Panier semaine 5 / Basket Week 5

Un panier assez terne dans ses couleurs cette semaine! Et la photographie sous lumière artificielle n’arrange pas son problème! 😉
Il contient :

– 700g de radis noir
– 820g de rutabagas
– 800g de chou blanc
– 400g d’oignons

Panier semaine 5 / Basket Week 5

A basket in dull colors this week! And photography under artificial light did not help its problem! 😉
It contains:

– 700g of black radish
– 820g of swedes
– 800g white cabbage
– 400g onions

Céleri rémoulade / Celeriac Remoulade

Vite avant l’arrivée du prochain panier, une petite recette dédiée au précédent! Elle vous permettra de vous débarasser du céléri rave si ce n’est déjà fait. C’est un grand classique qui vous permettra de vous régaler. Il suffit de râper votre céleri et de l’accommoder avec une mayonnaise. Et pour la mayonnaise, je vous conseille d’utiliser la manière express, inratable d’après moi, qui vous fera utiliser votre mixer. Et pour la touche finale, our ma part, j’adore rajouter de l’oignon émincé avant de servir. 🙂

Céleri rémoulade / Celeriac Remoulade :

Ingrédients :

– 500g de céleri rave

– le jus d’un demi-citron

– sel, poivre

Pour la mayonnaise :

– 1 oeuf entier

– 1 cs de moutarde

– 2-4 cs de vinaigre

– 1 cc de sel

– 250ml d’huile

Préparation :

Laver et peler le céleri. Le râper finement dans un saladier. Arroser avec le jus de citron pour éviter qu’il ne brunisse.

Pour préparer la mayonnaise, verser l’huile dans un pichet. Ajouter l’oeuf entier, la moutarde, le vinaigre et le sel. Plonger le mixer dans le pichet et l’actionner en le remontant doucement vers la surface. Vous obtenez ainsi aisement une excellente mayonnaise.

Mélanger le céleri et la mayonnaise. Rectifier l’assaissonnement. Si possible, laisser repose une ou deux heure au frais avant de servir.

Céleri rémoulade / Celeriac Remoulade

English below

Quickly before the arrival of the next basket, a small recipe dedicated to the previous one! It will help you to get rid of the celery root if not already done. You will probably enjoy that classic. Simply grate your celery and accommodate it with mayonnaise. And for the mayonnaise, I suggest you use the express way, impossible to do wrong in my opinion, for which you will need your mixer. And for the final touch, I love to add chopped onion before serving. 🙂

Celeriac Remoulade:

Ingredients:

– 500g celeriac

– the juice of half a lemon

– salt and pepper

For the mayonnaise:

– 1 whole egg

– 1 tablespoon mustard

– 2-4 tablespoons vinegar

– 1 teaspoon salt

– 250ml oil

Preparation:

Wash and peel the celeriac. Finely grate it into a bowl. Drizzle with lemon juice to prevent it from browning.

To prepare the mayonnaise, pour the oil in a jug. Add the whole egg, the mustard, the vinegar and the salt. Immerse the blender in the pitcher and activate it whilst bringing it gently the back to the surface. You get easily a good mayonnaise.

Mix the celery and the mayonnaise. Season to taste. If possible, let rest one or two hours in the fridge before serving.

Twix maison ou Sablé caramel et chocolat / Homemade Twix or Millionnaire’s Shortbread

Nous sommes le dernier dimanche du mois et il est 10h. Vous me voyez venir? Oui, c’est bien l’heure d’une nouvelle Ronde Interblog. Elle me rappelle d’ailleurs cruellement que nous approchons déjà de la fin janvier et que je ne vous ai toujours pas encore publié quelques recettes de fête que j’ai sous le coude depuis Noël et Nouvel An.

Mais revenons à la ronde. Comme vous le savez certainement, les inscrits sont tirés au sort et le numéro 1 pioche une recette chez le 2, le 2 chez le 3, etc… Et tout le monde publie sa recette aujourd’hui à la même heure. Vous devriez donc théoriquement pouvoir faire le tour de la ronde en partant d’ici. Elle m’aura encore une fois permis de découvrir deux nouveaux blogs, celui de Céline où je suis allée chercher une recette et celui de Barbara qui a dû s’inspirer chez moi.

Mon problème chez Céline est qu’ils ne sont que deux à manger alors que nous sommes cinq à la maison voir plus! Curieuse en cuisine étrangère, j’aurai adoré testé ses pains de fromage mexicains. Malheureusement l’ingrédient principal, un fromage, est introuvable et difficile à substituer. Je me suis donc rabattu sur un classique plus européen, plus sucré et plus calorique. Le twix maison qui n’est rien d’autre que le légendaire Millionnaire’s Shortbread. L’appel des différentes textures est irrésistible : le croustillant du sablé de la base, le moelleux du caramel au milieu et l’onctueux de la couverture de chocolat… Je vous laisse baver sur la recette et vous souhaite un bon dimanche!

Twix maison ou Sablé caramel et chocolat / Homemade Twix or Millionnaire’s Shortbread :

Pour les sablés :

– 240g de beurre pommade

– 120g de sucre

– 240g de farine

– 1 sachet de levure chimique

– 1 pincée de sel

Pour le caramel :

– 100g de miel

– 20g d’eau

– 260g de sucre

– 2 càs de beurre mou

– 200ml de crème fraîche

Pour le nappage :

– 200g de chocolat noir

– 200g de pralinoise

Préparation :

Préchauffer le four à 180 °C.

Mélanger le beurre pommade et le sucre dans une jatte jusqu’à l’obtention d’une consistance crémeuse. Ajouter la farine, la levure et le sel et mélangez. La pâte doit former une boule. Etaler la pâte dans un moule anti-adhésif ou recouvert de papier cuisson. Enfourner pendant 20 minutes.

Pendant la cuisson, préparer le caramel et faire fondre le chocolat au bain marie ou au micro-onde. Pour le caramel, placer tous les ingrédients dans une casserole sur feu moyen, faire cuire 5 à 10 minutes sans cesser de remuer afin d’éviter que la préparation n’accroche. Le caramel doit avoir une couleur dorée.

Verser le caramel sur le biscuit et l’étaler à la cuillère. Placer le tout au réfrigérateur quelques minutes, afin de figer un peu le caramel. Découper des rectangles allongés ou des carrés dans le biscuit recouvert de caramel. Avec une cuillère, recouvrir les biscuits de chocolat fondu. Laisser refroidir le chocolat.

Twix maison ou Sablé caramel et chocolat /  Homemade Twix or Millionnaires' Shortbread

English below

We are on the last Sunday of the month and it is 10 am. You see me coming? Yes, it is time for a new Interblog Round. It reminds me also cruelly that we already approach the end of January and I’ve still not posted some party recipes that I have under the elbow since Christmas and New Year.

But back to the discussion. As you probably know, partipants are randomly drawn and the number 1 picks a recipe from the 2, 2 from 3, etc … And today everybody publishes its recipe at the same time. You should theoretically be able to go around the round starting from here. It has once again revealed two new blogs, the one of Céline where I picked up a recipe and the one from Barbara who has found inspiration here.

My problem with Celine is taht they are only two to eat while we are five at home see more! Curious to discover foreign cuisine, I would have loved to test her Mexican cheese bread. Unfortunately the main ingredient, a cheese variety, and is difficult to find and to replace. So I went to a classic European recipe, sweeter and more caloric. Homemade Twix which is nothing other than the legendary Millionaire’s Shortbread. The call of different textures is irresistible: the crunchy shortbread base, the soft and creamy caramel in the middle and the sweetness of the chocolate coating … I leave you drooling over the recipe and wish you a good Sunday!

Homemade Twix or Millionaire’s Shortbread:

For the shortbread:

– 240g softened butter

– 120g of sugar

– 240g of flour

– 1 teaspoon baking powder

– 1 pinch of salt

For the caramel:

– 100g of honey

– 20g of water

– 260g of sugar

– 2 tablespoons butter, softened

– 200ml of cream

For the topping:

– 200g of dark chocolate

– 200g pralinoise

Preparation:

Preheat oven to 180 ° C.

Mix the softened butter and sugar in a bowl until to get a creamy mixture. Add the flour, the baking powder and the salt and mix well. The dough should form a ball. Spread the batter into a greased or non-stick coated with baking paper mould. Bake for 20 minutes.

During the baking, prepare the caramel and melt the chocolate in a bain marie or in the microwave. For the caramel, place all ingredients in a saucepan over medium heat, cook 5 to 10 minutes, stirring constantly to prevent the mixture from grip. The caramel should have a golden color.

Pour the caramel over the cake and spread with a spoon. Place in the refrigerator a few minutes to freeze a little caramel. Cut elongated rectangles or squares in the cookie covered with caramel. With a spoon, cover the cookies with melted chocolate. Let the chocolate cool down.

ronde_interblog

Partage / Share

A la lecture du thème « Partage », une image m’est venue : celle d’un gâteau que l’on coupait en parts. Mais je reste fidèle à la promesse que je me suis faite par rapport au Projet Photo 52 : il est hors de question que je tombe dans la photographie culinaire! J’ai donc dû trouver autre chose…

Le symbole « Partager » de certaines applications m’a également fait de l’oeil. Et c’est finalement un de mes sujets de photographie préféré que j’ai mis à l’honneur : les bougies. Prenez-les comme un symbole de partage dans tous les sens du terme : lumière, connaissance, espoir, etc…

Rendez-vous lundi chez Cathy pour le récapitulatif et la semaine prochaine pour « Métal ».

Donnez-moi de la lumière / Give me light

After reading the theme « Share », an image came to my mind: a cake cut in parts. But I remain faithful to the promise that I made ​​with respect to the Project Photo 52: no way that I fall in food photography! So I had to find something else…

The symbol « Share » of some applications caught my eye. But finally it is one of my favourite photography subjects that I put in the spotlight: candles. Take them as a symbol of sharing in all senses of the word : light, knowledge, hope, etc …

Appointment Monday with Cathy for the summary and next week for « Metal ».

Panier semaine 4 / Basket Week 4

Je ne sais pas si vous avez pu profiter du verglas dimanche dernier mais c’était vraiment impressionnant. Il y avait presque un centimètre d’épaisseur. Une véritable patinoire qui a duré jusqu’à lundi midi. Ce froid a dû véhiculer un certain nombre de microbes car cette semaine, ça a été l’hécatombe à la maison! Monsieur nous a fait un méchant état grippal pendant trois jours et mes filles ont toutes deux fait une petite gastro-entérite… Il n’y a que moi et mon fils qui avons réussi à y échapper (du moins pour l’instant!). Nous allons donc nous jeter sur les légumes de notre panier pour refaire le plein de vitamines. Il contient :

– 500g de poireaux
– 695g de pommes de terre
– 1kg de carottes
– 500g de céleri rave
– 500g de topinambours

Panier semaine 4 / Basket Week 4

I do not know if you enjoyed the ice last Sunday but it was really amazing. It was almost an inch thick. A real ice rink that lasted until Monday afternoon. The cold must have conveyed a number of microbes because this week, it was a hecatomb at home! Mr had nasty flu-like symptoms for three days and my daughters have both done a little gastroenteritis … It’s just me and my son who were able to escape (at least for now!). So we’ll throw ourselves on the vegetables of our basket to replenish vitamins. It contains:

– 500g leeks
– 695g potatoes
– 1kg of carrots
– 500g celeriac
– 500g Jerusalem artichokes

Confiture de lait / Milk Jam / Dulce de Leche

Attention, je vous préviens : plus compliquée comme recette tu meurs! 😉

Voici certainement la plus simple manière de faire de la confiture de lait. Excellente! De plus, le degré de caramélisation est ajustable en fonction du temps de cuisson. A vous de voir quelle intensité vous désirez. A propos, le pot de la photo correspond à une cuisson d’une heure. Les recettes d’application sont à suivre! 😉

Confiture de lait / Milk Jam / Dulce de Leche :

Ingrédients :

– 1 boîte de lait condensé sucré

Préparation :

Placer la boîte de lait dans une casserole. Bien recouvrir d’eau et porter à ébullition. Couvrir et laisser cuire pendant une heure, voire plus (3-4h selon l’intensité désirée). Veiller à ce que la boîte de lait soit toujours bien recouverte d’eau.

Bien laisser refroidir avant d’ouvrir votre boîte. Tartiner sur du pain ou utiliser à d’autres fins…

Confiture de lait / Milk Jam / Dulce de Leche

English below

Attention, I warn you : a more complicated recipe and you die!

This is certainly the easiest way to make dulce de leche. Excellent! In addition, the degree of caramelization is adjustable according to the cooking time. You decide what intensity you desire. The pot of the picture corresponds to a one-hour cooking. Application recipes are to follow!

Milk Jam / Dulce de Leche:

Ingredients:

– 1 can sweetened condensed milk

Preparation:

Place the tin of milk in a saucepan. Cover well with water and bring to boil. Cover and cook for an hour or more (3-4hrs depending on the desired intensity). Ensure that the milk box is always covered with water.

Although let cool down before opening your box. Spread on bread or use for other purposes …

Purée de rutabagas à la fève Tonka / Swede Mash with Tonka Bean

C’est avec beaucoup de plaisir que nous avons dégusté les rutabagas de notre panier. Bien que j’avais une autre recette pour les préparer sous le coude, j’ai préféré ce grand classique qu’est la purée. Je vous avais déjà publié cette recette sur l’ancêtre de ce blog. Elle est ici améliorée par un léger ajout de fève tonka, totalement facultatif. Une autre alternative serait la noix de muscade (que je n’avais justement plus sous la main! 😉 )

Purée de rutabagas à la fève Tonka / Swede Mash with Tonka Bean :

Ingrédients : (pour 6 personnes)

– 800g de rutabagas

– 1 kg de pomme de terre

– 2 oignons

– 100g de lardons

– sel, poivre

– fève tonka (facultatif)

Préparation :

Peler et couper les rutabagas et les pomme de terre en petits morceaux. Les faire cuire en les salant légèrement à l’autocuiseur durant 25 min. Les écraser dans un plat adapté au presse-purée. Assaisonner à votre goût. Ajouter de la fève tonka râpée, environ un tiers.

Couper les oignons en petits dés. Les faire revenir dans une poêle anti-adhésive avec une pincée de sucre. Ajouter les lardons et laisser brunir légèrement le tout.

Ajouter le mélange oignons/lardons à la purée. Mélanger avant de servir.

Purée de rutabagas à la fève Tonka / Swede Mash with Tonka Bean

English below

It is with great pleasure that we enjoyed our swedes of the last basket. Although I had another recipe to prepare them under the elbow, I decided to publish a the classic mash recipe. I had already posted this recipe on the ancestor of this blog. It is here enhanced by a slight addition of tonka bean, totally optional. Another alternative would be nutmeg (I just had no more on hand! 🙂 )

Swede Mash with Tonka Bean:

Ingredients: (for 6 persons)

– 800g of rutabagas

– 1 kg potato

– 2 onions

– 100g bacon

– salt and pepper

– tonka bean (optional)

Preparation:

Peel and cut the turnips and the potatoes into small pieces. Cook them lightly salted in the pressure cooker for 25 min. Massh them in a suitable dish. Season to taste. Add the grated tonka bean, about a third.

Cut the onions into small cubes. Brown them in a nonstick pan with a pinch of sugar. Add the bacon and let it brown lightly.

Stir the onions and bacon in the potato and swede mash. Serve.

Fruits et légumes de janvier en Alsace / Fruits and Vegetables in January in Alsace

Cela fait un petit moment que je voulais vous rédiger ce billet (depuis le 1er janvier pour être exact!). Je me suis effectivement rendue compte que pas mal de personnes s’interrogeaient quant à l’opportunité de consommer tel fruit ou tel légume à telle saison. La plupart de nos légumes viennent de notre panier d’AMAP et une partie des fruits de notre jardin. Nous avons donc l’impression de consommer des aliments de saison, adaptés à la région. Et ne nous sommes donc jamais vraiment posé la question!

J’ai la chance d’être mariée à un professionnel de l’environnement. Il possède en plus une mémoire extraordinaire qui lui avait fait retenir le calendrier des fruits et légumes de saison en Alsace, biden caché (introuvable par moteur de recherche) dans le site internet d’Objectif Climat, une association qui poursuit des objectifs de sensibilisation et d’accompagnement des citoyens dans le cadre du dérèglement climatique.

J’ai choisi de vous proposer une version mensuelle de ce calendrier, en format jpeg ou pdf. J’ai trouvé la trame du calendrier sur le net, chez Calendrier2013.net et l’image d’arrière plan est un panier des JMV du mois de janvier.

Faites-moi part de vos remarques pour l’amélioration de la version de février qui elle, contrairement à celle-ci, devrait bien paraître en début de mois. 🙂

Et si vous aussi vous voulez agir en faveur de l’environnement, privilégiez les 4 gestes suivants pour limiter les gaz à effet de serre (GES) produits par votre assiette.

1. J’achète des produits locaux,de saison et si possible bio.
Un fruit importé par avion hors saison consomme 10 à 20 fois plus de pétrole pour son transport que le même fruit de saison issu d’une production locale.

2. Je réduis la quantité de viande ou je consomme une viande locale, de qualité et de préférence de volaille.
La production d’1 kg de veau rejette environ la même quantité de GES qu’un trajet automobile de 220 km ; 1 kg d’agneau de lait : 180 km ; 1 kg de boeuf : 70 km et 1 kg de porc : 30 km.

3. J’évite les emballages inutiles.
Il faut privilégier les emballages simples, non individuels et en matériel recyclé.

4. Je privilégie les produits frais.
Les produits surgelés demandent jusqu’à 10 fois plus d’énergie que leur équivalent frais.

Janvier_2013 Janvier_2013

It’s been a while since I wanted to write this post (from January 1st to be exact!). I actually realized that a lot of people wondered about the advisability of consuming such fruit or vegetable at such season. Most of our vegetables come from our CSA basket and some of our fruits from our garden. So we feel like eating seasonal foods, adapted to the region. And so we never really asked ourselves the question!

I’m lucky to be married to a environment professional. He has in addition an extraordinary memory that had made him remember the seasonal calendar of fruits and vegetables in Alsace, well hidden (unfound by search engines) in the website of Objectif Climat, an organization that pursues objectives of education and support of citizens around the climate change.

I have chosen to offer you a monthly version of this calendar, in jpeg or pdf format. I found the frame of the calendar on the net, at Calendrier2013.net and the background image is a January basket of the JMV.

Give me your comments to improve the February that it, unlike the latter, should look good in the early months. 🙂

And if you also want to act in favour of the environment, choose the following four actions to limit greenhouse gas (GHG) emissions produced by your dish.

1. I buy local, seasonal products and organic if possible.
A flight imported fruit consumes 10 to 20 times more oil for transportation than the same fruit in season from a local production.

2. I reduce the amount of meat I eat or I consume local meat, of good quality and preferably poultry.
The production of 1 kg of calf emits about the same amount of greenhouse gases than an automobile drive of 220 km, 1 kg of lamb: 180 km, 1 kg of beef: 70 km and 1 kg of pork: 30 km .

3. I avoid unnecessary packaging.
The focus should be simple packagings, not individual and recycled materials.

4. I prefer fresh products.
Frozen foods require 10 times more energy than the fresh equivalent.

Chaleur / Heat

Je me suis encore une fois laissée hypnotiser par le feu de bois brûlant dans le foyer de notre Kachelhoffe. Contrairement à la photo que je vous avais proposé pour illustrer le thème résolution en 2012 qui était focalisée sur les flammes, en voici une nouvelle centrée sur les braises. Je pourrais rester des heures à contempler ce spectacle… Surtout qu’en ce moment il y a plein de neige dehors!

Je dois toutefois vous confier que ce n’était pas mon idée première à la lecture du thème « Chaleur ».

Je fais partie de cette catégorie de personnes qui sont modèrement sensibles au froid (certains membres de la famille vous diront que c’est un mensonge, étant toujours entrain de me plaindre qu’il fait froid alors qu’eux se promènent en T-shirt). Je ne porte jamais de bonnet (vive les cheveux épais) et rarement des gants.

Je ne supporte pas les bottes fourrées car elles sont trop chaudes et me font transpirer des pieds. Et qui dit humidité dit froid! Et une fois que j’ai froid aux pieds rien ne va plus. Je n’aurai donc pas peur de paraître ridicule en vous disant que je dors avec de grosses chausettes en laine en hiver (super sexy, je ne vous raconte pas!). Mais malgré mes chaussettes, il m’arrivait d’avoir les pieds gelés, d’être obligée de me relever pour les passer sous une douche brûlante dans l’espoir de les réchauffer! Et bien, tout ça c’est fini depuis Noël 2011. J’ai trouvé une invention miraculeuse parfaitement adaptée à mes soucis de pieds gelés : des chaussons bouillottes. Quelques secondes aux micro-onde et hop, ils diffusent une douce chaleur sur la durée. Magique! Je les adore. Et c’est eux que j’aurai dû mettre à l’honneur pour ce thème mais je ne voyais vraiment pas comment les mettre en valeur…

On se retrouve lundi chez Cathy pour le récapitulatif et la semaine prochaine pour « Partage » (et là j’ai vraiment peur de tomber dont la photo culinaire…).

Braises / Embers

I am once again left mesmerized by the fire burning in the hearth of our Kachelhoffe. Contrary to the picture I had chose to illustrate the theme resolution in 2012 which was focused on the flames, here is a new focus on the embers. I could spend hours gazing at the spectacle … Especially now that there is plenty of snow outside!

However, I must tell you that this was not my first idea when I read the theme « Heat ».

I belong to this category of persons who are moderately sensitive to cold (some family members will tell you that this is a lie, always spirited to complain that it’s cold while they roam around in T-shirt ). I never wear a hat (long live thick hair) and rarely gloves.

I do not stand fur-lined boots because they are too hot and make my feet sweat. And said moisture-called cold! And once I have cold feet nothing goes. So I will not be afraid to look ridiculous by saying that I sleep with thick wool socks in winter (super sexy, I can not tell you!). But despite my socks, I sometimes get cold feet, to be obliged to get up to go under a hot shower in an attempt to warm them! Well, it’s all finished since Christmas 2011. I found a miraculous invention perfectly suited to my worries of cold feet: slippers boots. A few seconds the microwave and presto, they diffuse a gentle heat over time. Magic! I love them. And it is they that I should have to honour with this theme but I do not really saw how to highlight them …

Appointment on monday by Cathy for the summary and next week for « Sharing » (and here I’m really scared of falling into culinary pictures …).

Panier semaine 3 / Basket Week 3

Cette semaine le panier est parfaitement adapté à mes goûts! Pas un seul légume qui me fassent grimacer. 🙂
Je suis particulièrement ravie d’y revoir des rutabagas. Dans la catégorie légumes d’antan c’est tellement meilleur que les topinambours… 😉

Il contient donc :

– 500g de courge
– 803g de rutabagas
– 800g de chou blanc
– 400g d’oignons
– 600g de betteraves

Panier semaine 3 / Basket Week 3

This week the basket is perfectly suited to my tastes! No vegetable that make me wince. 🙂
I am particularly pleased to see swedes again. In the category of vegetables of yesteryear, rutabagas are so much better than the Jerusalem artichokes …  😉

It therefore contains:

– 500g pumpkin
– 803g of swedes
– 800g white cabbage
– 400g onions
– 600g beetroot