Archives du mot-clé Cuisine Anglaise

Navets, lard paysan, au cidre et à la crème / Turnips, Bacon, with Cider and Cream

Pas particulièrement en avance cette recette pour le panier de la semaine 46! Ceci dit elle est excellente. Elle a même réussi à convaincre un farouche non adepte des navets à en reprendre une portion. 🙂

Et vous me croirez ou non, mais c’est encore une recette tout droit sortie de la cuisine britannique. Je vous la conseille vivement : les navets cuits dans du cidre c’est excellent!

Navets, lard paysan, au cidre et à la crème / Turnips, Bacon, with Cider and Cream :

Ingrédients : (pour 3-4 personnes)

– 600g de navets

– 6-8 tranches de lard paysan

– 150ml de cidre

– 100ml de crème épaisse

– sel, poivre

Préparation :

Préchauffer le four à 200 °C.

Y faire griller les tranches de lard jusqu’à ce qu’elles soient croustillantes.

Pendant ce temps, nettoyer et peler les navets. Les couper en quartiers, en fines tranches. Faire chauffer le cidre dans une casserole. Ajouter les tranches de navets. Laisser réduire à feu vif durant 10 à 15 minutes. Retirer du feu et ajouter la crème. Assaissonner à votre goût.

Transvaser la moitié des navets dans un plat allant au four. Couvrir avec les 2/3 de tranches de lard. Ajouter le reste de navets. Couper le reste des tranches de lard en petits morceaux. Les répartir sur le plat.

Faire cuire 30 à 45 minutes au four. Déguster! 😉

Navets, lard paysan, au cidre et à la crème / Turnips, Bacon, with Cider and Cream

English below

Not particularly early this recipe for the basket of week 46! That said it is excellent. It even managed to convince a wild turnips non lovers to retake a portion.

And believe me or not, but it is still a recipe straight out of the British cuisine. I urge you: turnips cooked in cider are excellent!

Turnips, Bacon, and with Cider and Cream:

Ingredients: (for 3-4 people)

– 600g of turnips

– 6-8 slices of bacon

– 150ml cider

– 100ml of cream

– Salt and pepper

Preparation:

Preheat the oven to 200 ° C.

Fry the bacon in it until crispy.

Meanwhile, clean and peel the turnips. Cut them into wedges, thinly sliced​​. Heat the cider in a saucepan. Add the sliced ​​turnips. Let reduce over high heat for 10 to 15 minutes. Remove from heat and add the cream. Season to taste.

Transfer half of the turnips in a baking dish. Cover with the 2/3 slices of bacon. Add the rest of the turnips. Cut the remaining bacon into small pieces. Spread them on the dish.

Bake 30 to 45 minutes in the oven. Enjoy!

Tourte aux pommes en croûte de Cheddar / Apple Pie with Cheddar Crust

Pour terminer le mois et mes participations au Défi Heure Anglaise organisé par Stéphane de Recette.de et son jury, voici une traditionnelle recette britannique. Une tourte aux pommes cuite dans une pâte contenant du Cheddar… Je ne sais plus où j’avais lu que dans le passé, les fermiers du Yorshire s’en servaient pour écouler leurs fromages. Il y a d’ailleurs un proverbe anglais qui dit « An apple pie without cheese is like a kiss without a squeeze » (une tourte aux pommes sans fromage c’est comme un baiser sans contact) ce qui montre bien que cette association ne date pas d’hier!

Il s’agit donc encore une fois d’une association sucré/salé du type Coronation Chicken mais cette fois-ci sans connotation exotique. Pour ma part, je trouve ce duo irrésistible! Et pour l’anecdote, cette tourte (et d’autres encore) m’ont poussé à m’acheter un moule à tarte profond lors de nos dernières vacances en Angleterre.

Tourte aux pommes en croûte de Cheddar / Apple Pie with Cheddar Crust :

Ingrédients : (pour 6 personnes)

Pour la pâte :

– 300g de farine

– 1 pincée de sel

– 150g de vieux Cheddar, râpé

– 150g de beurre

– 50ml d’eau très froide

Pour la garniture :

– 1 kg de pommes type reinette

– 3 cs de sucre

– le zeste d’un citron

– 25g de beurre fondu

Préparation :

Dans un saladier, réunir la farine, le sel et le fromage. Bien mélanger puis ajouter le beurre coupé en dés et mélanger juqu’à obtenir des miettes comme pour un crumble. Ajouter l’eau et mélanger jusquà obtenir une boule de pâte homogène (ajouter une cc d’eau jusqu’à absorption de toutes les miettes). Aplatir la pâte, la filmer et placer au réfrigérateur durant 30 minutes.

Préchauffer le four à 200 °C. Beurrer un moule profond.

Peler les pommes et les couper en petits morceaux. Les placer dans un bol et ajouter le sucre, le zeste de citron et le beurre fondu. Mélanger délicatement.

Etaler un tiers de la pâte sur une surface farinée de manière à former un cercle un peu plus large que votre moule. A l’aide du rouleau à pâtisserie, disposer-le au fond du plat. Le plaquer contre les parois en chassant les bulles d’air. Remplir avec le mélange aux pommes, en tassant et en évitant les bords. Mouiller les bords avec de l’eau froide.

Etaler le reste de pâte en un grand cercle. Recouvrir les pommes avec. Presser doucement mais fermement la pâte sur les bords mouillés pour sceller la tourte. Avec un couteau bien aiguisé, couper les parties de pâte excedentaires. Confectionner une cheminée et des motifs avec. Aupoudre de sucre et cuire au four durant 15 minutes. Réduire la température à 180 °C et poursuivre la cuisson durant 20-25 minutes, jusqu’à ce que la croûte soit dorée et craquante. Retirer du four. Servir chaud avec de la crème épaisse…

Tourte aux pommes en croûte de Cheddar / Apple Pie with Cheddar Crust

English below

To end the month and my participations to the Challenge A l’Heure Anglaise initiated by Stéphane from Recette.de and his jury, here is a traditional British recipe. An apple pie baked in a crust containing Cheddar… I do not know where I read that in the past, farmers of Yorkshire used it to get off of their cheeses. There is also an English proverb that says, « An apple pie without cheese is like a kiss without a squeeze » which shows that this association is really old.

This is again a sweet/savoury combination as the Coronation Chicken but this time without exotic connotation. For my part, I find this an irresistible duo! And for the record, this pie (and others) have prompted me to buy me a deep pie plate during our last vacation in England.

Apple Pie with Cheddar Crust :

Ingredients: (for 6 persons)

For the dough:

– 300g flour

– 1 pinch of salt

– 150g mature cheddar, grated

– 150g butter

– 50ml cold water

For the filling:

– 1 kg of rennet kind apples (bramley)

– 3 tablespoons sugar

– zest of one lemon

– 25g butter, melted

Preparation:

In a bowl, combine the flour, the salt and the cheese. Mix well then add the diced butter and mix untill getting crumbs as for a crumble. Add the water and mix until obtaining a homogeneous dough (add a teaspoon of water until the absorption of all the crumbs). Flatten the dough, film it and refrigerate for 30 minutes.

Preheat oven to 200 ° C. Butter the mold.

Peel the apples and cut them into small pieces. Place them in a bowl and add the sugar, the lemon zest and the melted butter. Toss gently.

Spread a third of the dough on a floured surface to form a circle a little larger than your mold. Using the rolling pin, bring it into the mould. Press the pastry against the walls for chasing bubbles. Fill with the apple mixture, pressing down and avoiding the edges. Moisten the rim with cold water.

Roll the remaining dough out into a large circle. Cover with the apples. Press the dough gently but firmly on the wet edges to seal the pie. With a sharp knife, cut the surplus dough parts . Make patterns or steamholes with it. Sprinkle the pie with sugar and bake for 15 minutes. Reduce the temperature to 180 ° C and bake for 20-25 minutes, until the crust is golden and crisp. Remove from the oven. Serve warm with thick  clotted cream…

Salade de poulet aux raisins et curry / Coronation Chicken

Alors qu’on vient des fêter les 60 ans de règne de la reine Elizabeth II, je vous propose de remonter le temps jusqu’à son couronnement officiel en 1953. Pour l’occasion, on , Constance Spry en l’occurence, lui avait concocté ce fameux « Poulet du Couronnement ». C’est un grand classique de la cuisine estivale anglaise qui est généralement servi avec de la salade voire dans des sandwiches. Il existe différentes variantes de la recette de base, dont je vous propose ma propre version ici. Je l’avais sous le coude depuis longtemps et je profite donc à nouveau du défi à l’heure anglaise organisé par Recette.de pour la publier. 🙂

Salade de poulet aux raisins et curry / Coronation Chicken :

Ingrédients : (pour 6 personnes)

– 6 blancs de poulet

– le zeste d’un citron

– de l’huile d’olive

– sel et poivre

– 2 cs de miel

– 4 cc de Curry de Madras en poudre

– 4-6 cs de chutney de mangue (disponible en supermarché ou chez votre asiatique préféré – pour ma part j’ai utilisé un chutney d’ananas maison dont il faudra que je songe publier la recette)

– 4 cs de mayonnaise maison

– 6 cs de crème fraîche liquide

– 300g de raisins frais ou secs

– 3-4 cs d’amandes éffilées grillées

Préparation :

Enduire les blancs de poulet d’huile d’olive. Les parsemer du zeste de citron. Poivrer et saler à votre goût. Faire cuire environ 20 minutes à la vapeur (dans une cocotte par exemple). Une fois cuits, laisser refroidir puis couper en petits morceaux. Réserver.

Faire fondre le miel dans une petite casserole. Ajouter le curry et le chutney. Laisser cuire quelques minutes.

Ajouter la mayonnaise et la crème fraîche une fois que le mélange précédent est un peu refroidi. Verser sur les morceaux de poulet. Ajouter les raisins et les amandes.

Déguster avec une salade et du pain de campagne. Convient également parfaitement pour le remplissage de sandwichs…

Salade de poulet aux raisins et curry / Coronation Chicken

English below

So as we just have been celebrating the 60 years Jubilee of the reign of Queen Elizabeth II, I suggest you to go back in time to her official coronation in 1953. For the occasion, they, Constance Spry in this case, had concocted the famous « Coronation Chicken ». This is now a classic among the English summer meals which is usually served with salad or in sandwiches. There are different variants of the basic recipe, and I propose my own version here. It was for a long time in my tablets and here I enjoy to post again a recipe to participate to the challenge « Heure Anglaise » arranged by Recette.de.

Coronation Chicken:

Ingredients: (serves 6)

– 6 chicken breasts

– the zest of one lemon

– some olive oil

– salt and pepper

– 2 tablespoons honey

– 4 teaspoons Madras curry powder

– 4-6 tbsp mango chutney (available in supermarkets or at by your favorite Asian – for my part I used a house made pineapple chutney this time for which I should think to publish the recipe)

– 4 tablespoons homemade mayonnaise

– 6 tablespoons whipping cream

– 300g of grapes or raisins

– 3-4 tablespoons toasted sliced ​​almonds

Preparation:

Coat the chicken breasts with olive oil. Sprinkle them with the lemon zest. Salt and pepper to taste. Steam them for about 20 minutes (in a steam cooker, for example). Once cooked, let cool down then cut them into small pieces. Set aside.

Melt the honey in a small saucepan. Add the curry and the chutney. Cook for a few minutes.

Add the mayonnaise and the cream once the above mixture has cooled somewhat. Pour over the chicken pieces. Add the raisins and the almonds.

Serve with a salad and crusty bread. Is also ideal for filling sandwiches …

Cheesecake aux shortbreads et fraises (sans cuisson) / Strawberry and Shortbread Cheesecake (no Baking)

Il n’y a plus qu’à cuisiner pour me consoler maintenant que nous sommes déjà rentrés de vacances… J’ai bien quelques recettes norvégiennes sous le coude mais ce sera british aujourd’hui! Il paraît que les jeux olympiques se tiennent à Londres cette année… Enfin je devrai être au courant étant donné que Monsieur adore laisser ce type de programme comme fond sonore à la maison (et moi je déteste…). Mais là je m’égare… En fait, je voulais vous dire que je proposais cette recette au défi « A l’heure anglaise » de Recette.de qui met à l’honneur la cuisine britannique.

Etant une fervente défenseuse de la cuisine du Royaume-Uni (comme les lecteurs habitués ont pu le remarquer), je pense que vous aurez droit à plus d’une recette pour ce défi… En voici une première : un excellent cheesecake aux fraises et aux shortbreads. Les shortbreads tombent sous le sens et vous apprendrez peut-être que le Royaume-Uni produit 4% des fraises européennes (2007). Et la recette de base est bien anglaise, de BBC Good Food.

Cheesecake aux shortbreads et fraises (sans cuisson) / Strawberry and Shortbread Cheesecake (no Baking):

Ingrédients :

Pour la base :

– 200g de shortbreads

– 50g de beurre non salé, fondu

Pour la crème :

– 3 feuilles de feuille de gélatine

– 150ml de crème fraîche

– 300g de fromage frais style Philadelphia

– 100g de sucre

– le zeste finement râpé d’un demi-citron

– 3 cs de jus de citron

– 300g de fraises, équeutées et hachées

– 150ml de crème fraîche

– 1 blanc d’oeuf

Pour la sauce et la décoration:

– 250g de fraises, équeutées et hachées et environ 200g supplémentaire pour décorer

– le zeste finement râpé d’un demi citron

– 3 cs de jus de citron

Préparation :

La base :

Enfermer les biscuits dans un sac en plastique et les écraser en miettes avec un rouleau à pâtisserie. Les transvaser dans un bol et incorporer le beurre fondu, bien mélanger afin que tous les miettes soient imbibées. Garnir le fond moule à manqué de 24cm, au moins 5 cm de profondeur, avec ce mélange. Appuyer avec le dos d’une cuillère en métal pour faire une couche uniforme sur le fond du moule. Laisser reposer au réfrigérateur pendant que vous préparez la garniture.

La crème :

Faire tremper les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide, et laisser ramollir pendant 5 minutes. Verser la crème fleurette dans une casserole et porter à ébullition, puis retirer du feu. Prendre les feuilles de gélatine et les dissoudre une à une dans la crème. Laisser refroidir pendant quelques minutes.

Battre le fromage dans un bol avec le sucre, le jus et le zeste de citron jusqu’à obtenir une consistance lisse et crémeuse. Ajouter le mélange de crème et de gélatine et les fraises hachées. Dans un autre bol, monter la crème en chantilly ferme puis l’incorporer au mélange. Fouetter le blanc d’oeuf dans un bol propre jusqu’à obtenir une neige ferme puis l’incorporer délicatement au mélange. Verser dans le moule et lisser. Réfrigérer pendant au moins 2h30.

La sauce et la décoration:

Pour faire la sauce, mixer tous les ingrédients. Conserver au réfrigérateur jusqu’au moment de servir. Décorer avec des tranches de fraises et arroser de sauce.

Cheesecake aux shortbreads et fraises (sans cuisson) / Strawberry and Shortbread Cheesecake (no Baking)

English below

Only cooking can comfort me now that we’re already back from holiday … Even if I have some Norwegian recipes below the elbow but it will be British today! It seems that the Olympics are held in London this year … Finally I will be informed as Mr. adores this type of program as background music at home (and I hate it…). But here I digress … In fact, I wanted to say that I proposed this recipe to the Challenge « A l’heure anglaise » from Recette.de which honors the British cuisine.

Being a fervent defender of the UK kitchen (as regular readers may have noticed), I think you are entitled to more than one recipe for this challenge … Here’s a first: an excellent Cheesecake with Strawberries and Shortbreads. The shortbreads are obvious and you may learn that the UK produces 4% of European strawberries (2007). And the recipe is very English, from BBC Good Food.

Strawberry and Shortbread Cheesecake (no Baking):

For the base:

– 200g shortbreads

– 50g unsalted butter , melted

For the cream:

– 3 sheets of leaf gelatine

– 150ml single cream

– 300g full-fat soft cheese

– 100g golden caster sugar

– finely grated zest of half a lemon

– 3 tbsp lemon juice

– 300g strawberries , hulled and chopped

– 150ml carton whipping or double cream

– 1 medium egg white

For the sauce and decoration:

– 250g strawberries , hulled and chopped, plus about 200g extra to decorate

– finely grated zest of half a lemon

– 3 tbsp lemon juice

Preparation:

For the base:

Seal the biscuits in a plastic bag and crush them to fine crumbs with a rolling pin. Tip into a bowl and stir in the melted butter, mixing thoroughly so that all the crumbs are soaked. Now tip the mixture into a loose-bottomed 24cm round cake tin, at least 5cm deep, and press down with the back of a metal spoon to make an even layer over the bottom of the tin. Chill in the fridge while you make the filling.

For the cream:

Submerge the gelatine leaves in a dish of cold water, and leave to soak and soften for 5 minutes. Pour the single cream into a pan and bring just to the boil, then take off the heat. Take the gelatine leaves out of the water, give them a good squeeze to get rid of excess water, and stir one by one into the cream (they will dissolve instantly). Leave to cool for a few minutes.

Beat the cheese in a bowl with the sugar, lemon zest and juice until smooth and creamy. Mix in the cream and gelatine mixture and the chopped strawberries.

In another bowl, lightly whip the whipping or double cream so it falls in soft peaks, then fold it into the strawberry mixture. Whisk the egg white in a clean bowl until it forms stiff peaks, then fold gently into the cheese mixture. Pour into the cake tin and smooth down lightly. Chill for at least 21⁄2 hours until set.

For the sauce and decoration:

To make the sauce, blitz all the ingredients in a food processor or blender. Taste and add more sugar if needed, then pour into a jug and keep in the fridge until you’re ready to serve. Halve the extra strawberries lengthways, pile them in the middle and serve with the jug of sauce.

Délices aux carottes et à l’orange / Carrot and Orange Yummies

Je ne suis encore pas en avance pour la publication de la recette du panier de la semaine dernière! Ceci dit, les légumes vedettes sont les carottes que vous retrouverez très certainement dans un prochain panier. La recette est d’inspiration anglaise et vient de BBC Good Food. Il s’agit d’un gâteau aux carottes reconverti ici en muffins…

Délices aux carottes et à l’orange / Carrot and Orange Yummies

Délices aux carottes et à l’orange / Carrot and Orange Yummies :

Ingrédients : (~12 muffins)

– 175g de sucre muscovado ou roux

– 175ml d’huile de tournesol

– 3 gros oeufs

– 140g de carottes râpées (environ 3 moyennes)

– 100g de raisins secs

– le zeste râpé d’une grosse orange

– 175g de farine

– 1 cc de levure chimique

– 1 cc de bicarbonate de soude

– 1 cc de cannelle moulue

– ½ cc de muscade râpée (fraîchement râpée vous donnera la meilleure saveur)

Pour le glaçage :

– 175g de sucre glace

– 3 cs de jus d’orange

Préparation :

Préchauffer le four à 180 °C. Garnir un moule à muffins de caissettes.

Dans un grand bol, verser l’huile et ajouter les oeufs et le sucre. Légèrement mélanger avec une cuillère en bois. Incorporer les carottes râpées, les raisins secs et le zeste de l’orange.

mélanger la farine, la levure, le bicarbonate de soude et les épices, puis ajouter dans le bol. Légèrement mélanger tous les ingrédients jusqu’à obtenir une pâte homogène. Le mélange sera assez mou et presque liquide. Verser le mélange dans les moules et cuire au four pendant environ 20 minutes, jusqu’à ce que les muffins soient fermes et élastiques lorsque vous appuyez dessus au centre.

Laisser refroidir dans le moule pendant 5 minutes, puis démouler et laisser refroidir sur une grille.

Pour le glaçage :

Mélanger les ingrédients glaçage dans un petit bol jusqu’à obtenir une consistance proche de la crème. Poser les muffins sur une assiette de service et laisser couler des lignes diagonales de glaçage sur le dessus.

English below

I’m again not in advance for the publication of the recipe of the basket of last week! That said, star vegetables are the carrots that you will certainly find in a next basket. The recipe is British and comes from BBC Good Food. It’s a carrot cake converted into muffins here…

Carrot and Orange Yummies :

Ingredients : (~12 muffins)

– 175g light muscovado or brown sugar

– 175ml sunflower oil

– 3 large eggs

– 140g grated carrots (about 3 medium)

– 100g raisins

– the grated zest of 1 large orange

– 175g flour

– 1 tsp baking powder

– 1 tsp bicarbonate of soda

– 1 tsp ground cinnamon

– ½ tsp grated nutmeg (freshly grated will give you the best flavour)

For the icing :

– 175g icing sugar

– 3 tbsp orange juice

Preparation :

Preheat the oven to 180 °C. Line a muffin mould with papers.

Tip the sugar into a large mixing bowl, pour in the oil and add the eggs. Lightly mix with a wooden spoon. Stir in the grated carrots, raisins and orange rind.

Mix the flour, bicarbonate of soda and spices, then add into the bowl. Lightly mix all the ingredients – when everything is evenly amalgamated stop mixing. The mixture will be fairly soft and almost runny.

Pour the mixture into the prepared tin and bake for about 20 minutes, until the muffins feel firm and springy when you press them in the centre. Cool in the tin for 5 minutes, then turn them out, and cool on a wire rack.

For the icing :

Beat together the frosting ingredients in a small bowl until smooth – you want the icing about as runny as single cream. Set the muffins on a serving plate and boldly drizzle the icing back and forth in diagonal lines over the top.

Beignets d’oignons / Onion Rings

Mon royaume pour des oignons! Telle pourrait être ma devise. Je les adore. Quand je cuisine, je ne peux que rarement m’empêcher de glisser un oignon (ou plus 🙂 ) dans la préparation. Mes filles ne partagent malheureusement pas mon enthousiasme pour ce bulbe. Il n’y a qu’une forme qui met toute la famille d’accord : les onions rings ou anneaux d’oignons qui sont en fait des beignets de rondelles d’oignons. Nous en faisons généralement une consommation excessive lorsque nous sommes en vacances au Royaume-Uni où ils sont aussi courant que les frites surgelées… Malheureusement, ils sont beaucoup plus rares par ici…

Malgré mon hostilité envers la friture, j’ai donc fait ces beignets d’oignons en accompagnement d’un poulet rôti ce dimanche. Et bien ils sont délicieux! La recette que j’ai récupérée sur Allrecipes.com est absolument excellente!

Avec les fumées dans la cuisine, j’espère que Monsieur aura compris que Madame souhaite urgemment une friteuse dernier cri, sans huile, ou presque. En particulier si il veut revoir des onion rings prochainement à sa table! 😉 . Mais vous, si vous êtes convenablement équipé en friteuse, utilisez donc quelques oignons de votre dernier panier pour vous régaler :

Beignets d’oignons / Onion Rings :

Ingrédients : (pour 6 personnes)

– 3-4 gros oignons coupés en rondelles de 5 mm

– 310g de farine

– 9 g de levure chimique

– 10g de sel

– 2 oeufs

– 450ml de lait

– 200g de chapelure

– de l’huile pour la friture

Préparation :

Chauffer l’huile dans une friteuse à 185 °C.

Séparez les rondelles d’oignon en anneaux, et mettre de côté.

Dans un petit bol, mélanger la farine, la levure chimique et le sel. Tremper les rondelles d’oignon dans le mélange jusqu’à ce qu’elles soient bien recouvertes; réserver.

Ajouter l’oeuf et le lait dans le mélange de farine à l’aide d’une fouet. Plonger les anneaux dans la pâte pour bien les enrober, puis les placer sur une grille pour égoutter la pâte.

Mettre la chapelure dans une assiette creuse ou un plat peu profond. Plonger les rondelles, une à la fois, dans la chapelure, et rassembler les miettes au-dessus de la rondelle pour bien l’enrober. Faire tomber l’excédent de chapelure qui doit parfaitement adhérer à la pâte. Répéter cette opération avec l’ensemble des rondelles.

Faire frire quelques anneaux à la fois pendant 2 à 3 minutes, ou jusqu’à obtenir une coloration dorée. Faire égoutter sur du papier absorbant. Servir immédiatement ou réserver au chaud dans le four.

English below

My kingdom for onions! This could be my motto. I love them. When I cook, I can rarely resist to slip an onion (or more) in the preparation. Unfortunately, my daughters do not share my enthusiasm for this bulb. Anyhow, there is a form on which the whole family agrees : the onion rings. We make usually an excessive onion ring consumption when we are on holiday in the UK where they are as common as frozen french fries … Unfortunately, they are much rarer here …Despite my hostility to fry, I made ​​these onions rings as an accompaniment to our Sunday chicken roast. Well they are delicious! The recipe that I found on Allrecipes.com is absolutely excellent!

With the smoke in the kitchen, I hope that Mr has understood that Mrs urgently wants a brand new deep fryer, oil-free, or almost. Especially if he wants to see the onion rings back at the table soon! But, if you are properly equipped in fryer, use some onions from your last basket and enjoy :

Onion Rings :

Ingredients : (serves 6)

– 3-4 large onion, cut into 5 mm slices

-310g all-purpose flour

-9g baking powder

-10g salt

-2 eggs

-450ml milk

-200g dry bread crumbs

– oil for frying

Preparation :

Heat the oil in a deep-fryer to 185 °C.

Separate the onion slices into rings, and set aside.

In a small bowl, stir together the flour, baking powder and salt. Dip the onion slices into the flour mixture until they are all coated; set aside.

Whisk the egg and milk into the flour mixture using a mixer. Dip the floured rings into the batter to coat, then place on a wire rack to drain until the batter stops dripping.

Spread the bread crumbs out on a plate or shallow dish. Place the rings one at a time into the crumbs, and scoop the crumbs up over the ring to coat. Give it a hard tap as you remove it from the crumbs. The coating should cling very well. Repeat with remaining rings.

Deep fry the rings a few at a time for 2 to 3 minutes, or until golden brown. Remove to paper towels to drain. Serve immediatly or keep warm in the oven.

Beignets d'oignons / Onion Rings

Gâteau Battenberg façon Nouvel An / New Year Battenberg Cake

Gâteau Battenberg façon Nouvel An / New Year Battenberg Cake

Pour commencer, je vous adresse à tous mes meilleurs voeux pour l’année 2012! Sinon, ce début d’année sera british! Sans compter les nombreuses recettes que j’ai en stock et que je n’arrive pas à publier par manque de temps, j’ai quelques pâtisseries anglo-saxonnes à vous proposer. Nous étions invités chez des amis pour fêter le réveillon et je m’étais proposée de réaliser les desserts. Outre des trifles aux fruits rouges en verrines et des recettes de cupcakes à venir, je cherchais une pièce maîtresse capable de remplacer notre traditionnel calendrier au chocolat. J’ai craqué pour un Battenberg qui normalement ressemble à ceci.

J’en réalise régulièrement depuis 2011, année de sa découverte – pour moi -, et je viens de m’apercevoir que je ne l’avais jamais pris en photo. Et encore moins publié sa recette… Qui somme toute est assez banale : dans les grandes lignes, c’est un quatre quart assemblé avec de la confiture d’abricot et enveloppé dans de la pâte d’amande. Pour votre culture générale, sachez que ce gâteau a été créé en l’honneur du mariage de la petite-fille en 1884 de la reine Victoria au prince Louis de Battenberg, avec les quatre carrés représentant les quatre princes Battenberg : Louis, Alexandre, Henri et François-Joseph.

Mais passons à la recette. Je ne crois pas qu’il existe de grandes variantes pour le gâteau même. Actuellement, la mienne est tirée de l’ouvrage « The Great British Book of Baking » qui me rappelle mes vacances d’été 2011! Et pour l’assemblage, j’ai utilisé de la crème au beurre au chocolat que j’utilise pour les cupcakes.

Et j’allais oublier : il est presque impératif de servir ce gâteau avec de la crème anglaise car il est un peu sec sinon. Je vous donne ma recette favorite que j’utilise habituellement pour la réalisation de trifles.

Gâteau Battenberg façon Nouvel An / New Year Battenberg Cake :

Ingrédients :

Pour le gâteau :

– 175g de beurre à temprérature ambiante

– 175g de sucre

– 3 oeufs

– 1 cc d’extrait de vanille

– 175g de farine

– 1 cc de levure chimique

– quelques gouttes de colorant, noir ici mais traditionnellement rouge

Pour le crème au beurre : dont vous n’utiliserez qu’une très petite partie mais que vous aurez du mal à confectionner en plus petites quantités…

– 175g de chocolat

– 225g de beurre

– 1cs de lait écrémé

– 1 cc d’extrait de vanille

– 250g de sucre glace

Pour la crème anglaise :

– 300ml de lait entier

– 300ml de crème fraîche

– 1 gousse de vanille fendue

– 4 jaunes d’oeufs

– 115g de sucre

– de sucre

Pour l’assemblage :

– 350g de pâte d’amandes (qui existe en version pré-étalée en Allemagne)

Préparation :

Pour le gâteau :

Préchauffer le four à 180 °C. Beurrer et fariner deux petits moules rectangulaires (10×15 cm) ou un moule spécial.

Dans un saladier, mélanger le sucre et le beurre au batteur électrique jusqu’à ce que le mélange éclaircisse. Ajouter les oeufs un à un en remuant bien après chaque ajout. Ajouter l’extrait de vanille.

Dans un bol, mélanger la farine et la levure chimique. L’ajouter graduellement à la mixture précédente.

Séparer la pâte en deux parties égales. Ajouter le colorant à l’une des moitié. Bien mélanger pour obtenir une teinte uniforme. Verser chaque pâte dans son moule.

Cuire environ 30 minutes au four. Couper les événtuels excès de pâte avec un couteau bien tranchant. Laisser refroidir avant de démouler. Réserver sur une grille. Couper en quatre parties égales (deux de chaque couleur).

Pour la crème au beurre :

Faire fondre le chocolat au micro-ondes ou au bain-marie. Dans un saladier, battre le beurre, le lait, la vanille et le sucre glace jusqu’à obtenir une pâte crémeuse. Ceci peut prendre plusieurs minutes au batteur éléctrique.

Pour l’assemblage :

Dérouler ou étaler la pâte d’amandes. Appliquer la crème sur les quatre faces de chaque part de gâteau. Poser deux parts de couleur différentes au centre de la pâte d’amande. Poser les deux autres parts par dessus de manière à réaliser un damier. Envelopper dans la pâte d’amandes.

Utiliser les chutes de pâte d’amandes et autres bricoles pour décorer votre gâteau.

Pour la crème anglaise :

Mettre le lait, la crème et la gousse de vanille dans une casserole. Porter le mélange à ébullition à feu moyen.

Pendant ce temps, dans un saladier, battre les jaunes d’oeufs et le sucre jusqu’à éclaircissement. Lorsque le mélange lait/crème est bouillant, le verser dans le saladier. Battre le mélange puis le reverser dans la casserole. Remettre sur le feu. Remuer constamment avec une cuillère en bois jusqu’à épaissement du mélange (le liquide ne coule plus sur la cuillère). Le mélange ne doit SURTOUT PAS bouillir. Retirer du feu et laisser refroidir.

Servir tiède ou froid sur une tranche de votre Battenberg!

In English below

To begin, I wish you all best for 2012! Otherwise, the beginning of this year will be British! Besides the many recipes I have in stock and I can not publish due to time constraints, I have some Anglo-Saxon bakings for you. We were invited by friends to celebrate New Year’s Eve and I had proposed to make the desserts. In addition to winter berry trifles and cupcakes recipes to come, I was looking for a piece that could replace our traditional chocolate calendar. I fell for a Battenberg who normally looks like this.

I make it regularly since 2011, the year of its discovery – for me – and I’ve just realized that I had never photographed it. Neither published its recipe … Who after all is quite trivial : in general terms, it is a four -quarter cake assembled  with apricot jam and wrapped in marzipan. For your general knowledge, know that this cake was created in 1884 in the honor of the marriage of the granddaughter  of Queen Victoria to Prince Louis of Battenberg, with the four squares representing the four Battenberg princes : Louis, Alexander Henry and Franz Joseph.

But go to the recipe. I do not believe that there are large variations around the cake itself. Currently, mine is from the book « The Great British Book of Baking » which reminds me my summer holidays 2011! And for the assembly, I used the chocolate buttercream  that I use for cupcakes.

And I almost forgot : it is almost imperative to serve this cake with custard as it is a little dry otherwise. I give you my favorite recipe I usually use for making trifles.

New Year Battenberg Cake :

Ingredients :

For the cake :

– 175g butter, at room temperature

– 175g of sugar

– 3 eggs

– 1 teaspoon vanilla extract

– 175g flour

– 1 teaspoon baking powder

– a few drops of food coloring, black here but traditionally red

For the buttercream : you will only use a very small part but you will not be able to make smaller quantities …

– 175g of chocolate

– 225g of butter

– 1 tablespoon  milk

– 1 teaspoon vanilla extract

– 250g icing sugar

For the custard :

– 300ml of whole milk

– 300ml of fresh cream

– 1 vanilla pod, splitted

– 4 egg yolks

– 115g of sugar

For the assembly :

– 350g almond paste (which is available pre-rolled in Germany)

Preparation :

For the cake :

Preheat the oven to 180 ° C. Butter and flour two small rectangular molds (10×15 cm) or a special mold.

In a bowl, combine the sugar and the butter with electric mixer until the mixture clarifies. Add the eggs one by one, stirring well after each addition. Add the vanilla extract.

In a bowl, combine the flour and the baking powder. Add it gradually to the previous mixture.

Divide the dough into two equal parts. Add the dye to one half. Mix well to obtain an uniform color. Pour each batter in mold.

Bake about 30 minutes in the oven. Cut off any excess dough with a sharp knife. Let cool down before unmolding. Set aside on a wire rack. Cut into four equal parts (two of each color).

For the buttercream :

Melt the chocolate in microwave. In a bowl, beat the butter, the milk, the vanilla and the icing sugar until the mixture is creamy. This may take several minutes with electric mixer.

For the assembly :

Spread or roll out the marzipan. Apply the buttercream on the four sides of each slice of cake. Place  two parts of different color in the center of the marzipan. Place the other two over so to achieve a checkerboard. Wrap into the marzipan.

Use the remaining marzipan and other odds and ends to decorate your cake.

For the custard :

Put the milk, the cream and the vanilla pod in a saucepan. Bring the mixture to a boil over medium heat.

Meanwhile, in a bowl, beat the egg yolks and sugar until clarification. When the milk/cream mixture is boiling, pour it into the bowl. Beat the mixture and then pour it back in the pan. Return to heat. Stir constantly with a wooden spoon until the mixture is thickening (the liquid no longer flows on the spoon). The mixture must never boil. Remove from heat and let cool down.

Serve warm or cold on a slice of your Battenberg!

Coleslaw

Coleslaw

C’est une salade que nous aimons bien manger à la maison, y compris le petit chouphobe! Et il faut dire que le panier de la semaine se prêtait particulièrement à sa préparation! J’aurai pu vous la publier depuis longtemps déjà d’ailleurs! Elle s’inspire d‘ici. Et à propos, il faut absolument aussi que je vous publie ma recette de mayonnaise un de ces jours. Je me suis toujours demandé d’où venait la dénomination de coleslaw. Le terme «coleslaw» semble naître au 18ème siècle comme une anglicisation des Hollandais terme «koolsla », un raccourcissement de « koolsalade », qui signifie «salade de chou ». Cette recette serait originaire d’Irlande et aurait traditionnellement été réalisée à la fin du mois de restes de légumes et crème.

Coleslaw :

Ingrédients : (pour 6 personnes)

– 1 yaourt nature

– 1 cc de moutarde de Dijon

– 2 cs de mayonnaise

– 1/2 chou blanc (~ 500g)

– 2 carottes (~ 400g)

– 1 oignon (~ 150g)

Préparation :

Mélanger le yaourt, la moutarde et la mayonnaise dans un saladier.

Ensuite, utiliser un robot culinaire ou une râpe manuelle pour râper le chou, les carottes et l’oignon. L’oignon peut également se hacher le plus finement possible au couteau.

Transvaser les légumes dans le saladier et mélanger.

Se conserve au réfrigérateur pendant 3 jours.

English below

It’s a salad that we like to eat at home, including our small colephobic! And it must be said that the basket of the week was particularly made for this preparation! I could have published this recipe for a long time! It comes from here. And by the way, it is imperative that I also publish my recipe for mayonnaise one of these days. I always wondered where the name coleslaw came from. The term « coleslaw » arose in the 18th century as an Anglicisation of the Dutch term « koolsla », a shortening of « koolsalade », which means « cabbage salad ». It is originally from Ireland and was made at the end of the month from leftover vegetables and cream.

Coleslaw :

Ingredients : (serves 6)

– 1 plain yogurt

– 1 tsp Dijon mustard

– 2 tbsp mayonnaise

– 1⁄2 white cabbage (~ 500g)

– 2 carrots (~ 400g)

– 1 onion (~ 100g)

Preparation :

Mix the yogurt, mustard and mayonnaise together in a salad bowl.

Then, use a grater attachment on a food processor, or a box grater, to grate the cabbage and carrots. Either grate the onion or chop as finely as you can. Tip all of the vegetables into the bowl and stir through the dressing.

Will keep in the fridge for up to 3 days.

British Scones

Je sais, je sais : je viens de vous publier une recette de scones dans le billet « Cream Tea ». Les curieux auront pu constater qu’il s’agissait d’une recette américaine. Et là, je vous propose la version british qui vient de détrôner sans appel la précédente que je pratiquais pourtant depuis un moment. Nostalgie? Peut-être bien maintenant que je suis rentrée (et que je reprends le boulot 😦 )…

Souvenirs

D’ailleurs je voulais vous faire profiter de quelques uns de mes petits souvenirs de vacances : en toute logique plusieurs boîtes de thé, de la jelly (introuvable par ici et adulée par la jeunesse), de la moutarde deshydratée par curiosité, du golden syrup dont je vous ai déjà parlé, un plat à « pie » (j’ai une délicieuse tourte aux pommes à vous publier) et un excellent livre « The Great British Book of Baking ». Ce livre accompagne soit-disant une émission télévisée que je n’ai pas réussi à repérer durant mon séjour. Il s’agit d’un recueil de recettes traditionnelles sucrées et salées. Accompagnées d’un petit descriptif de leur origine et de belles photos, elles ravireront les amateurs de cuisine anglo-saxonne dont je fais partie! Comme mes valises contenaient aussi de la Clotted Cream mais sans scones, j’ai été obligée d’en préparer :smile:. Leur recette vient du livre cité.

British Scones :

Ingrédients : (8 pièces)

– 250g de farine

– 50g de sucre

– 50g de beurre

– 1 oeuf

– 100ml de lait entier

– 1 pincée de sel

– 1 cc de levure chimique

Préparation :

Préchauffer le four à 220°C.

Dans un saladier, mélanger la farine, la levure chimique, le sel et le sucre. Ajouter le beurre coupé en petits morceaux. Mélanger du bout des doigts pour obtenir des miettes comme pour faire un crumble. Battre l’oeuf dans le lait et l’ajouter au mélange pécédent. Mélanger avec une spatule jusqu’à obtenir une pâte molle. Former une boule. L’aplatir sur une épaisseur de 2 à 3 cm avec vos mains sur un plan de travail fariné. Découper les scones avec un emporte pièce rond de 6 cm de diamètre environ.

Placer les scones sur une plaque recouverte de papier cuisson. Cuire 10 à 12 minutes jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Laisser refroidir un peu sur une grille avant de les déguster tièdes…

British Scones

English below

I know, I know: I have just published a recipe for scones in the post « Cream Tea ». The curious among you might have seen that this is an American recipe. And now, here’s the British version that has just dethroned the previous one that I was practicing for a while yet. Nostalgia? Maybe now that I’m back (at work too 😦 ) …

Besides, I wanted you to show you some of my little holiday souvenirs : logically several boxes of tea,  some jelly (found only in the UK and adored by the youth), dehydrated mustard by curiosity, the golden syrup that I have already mentioned, a  pie mould (I have a delicious apple pie to publish) and an excellent book « The Great British Book of Baking ». This book accompanies a so-called television show that I have not spotted during my stay. The book is a collection of traditional sweet and savory recipes. Accompanied by a short description of their origin and great pictures, they will  delight Anglo-Saxon food lovers like myself! As my suitcases also contained Clotted Cream but not scones I was obliged to prepare some of them 🙂 . Their recipe comes from the cited book.

British Scones :

Ingredients : (~8 pieces)

– 250g flour

– 50g sugar

– 50g butter

– 1 egg

– 100ml whole milk

– 1 pinch of salt

– 1 teaspoon baking powder

Preparation :

Preheat the oven to 220 ° C.

In a bowl, combine the flour, the baking powder, the salt and the sugar. Add the butter cut into small pieces. Mix with your fingertips to get crumbs as if to make a crumble. Beat the egg into the milk and add it to the previous mixture. Stir with a spatula until obtaining a soft dough. Form a ball. Flatten it to a thickness of 2 to 3 cm with your hands on a floured work surface. Cut out scones with a round cookie cutter of about 6 cm in diameter.

Place them on a baking plate covered with baking paper. Bake 10 to 12 minutes until golden brown. Cool slightly on a rack before serving warm …

Cream Tea

Cream Tea

Ah les cream tea! Vous connaissez? Moi, ça fait plus de 20 ans (et vlan, voilà que je prends un coup de vieux) que je les ai découverts lors dans séjour en Cornouailles. Il s’agit d’une variété particulière du très britannique Afternoon Tea, ou thé de l’après-midi. Qui dit cream parle en fait de Clotted Cream. Kesako encore que ce truc là? Une véritable tuerie! C’est une sorte de crème fraîche très épaisse. Elle d’une couleur jaune pâle caractéristique. Comme récemment lu dans un livre de recettes anglaises de Dellia Smith, on pourrait l’appeler crème concentrée. Elle est obtenue en chauffant la crème pour évaporer une partie des liquides. Avec un minimum de 55% de matière grasse, c’est un délice sur des scones avec de la confiture maison. La meilleure à mon goût est celle de la photo, de la marque Rodda, justement produite en Cornouailles.

La recette que je vous propose est celle des scones. Encore un produit que vous ne trouverez pas en France mais qui se fait très facilement chez vous. A défaut de clotted cream, ils pourront se napper de beurre ou de crème épaisse… La recette s’inspire de Vampire’s Gran Kitchen dont je risque de vous reparler très prochainement.

Scones :

Ingrédients :

– 350g de farine

– 125g de sucre

– 2 cc de levure chimique

– 125g de beurre très froid en petits morceaux

– 1/2 cc de sel

– 200ml de lait entier ou de crème

– 1 oeuf

– 1 cc d’extrait de vanille

– 1 pincée de muscade ou d’épice de votre choix

– 80g de raisins secs ou autres fruits secs

Préparation :

Préchauffer le four à 200°C.

Mettre la farine, le sucre, la levure chimique et le sel dans un saladier. Ajouter les morceaux de beurre froid et mélanger à la main ou au batteur électrqique jusqu’à obtenir un mélange granuleux. Ajouter les raisins secs. Faire un puits au centre du mélange. Dans un autre saladier, combiner le lait, l’oeuf et l’extrait de vanille. Verser dans le puits central et mélanger rapidement à la main jusqu’à la farine soit incorporée au liquide. Ne pas trop travailler la pâte. L’écraser sur une surface farinée et pétrir doucement et lisser en forme de disque rond. Aplatir avec les mains ou utiliser un rouleau à pâtisserie pour obtenir une épaisseur d’environ 2 cm. Utiliser un emporte-pièce rond fariné pour former les scones. Placer sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson.

Badigeonner le dessus avec du beurre fondu et cuire au four, pendant une vingtaine de minutes au centre du four. La base doit être dorée et le haut ferme.

English below

Ah, cream tea! Do you know it? I’ve discovered them more than 20 years ago (oh dear, I’m getting old) during a stay in Cornwall. This is a particular type of the British Afternoon Tea. Who says cream is talking about Clotted Cream. What’s this thing here? A real killer! Is a kind of very thick cream. It has a characteristic pale yellow color. As I recently read in an English cookbook by Dellai Smith, it could be called concentrated cream. It is obtained by heating the cream to evaporate some liquid. With a minimum of 55% fat, is delicious on scones with house-made jam. The best in my opinion is that of the picture from Rodda, produced in Cornwall.

The recipe that I propose is the one of scones. Another product you will not find in France but which is very easily home-made. In absence of clotted cream, they can be topped with butter or heavy cream … The recipe is inpired from the Vampire’s Gran’s Kitchen about which I might soon talk again.

Scones :

Ingredients :

– 350g flour

– 125g sugar

– 2 teaspoons of baking powder

– 125g butter, very cold

– 1 / 2 teaspoon salt

– 200ml of whole milk or cream

– 1 egg

– 1 teaspoon vanilla extract

– 1 pinch of nutmeg or spice of your choice

– 80g raisins or other dried fruit

Preparation :

Preheat the oven to 200°C.

Place flour, sugar, baking powder and salt in bolw. Add the cold butter cut into small pieces and mix by hand or using an electric beater until obtaining a somewhat crumbly dough. Add dried fruits. Make a well in the center of the mixture. In a another bowl, stir together the milk, the egg and the vanilla extract. Pour into the center well and quickly mix by hand until the flour incorporated the liquid. Do not overwork the dough. Dump out onto a floured surface and gently knead and smooth into a round disk shape. Flatten with your hands or use a rolling pin until the dough is about 2 cm thick. Cut with a floured biscuit cutter. Place on a parchment lined pan.

Brush the tops with melted butter and bake for about 20 minutes in the center rack of oven. Bottoms should be browned and tops firm.