)

– 1 yaourt nature

– 1 cc de moutarde de Dijon

– 2 cs de mayonnaise

– 1/2 chou blanc (~ 500g)

– 2 carottes (~ 400g)

– 1 oignon (~ 150g)

Préparation :

Mélanger le yaourt, la moutarde et la mayonnaise dans un saladier.

Ensuite, utiliser un robot culinaire ou une râpe manuelle pour râper le chou, les carottes et l’oignon. L’oignon peut également se hacher le plus finement possible au couteau.

Transvaser les légumes dans le saladier et mélanger.

Se conserve au réfrigérateur pendant 3 jours.

English below

It’s a salad that we like to eat at home, including our small colephobic! And it must be said that the basket of the week was particularly made for this preparation! I could have published this recipe for a long time! It comes from here. And by the way, it is imperative that I also publish my recipe for mayonnaise one of these days. I always wondered where the name coleslaw came from. The term « coleslaw » arose in the 18th century as an Anglicisation of the Dutch term « koolsla », a shortening of « koolsalade », which means « cabbage salad ». It is originally from Ireland and was made at the end of the month from leftover vegetables and cream.

Coleslaw :

Ingredients : (serves 6)

– 1 plain yogurt

– 1 tsp Dijon mustard

– 2 tbsp mayonnaise

– 1⁄2 white cabbage (~ 500g)

– 2 carrots (~ 400g)

– 1 onion (~ 100g)

Preparation :

Mix the yogurt, mustard and mayonnaise together in a salad bowl.

Then, use a grater attachment on a food processor, or a box grater, to grate the cabbage and carrots. Either grate the onion or chop as finely as you can. Tip all of the vegetables into the bowl and stir through the dressing.

Will keep in the fridge for up to 3 days.

Détente / Relaxation

A la lecture du sujet, je savais qu’il serait probable qu’un de mes animaux familiers finisse en illustration du thème « Détente ». Effectivement mon matou Eliasto et mon chien Calaël sont champions pour prendre des poses pas possibles lorsqu’ils se détendent… A ce propos, je me demandais si il n’y avait pas une prédisposition génétique de la pratique de la détente chez les porteurs du couple de chromosomes XY? Qu’en pensez-vous mesdames??

Mais revenons au sujet, la détente! Cette semaine, j’ai donc pris quelques photos des deux vedettes citées plus haut. Et j’en ai retenues plus particulièrement deux entre lesquelles j’ai été incapable de choisir! J’ai donc soumis ces photos au vote populaire sur mon compte Facebook. Et là, verdict sans appel de la voix populaire, c’est toutou qui l’emporte! C’est vrai qu’il a l’air trop bien installé sur cette photo. Il s’était affalé sur le canapé de notre salon après que nous soyons rentrés d’une promenade dans les champs. Et quand j’ai pris la photo, il avait vraiment l’air de me supplier de le laisser tranquille afin qu’il puisse savourer son moment de détente! N’allez pour autant pas croire que notre chien est hyper-actif. Bien au contraire! Nous avions demandé à avoir le plus calme de la portée et je crois bien que nous n’avons pas éte volés sur la marchandise.

Laissez-moi tranquille! / Leave me alone!

Sinon, je ne résiste pas au plaisir de vous montrer également Eliasto en position de profonde méditation, toujours sur le canapé du salon. Parfois on a même du mal à y trouver une place pour nous sur ce canapé! Depuis que les températures sont tombées, nos chats, que nous ne voyons pratiquement que pour leur servir à manger en été, sans devenus très sédentaires et ne font que de très courtes virées dans le monde extérieur.

Allez je vous laisse, il faut que je commence à préparer des bredeles, cupcakes et muffins pour le marché de l’Avent de mon village!

Zzzzzz

By reading the subject, I knew it would be possible that one of my pets would end up as illustration of the theme « Relaxation ». Actually my cat Eliasto and my dog ​​Calaël are champions to take impossible relaxation positions… At this point, I am wondering if there is not a genetic predisposition to the practice of relaxation in carriers of the XY chromosome couple? What do you think ladies?

But back to the topic, relaxation! So this week, I took some pictures of the two stars mentioned above. And I’ve appreciated two particularly between which I was unable to choose! So I submitted these photos to a popular vote on my Facebook account. And the final verdict of the popular vote is that the dog wins! Yes he looks too well established in this picture. He was slumped on the couch in our living room after we returned from a walk in the fields. And when I took the picture, he really seemed to beg me to leave him alone so that he can enjoy his moment of relaxation! Do not believe so far that our dog is hyperactive. On the contrary! We had asked for the quietest puppy and I think that we have not been stolen on the merchandise.

Otherwise, I can not resist to the pleasure to show you also Eliasto in position of deep meditation, always on the couch. Sometimes we even find it hard to find a place for us on the sofa! Since the temperatures have fallen, our cats that we see almost exclusively for eating in the summer, become very sedentary and have only very short trips in the outside world.

I let you go, I must begin to prepare biscuits, cupcakes and muffins for the Advent market in my village!

Concours Halloween : les recettes gagnantes / Halloween Contest : the Winning Recipes

Dans le cadre du concours Halloween, je vous rappelle que deux recettes ont été désignées : une sucrée et une salée! Il s’agit des meringues fantômes de Sophie et de la main de sorcière de Stéfanie. Vous les trouverez enfin en intégralité ci-dessous, dans l’ordre optimal de dégustation pour un dîner d’Halloween par exemple…

Main de Sorcière / Witch Hand (c) Stéphanie :

Ingrédients :

– 1 à 2 rouleaux de pâte brisée
– 5 saucisses de strasbourg pour 1 main
– 1 jaune d’oeuf
– de la salade pour servir

Préparation :

Bien étaler la pâte brisée, et y dessiner 2 mains.

Déposer sur l’une d’elles des saucisses en guise de doigts et de paume.

Badigeonner de jaune d’oeuf autour des saucisses pour souder les pâtes entre elles.

Déposer la seconde main sur la première et former les doigts. A l’aide d’un couteau, dessiner les articulations.

Badigeonner toute la main de jaune d’oeuf et mettre au four à 180°C pour 20 – 25 min..

Déposer de la salade dans un plat et y
mettre la main.

Bon Appetit !

Meringues-fantômes d’Halloween / Halloween Ghost Meringues (c) Sophie – http://du-plaisir-dans-ma-cuisine.over-blog.com/:

Ingrédients :

On prend le principe du tant pour tant :
– 120g de blancs d’œufs
– 120g de sucre semoule
– 120g de sucre glace
(En fonction de votre quantité de blanc d’œufs, vous mettez autant en sucre)

Préparation :

Recette effectuée dans le Cook’in. (peut se faire au fouet électrique)
Préchauffez le four à 100°C (th3) et placez la toile Silpat sur la plaque alu perforée.

Insérer le fouet dans le bol.
Dans le bol, mettez les blancs et la moitié du sucre semoule.
Programmez 40°C / 5 min / montez progressivement à 4-5.
Ensuite, rajoutez le reste de sucre semoule et programmez 2 à 3 min sur 4-5.
Les blancs doivent être bien fermes.
Enfin, rajoutez le sucre glace en pluie pendant que le fouet tourne à vit 3.
Vous pouvez à ce moment là ajouter des colorants si besoin.

Une fois la meringue prête, mettez là dans une poche à douille.

Pour faire des petits fantômes, faites d’abord une première boule, puis par-dessus une deuxième plus petite et enfin une troisième encore plus petite. Ajoutez 2 pépites de chocolats pour faire les yeux
Pour les fantômes plats, commencez par la tête puis sans lever la douille, faites des zigzags et finissez en pointe. Et mettez 2 pépites de chocolat aussi pour les yeux.

Enfournez à 100°C (th3) pendant au moins 2 heures. Laissez complètement refroidir dans le four.

English below

As winners of the Halloween Contest, I remind you that two recipes were identified : a sweet and savoury one! These are the Ghosts Meringues from Sophie and the Witch Hand from Stefanie. You can find them at last in their full version below, in the optimal order of degustation for a Halloween dinner, for example …

Witch Hand (c) Stephanie :

Ingredients :

– 1 to 2 rolls of pastry
– 5 frankfurters for one hand
– 1 egg yolk
– salad to serve with

Preparation :

Roll out dough well, and draw two hands.

Place on one of them sausages as fingers and palm.

Brush with the egg yolk to seal the dough around the sausage together.

Place the second hand on the first one. Using a knife, draw the joints.

Brush the whole hand with egg yolk and bake at 180 ° C for 20 to 25 min ..

Place salad in a dish and lay the hand on it.

Bon Appetit!

Ghost-Meringues (c) Sophie :

Ingredients :

Taking the principle of both as:
– 120g of egg whites
– 120g caster sugar
– 120g icing sugar
(Depending on your amount of egg whites, you put as much sugar)

Preparation :

This recipe is made in the Cook’in. (It can also be done with an electric whisker)
Preheat the oven to 100 ° C (th3) and place the Silpat on a perforated aluminum plate.

Insert the whip into the bowl.
In the bowl, put the egg whites and the half of the caster sugar.
Set 40 ° C / 5 min / climb gradually to 4-5.
Then add the remaining caster sugar and schedule 2 to 3 minutes on 4-5.
The whites should be stiff.
Finally, add slowly the icing sugar while whipping on speed 3.
You can at this point add coloring if desired.

Once the meringue is ready, put it in a pastry bag.

To make little ghosts, first make a first ball, then over a smaller second and a third even smaller. Add two chocolate chips for the eyes.
For the flat ghosts, first without lifting the head and the socket, make zigzags and end in a point. And put two chocolate chips for the eyes too.

Bake at 100 ° C (th3) for at least for 2 hours. Let completely cool down in the oven. 

Panier semaine 46 / Basket Week 46

Les températures et le brouillard sont tombés en Alsace. Il n’y a plus d’espoir d’éclairage naturel satisfaisant… Voici donc le panier de la semaine en star sous les lumières de la cusine. Il contient :

– 500g d’oignons
– 750g de blancs de poireau
– 1.518kg de carottes (jen’ai pas été vérifier le poids à la troisième décimale…)
– 1 chou blanc
– 1 demi céleri rave

Panier semaine 46 / Basket Week 46

Temperatures and fog felt down in Alsace. There is no more hope of adequate natural light … Here is the basket of the week, star under the lights of the kitchen. It contains :

– 500g of onions
– 750g of leeks
– 1.518kg of carrots (I have not check the weight up to three decimals…)
– 1 white cabbage
– 1 half of a celeriac

Colcannon

Voici enfin la recette de chou frisé promise avec la publication du panier de la semaine. Il s’agit d’une purée de chou et pommes de terre. Je vous précise encore une fois que c’est un plat qui a été mangé sans problème par ma petite chouphobe! Il faut dire que les quantités de crème, beurre et pommes de terre doivent effectivement masquer en partie le goût de chou pour son palais. Moi j’ai aimé son goût de chou. Ah oui, j’ai d’ailleurs oublié de vous préciser qu’il ne s’agissait en aucun d’une recette light! Elle sera donc parfaite pour les frimas qui s’annoncent.

C’est une recette traditionnelle irlandaise qui était servie à Halloween ou à la St Patrick. Servie pour Halloween, jour sans viande, elle était utilisée pour prédire l’avenir. Des petits objets étaient emballés dans du papier et cachés dans le plat. Il s’agissait d’un dé à coudre miniature, une bague, un fer à cheval miniature, un bouton et une pièce de six pences en argent. Le colcannon était alors servi et ceux qui trouvaient un petit paquet se retrouvaient avec les prédictions suivantes :

– la bague : vous allez vous marier dans l’année ou continuer à être heureux en mariage si vous l’êtes déjà.
– le fer à cheval : vous aurez de la chance.
– la pièce : vous ne serez pas la misère.
– le dé à coudre : vous finirez vieille fille ou vieux garçon.
– le bouton : vous serez célibataire.

Après tout ce blabla, passons à la fort simple recette :

Colcannon :

Ingrédients : (pour 4-6 personnes)

– 500g de chou frisé
– 500g de pommes de terre
– 1 poireau
– 500ml de crème
– 90g de beurre
– 1/2 cc de sel
– 1/2 cc de poivre noir fraîchement moulu

Préparation :

Laver et nettoyer les pommes de terre et le chou. Faire cuire les pommes de terre 25 minutes à l’autocuiseur. Pendant ce temps, émincer le poireau en fines lamelles. Le faire cuire dans la crème jusqu’à ce qu’il soit tendre. Faire cuire le chou une dizaine de minutes avec un peu d’eau. Lorsqu’il est tendre, le couper en fines lamelles.

Lorsque les pommes de terre sont cuites, les écraser dans la mixture poireau/crème. Transvaser dans une poêle. Remuer sans arrêt. Ajouter sel et poivre à votre convenance.

Transvaser dans un plat profond. Faire un puits au centre pour y laisser fondre le beurre coupé en petits morceaux. Servir.

Colcannon

English below

Here is the recipe for kale promised with the release of the basket of the week. It’s a potato and kale mash. I mention again that it is a dish that was eaten by my little kalephobic! It must be said that the amounts of cream, butter and potatoes partly hide the taste of her palatee. I enjoyed the taste of kale. Ah yes, I also forgot to clarify that this is in any case a light recipe! It will be perfect for wintry weather ahead.

It is a traditional Irish recipe that was served at Halloween or St. Patrick. Served for Halloween, a meatless day, it was used to predict the future. Small objects were wrapped in paper and hidden in the dish. They were a miniature thimble, a ring, a miniature horseshoe, a button and a silver piece of six pence. The colcannon was then served and those who found a small package ended up with the following predictions :

– The ring you will get married this year and still be happy in your marriage if you already are married.
– The horseshoe, you’ll be lucky.
– The piece: you will be wealthy.
– The thimble, you’ll end up old spinster.
– The button: you will be bachelor.

After all that blah, here’s the the very simple recipe:

Colcannon :

Ingredients : (4-6 people)

– 500g kale
– 500g of potatoes
– 1 leek
– 500ml cream
– 90g butter
– 1/2 teaspoon salt
– 1/2 teaspoon freshly ground black pepper

Preparation :

Wash and clean the potatoes and the kale. Cook the potatoes for 25 minutes in a pressure cooker. Meanwhile, slice the leek into thin slices. Cook them into the cream until they arr tender. Cook the cabbage for about ten minutes with a little water. When tender, cut it into thin strips.

When the potatoes are cooked, mash them into the leek/cream mixture. Transfer to a pan. Stir constantly. Add salt and pepper to taste.

Transfer to a deep dish. Make a well in center to melt the butter cut into small pieces. Serve.