Carrés à la banane et au chocolat / Banana and Chocolate Squares

J’ai la chance de participer à la nouvelle formule de la Ronde Interblog. Elle ne compte désormais plus qu’une centaine de participants tirés au sort parmis les prétendants. Je suis entourée de Stephcuisine et de Chrystel. La première est sensée choisir une de mes recettes, comme je suis sensée en choisir une chez la deuxième.

Cette ronde m’aura à nouveau permis de découvrir deux nouveaux blogs que je ne connaissais pas, et c’était dommage, car les deux regorgent d’une multitude de recettes intéressantes! 🙂

Chez Chrystel, je voulais absolument essayer les granolas maison. Manque de chance : alors que j’étais persuadée d’en avoir dans mes placards, mes flocons d’avoine avaient disparus! Je vous rassure, ce n’est que partie remise. A défaut, je me suis rabattue sur une recette de carrés à la banane et aux pépites de chocolat qui m’ont permis de me débarasser des habituelles bananes en fin de vie dansla cobeille à fruits. A la lecture de la recette, j’ai hésité à augmenter la quantité de sucre. N’en faites rien : c’est excellent comme cela, surtout avec une double dose de chocolat! 😉

Carrés à la banane et au chocolat / Banana and Chocolate Squares :

Ingrédients : (environ 30 carrés)

– 370g de farine

– 100ml de lait

– 1 oeuf

– 50g de beurre

– 2 bananes

– 30g de sucre

– 50g de pépites de chocolat (moi ce fut 100!)

Préparation :

Préchauffer le four à 180°C.

Réduire les bananes en purée. Mélanger ensuite tous les ingrédients pour obtenir une pâte homogène. La pétrir quelques instants et l’étaler dans un plat rectangulaire beurré.

Faire cuire pendant 25 à 30 minutes à four chaud.

Un fois cuite, découper la pâte en petits carrés. Faire refroidir les carrés obtenus sur une grille.

Carrés à la banane et au chocolat / Banana and Chocolate Squares

English below

I have the chance to participate to the new format of the Round Interblog. It is now done with about a hundred participants drawn among the contenders. I am surrounded by Stephcuisine and Chrystel. The first is supposed to choose one of my recipes, as I’m supposed to choose one in the second.

This round has again revealed two new blogs I did not know, and it was a shame, because both are filled with a multitude of interesting recipes!

By Chrystel, I really wanted to try the house-made granola cookies. Bad luck: as I was convinced to have in my cupboards, my oats were gone! I assure you, it is only a postponement. Otherwise, I choose a recipe of squares with banana and chocolate chips which allowed me to get rid of the usual bananas in the end of life in the fruit basket. After reading the recipe, I hesitated to increase the amount of sugar. Do not do anything: it is excellent as this, especially with a double dose of chocolate!

Banana and Chocolate Squares:

Ingredients: (about 30 squares)

– 370g of flour

– 100ml of milk

– 1 egg

– 50g butter

– 2 bananas

– 30g sugar

– 50g chocolate chips (for me it was 100!)

Preparation:

Preheat the oven to 180 ° C.

mash the bananas. Then mix all the ingredients to get a smooth dough. Knead a few minutes and spread in a buttered rectangular baking dish.

Bake for 25 to 30 minutes in a hot oven.

Once cooked, cut the dough into small squares. Cool the obtained squares on a grid.

Publicités

Plongée / High Angle Shot

L’illustration de ce thème, Plongée, est une valeur sûre : notre chien Calaël! A la lecture du thème, je savais que nos animaux, chats ou chien, en feraient les frais. Après quelques essais félins, je dois bien admettre qu’il est difficile de leur faire prendre la pause, en particulier lorsqu’on n’a pas de reflex sous la main. Le temps que le compact se déclenche les chats sont partis depuis longtemps…

Je vous laisse deviner dans quelle attente le chien fait le beau! 🙂

A lundi pour le récapitulatif et je vous laisse aussi méditer sur mélange, thème de la semaine à venir.

Fais le beau! / Sit up and beg!

The illustration of this theme, High angle shot, is a safe value, Calaël, our dog! At the reading of the theme, I knew that our animals, cats or dog, would bear the brunt. After a few tries on the cats, I have to admit that it is difficult for them to take the posture, especially when there is no reflex at hand. The time that the compact triggers, cats are long gone …

I’ll let you guess what the dog is awaiting! 🙂

The summary will be published on Monday and I’ll let you medidate on Mixture, theme of the week to come.

Un aperçu des colis du Swap / A Glance at the Parcels of the Swap

Je suis une abrutie, si si. Je suis une abrutie… Je devrai taper quelques centaines de fois cette phrase! Mais pourquoi donc me demanderez-vous? Car j’ai dû perdre quelques photos par pure bêtise : histoire d’être sûre de pouvoir stocker les plus de 400 photos prises en Corée, j’ai récemment vidé la mémoire de mon appareil photo, persuadée d’avoir déjà transféré toutes les photos sur mon ordinateur. Et bien je peux vous dire qu’il m’en manque, en particulier celles du colis que Véronique, du blog La Fille de la Sardine, m’a envoyé. Pour ce swap, nous étions finalement 4 personnes à échanger en couple. Il y avait les couples Caroline/Marion et Véronique/moi-même. Je vous rappelle que nos colis devaient contenir :

– 1 livre de recettes du lieu de vos vacances
– 1 livre de recettes de votre région
– 1 souvenir de vos vacances
– 1 de vos spécialités culinaires non ou peu périssable
– 1 accessoire de cuisine dont vous ne pourriez vous passer… (on est bien d’accord que ce n’est pas le robot de cuisine dernier cri dont on parle mais un accessoire de faible coût, type économe etc… )
– 1 remède pour la rentrée à venir…
– 1 douceur (à vous de voir à quoi correspond cette définition… )

Laissez moi vous décrire le contenu du colis que j’ai reçu malheureusement sans images. Le souvenir de vacances de Véronique est un mignon bricolage maison : une petite étagère contenant 3 petits bocaux remplis respectivement de sable, sel et coquillage. J’ai trouvé ce présent tout à fait charmant. Un magnet est allé rejoindre notre collection sur la porte du frigo. L’autre objet sous le charme duquel je suis tombée est une magnifique boîte à thé, originaire du Japon, remplie du thé préféré de Véronique : il est excellent et symbolise la douceur. Pour le remède, j’ai eu droit à un peu de lecture « La soupe aux herbes sauvages » d’Emilie Carles. Pour les livres, il y avait également un livre de recettes du Dauphiné et de Charentes. Je n’ai pas encore eu le temps d’en essayer mais plus d’une m’a fait saliver! Il y avait également du Poivre de Madagascar pour me réchauffer. Dans la catégorie ustensiles, il y avait une cuillère à gros sel et un pique à pommes de terre que je n’avais pas encore! Et pour terminer, nous nous sommes régalés avec son cake à la farine de châtaignes dont j’attends la recette avec impatience.

Le contenu du colis que j’ai envoyé à Véronique est visible chez elle. J’ai pris beaucoup de plaisir à le préparer. Trouver un livre de recettes en français en Norvège ne fût pas si aisé. Je m’étais déjà résolue à partiellement traduire une version anglaise mais j’ai finalement trouvé mon bonheur au détour du musée des Bateaux Viking à Oslo. Pour les recettes d’Alsace, je n’ai pas pu résiter a lui faire connaître mes « Bredeles ». C’est mon livre de chevet en période de Noël! L’autre ouvrage contient presque tous les classiques salés de la cuisine alsacienne. En ce qui concerne le souvenir de vacances, il y en a en fait plusieurs : le dé à coudre (car il paraît que Véronique fait de la couture), la boîte de chocolat Freia et le thé. Comme Véronique est accro au chocolat comme moi, j’ai rajouté une boîte de petits coeurs en chocolat pour symboliser la douceur. Quant à la boisson Chaï Latte, c’est un breuvage que j’utilise comme remède contre les mornes journées d’hiver : j’adore me réchauffer avec. Pour terminer, l’ustensile dont je ne pourrai ma passer en cuisine sont les ciseaux : ils me servent à tout, couper la viande, émincer les herbes etc… Jen ai trouvé une paire bien colorée pour Véronique.

Et en images, le colis de Caroline pour Marion :
– 1 livre de recettes du lieu de vos vacances : Marion est partie en vacances près de Perpignan mais je n’avais pas pris la liste des objets à envoyer… Elle a glissé un livre de recettes à faire avec ses enfants
– 1 livre de recettes de votre région : Elle habite en Lorraine depuis ma naissance, ce sera donc un livre de recettes lorraines
– 1 souvenir de vos vacances : pareil que pour le livre, elle n’avait rien ramené, et a trouvé un pot de confiture d’abricots du Roussillon
– 1 de vos spécialités culinaires non ou peu périssable : des macarons de Nancy, parce que c’est vraiment très bon, ça supporte le voyage et ça vient de chez elle
– 1 accessoire de cuisine dont vous ne pourriez vous passer… (on est bien d’accord que ce n’est pas le robot de cuisine dernier cri dont on parle mais un accessoire de faible coût, type économe etc… ) : des caissettes à muffins et cupcakes, car j’en fais énormément ainsi que des poches jetables très pratiques pour les petites préparations
– 1 remède pour la rentrée à venir… : une boite de nounours guimauves (ça aide à affronter la rentrée)
– 1 douceur (à vous de voir à quoi correspond cette définition… ) : 2 sachets de napolitains, à déguster avec un café ou un thé

Et celui de Marion pour Caroline :
– 1 livre de recettes du lieu de vos vacances : livre sur la savoie
– 1 livre de recettes de votre région : j’habite en Ile de France, mais originaire de Nice, donc elle a préféré prendre un livre de recettes de Nice
– 1 souvenir de vos vacances : des sachets de fleurs de montagne séchées à parsemer sur les salades ou plats
– 1 de vos spécialités culinaires non ou peu périssable : Pompe à l’huile : ce n’est pas vraiment une de ses spécialités (mes spécialités ne supporteraient pas le voyage) mais une spécialité de provence qui n’est fait que dans une boulangerie à Varages (village perdu vers Brignoles) où depuis qu’elle est petite, sa famille a toujours fait le détour pour en acheter (et maintenant c’est elle qui fait le détour !!).
– 1 accessoire de cuisine dont vous ne pourriez vous passer… (on est bien d’accord que ce n’est pas le robot de cuisine dernier cri dont on parle mais un accessoire de faible coût, type économe etc… ) : un pichet verseur : je le trouve très pratique déjà à cause de son bec, et aussi car la graduation est en millilitre (souvent c’est affiché en 1/3, ¼ de litre, etc, et quand on doit mesurer 200 ml, par exemple c’est galère ! je m’en sert également d’une deuxième façon : si tu as l’habitude de faire des choses en poche à douille, en général on la tient d’une main et on rempli de l’autre, ce qui n’est jamais pratique. Et bien la je cale mon pichet, et il n’y a plus qu’à remplir.
– 1 remède pour la rentrée à venir… : des gélules de ginseng rouge, afin de se donner un petit coup d’énergie pour la rentrée ! Elle était partie au départ sur un spray à la propolis, mais y a renoncé à cause de la présence d’alcool dedans.
– 1 douceur (à vous de voir à quoi correspond cette définition… ) : Deux plaques de chocolat ramenées de Suisse

Encore merci à toutes pour votre participation. Je crois savoir que nous avons toutes pris plaisir dans cet échange. Et c’est tellement bien d’avoir des cadeaux avant Noël! On se remet cela???

I’m a moron, if so. I’m a moron … I should type a few hundred times this sentence! But why do you ask? Because I have lost some pictures by stupidity just to be sure to store more than 400 photos taken in Korea, I recently cleared the memory of my camera, sure to have already transferred all the photos on my computer. Well I can tell you that I am missing some, especially from the package that Veronique sent me.

For this swap, we were finally 4 people to share a couple. There were the couples Caroline/Marion and Veronique/myself. I remind you that the package should contain:

– 1 recipe book your holiday destination– 1 cookbook of your area
– 1 souvenir of your holiday

-1 of your specialties little or no perishable

– 1 kitchen accessory that you could not go without… (we do understand that this is not the latest kitchen robot, but we’re talking about an accessory low-cost type etc …)

– 1 cure for the coming back …

– 1 smooth (you’ll see what is the definition …)

Let me describe the contents of the package I received, unfortunately without pictures. The holiday souvenir from Veronique is a cute DIY: a small shelf containing three small jars filled respectively sand, salt and shells. I found this quite charming. A magnet has gone to join our collection on the fridge door. The other object under the spell of which I fell is a beautiful tea box from Japan, filled with the favorite tea of ​​Véronique: it is excellent and represents the softness. For remedy, I got to read a book « wild herb soup » of Emilie Carles. For books, there was also a book of recipes from Dauphiné and Charentes but I had not time to try but more than one made me drool! There was also Madagascar Pepper to get warm. In the category utensils, there was a tablespoon for coarse salt and a picnic potato I had not! And finally, we feasted with her chestnut flour cake and I look forward to the recipe.

The contents of the package that I’ve sent to Veronique is visible here. I had a lot of fun to prepare it . Find a French cookbook in Norway was not so easy. I had already resolved to partially translate an English version but I finally found my happiness during the visit the Museum of Viking boats in Oslo. For recipes from Alsace, I had to send her my « bredele » book. This is my favorite book at Christmas time! The other book contains almost all the savoury classics of Alsatian cuisine. Regarding the holiday souvenir, there are actually several: the thimble (because it seems that Veronique is sewing), the Freia chocolate box and the tea. Veronique is as chocoholic like me, so I added a box of small chocolate hearts to symbolize the sweetness. The drink Chai Latte is a drink that I use as a remedy against the dull winter days: I love to warm up with. Finally, the utensil which I can not be without in the kitchen are my scissors: they serve me at all, cut meat, mince herbs etc …

And images, the packages from Caroline to Marion:

– 1 recipe book your holiday destination: I’m on vacation near Perpignan but she did not take the list of objects to send … She slipped a recipe book to her children 

– 1 cookbook in your area: She lives in Lorraine since her birth, it will be a cookbook Lorraine

– 1 souvenir of your vacation: same as for the book, she had not the list, she found a jar of apricot jam Roussillon
– 1 of your specialties little or no perishable: macaroons of Nancy, because it is really good, it supports the travel and it comes from me

– 1 kitchen accessory that you could not go … (we do understand that this is not the latest kitchen robot, but we’re talking about an accessory low-cost conservation type etc …) boxes for  muffins and cupcakes, because she find disposable bags handy for small preparations

– 1 cure for coming back …: a box of teddy marshmallows (it helps to face the back)

– 1 smooth (you’ll see what is the definition …): 2 bags of Neapolitan enjoyed with coffee or tea


And that of Marion for Caroline:

1 recipe book your holiday destination: book on savoie
– 1 cookbook in your area: she lives in Ile de France, but originally from Nice, so she decided to take a cookbook from Nice
– 1 souvenir of your vacation: bags of dried mountain flowers sprinkled on salads or dishes
– 1 of your specialties little or no perishable: oil pump: this is not really one of her specialties (her specialties not withstand the trip) but a specialty of Provence from a bakery Varages (village lost to Brignoles) where since she is was little, her family has always made a detour to buy (and now it is her who made the trip!).

– 1 kitchen accessory that you could not go … (we do understand that this is not the latest kitchen robot, but we’re talking about an accessory low-cost conservation type etc …): a pouring pitcher : she finds it very convenient to have because of his beak, and also because the scale is in milliliters (often it is displayed in 1/3, ¼ liter, etc., and when you should measure 200 ml, for example c ‘ is pain! She also used a second way: if you’re used to doing things in pastry bag, usually you hold it with one hand and the other is filled, which is never convenient. Well she holds with the pitcher, and there is more than complete. 

– 1 cure for coming back …: red ginseng capsules in order to give a little energy for the school! She was originally going for a spray with propolis, but she gave up because of the presence of alcohol in it.
– 1 smooth (you’ll see what is the definition …): Two chocolate bars brought from Switzerland

Again, thank you all for your participation. I understand that we all enjoyed in this exchange. And it’s so nice to have gifts before Christmas! When do we begin again??

Panier semaine 39 / Basket Week 39

En plus d’une météo plutôt maussade, voilà un panier qui se met également aux tons de saison! Ca sent donc l’automne avec :

– 1kg de potiron
– 2 fenouils
– 500g de betteraves rouges
– 400g de courgettes
– 1 chou rave

et d’apès le descriptif, il y aurait dû y avoir 500g de pommes de terre également… Mais nous ne les avons point vues…

Panier semaine 39 / Basket Week 39

In addition to a rather gloomy weather, this is a basket that is also in shades of the season! It feels so autumn with:

– 1kg pumpkin
– 2 fennels
– 500g beetroot
– 400g zucchinis
– 1 kohlrabi

and following its description, there should have been also 500g potatoes… But we did not spot them…

Orgueil / Pride

Voilà je suis de retour en Alsace! Comme malheureusement je n’ai pas pu suivre les affaires profesionnelles courantes durant mon séjour en Corée, je me suis retrouvée avec quelques menus travaux à traiter en urgence… Ma pile a un peu diminué et j’en profite donc pour publier un des nombreux billets que j’ai (plus ou moins) sous le coude.

Voici donc enfin l’illustration du thème « Orgueil »de la semaine 38. A part un 10/10 ou 20/20 sur une copie ou des cartes de visite avec une multitude de titres (Dr, Ing, etc…), je n’étais pas très inspirée… J’ai une vision très négative de l’orgueil dont un synonyme est vanité pour moi. Je déteste les gens qui se vantent de leur fonction, argent etc… Et dire que dans mes sphères professionnelles évoluent quelques spécimens de choix…

Monsieur m’a trouvé quelques exemples historiques de ce type de comportement. Un des plus célèbres est certainement le Titanic, déclaré paquebot le plus rapide et quasi insubmersible. On sait comment fini l’histoire… La photo est l’illustration de la couverture d’un livre relatant la catastrophe : « La nuit du Titanic » de Walter Lord et Alain Bombard. Je vous le conseille si le sujet vous intéresse.

Où vanité nous mène... / Where Pride Leads Us...

Here I am back in Alsace! As unfortunately I was not able to follow the business commons during my stay in Korea, I found myself with a few urgent odd jobs… My stack dropped slightly and I take this opportunity to publish one of the many posts that I have (more or less) under the elbow.

Here is finally the illustration on the theme « Pride » of week 38. Apart from a 10/10 or 20/20 on a copy or cards with a multitude of titles (Dr, Ing, etc …), I was not very inspired … I have a very negative view of pride which is synonymous of vanity for me. I hate people who boast of their function, money etc … And in my professional spheres evolve some specimens of choice …

Mr. found some historical examples of this type of behavior. One of the most famous is certainly the Titanic, said the fastest liner and almost unsinkable. We know how the story ended … The picture is the cover illustration of a book about the disaster: « Night of the Titanic » by Walter Lord and Alain Bombard. I recommend it if you’re interested.

Disgression coréenne / Korean Disgression

Bien que le jour de livraison du panier soit passé, je ne pourrai pas vous en parler car je n’ai pas pu l’admirer de mes propres yeux! Mes fidèles lecteurs, où encore ceux qui me suivent sur ma page Facebook savent que je suis actuellement en Corée du Sud, très exactement à Busan, pour raisons profesionnelles (je sais, je sais, il y a pire comme obligations professionnelles!). J’en profite également pour faire un tout petit peu de tourisme (histoire de ne pas avoir fait tout ce chemin pour rien – ~13h d’avion au total).

C’est mon premier contact avec l’Asie. J’avais très peur de ma situation d’analphabète sur place mais finalement il y a souvent de l’anglais en tout petis caractères et la gestuelle marche toujours! Bref, vous aurez compris que j’apprécie assez 🙂

J’en profite pour partager quelques images…. Celles du temple de Bulguksa et celles d’un repas traditionnel purement végétarien.

Bulguksa

Quand on passe les portes du temple, on croise les gardiens…

Les gardiens de Bulguksa 1 / Bulguksa Gardians 1

Les gardiens de Bulguksa 2 / Bulguksa Gardians 2

Les gardiens de Bulguksa 3 / Bulguksa Gardians 3

Ensuite on est purifié pour rencontrer Bouddha…

Bouddah à Bulguksan / Bulguksan Buddha

Et revenir à des préoccupations plus terre à terre par la suite…

Beignets de légumes / Vegetable Fritter

Soupe traditionnelle coréenne / Traditional Korean Soup

Dessert traditionnel coréen / Traditional Korean Dessert

Although the date of delivery of the basket is past, I can not tell you how it look like because I have not been able to see it with my own eyes! My faithful readers, or even those who follow me on my Facebook page know that I am currently in South Korea, Busan exactly, for my job (I know, I know, there are worse professional obligations!). I also wanted to do a little tourism (so that I have not come all this way for nothing – ~ 13h flight in total).

This is my first contact with Asia. I was very afraid of my illiterate situation locally but finally there is often English in small characters and gestures always works! In short, you’ll understand that I like enough. 🙂

I take this opportunity to share some pictures …. Those of the Bulguksa Temple and those of a traditional meal purely vegetarian.

When you pass the doors of the temple you meet the guards… Then you are purified enough to meet Buddha… And can return to the more mundane concerns later…

Vêtement(s) / Cloth(es)

Savez-vous qui est Gideon Sundbäck? Rassurez-vous, il m’a fallu la rédaction de ce billet pour identifier ce nom! Il s’agit de l’inventeur de la fermeture éclair dont le brevet a été déposé en 1914. Je trouve cet élément de nos vêtements absolument génial! Il permet d’assembler ou de déassembler facilement deux morceaux de tissus dans différents contextes. Il suffit de tirer et hop : c’est fait! Génial je vous dis car efficace sur toute sa longueur, pas comme les boutons qui laissent place à des interstices… Enfin, quand elle marche… Car rien de tel qu’une fermeture éclair qui se casse, se coince, ou pire, s’ouvre toute seule…

Je me suis toujours demandée de quel(s) esprits(s) tordu(s) était issu ce principe. C’est donc au sus nommé que l’on doit le brevet. La fermeture éclair de la photo est celle d’un de mes gilets, noir comme un grand nombre de mes vêtements…

J’essayerai de vous poster quelques billets touristiques depuis la Corée. Sinon, au pire, vous me retrouverez pour « Orgueil » lasemaine prochaine…

Chemins d'acier / Steel ways

Do you know who is Gideon Sundbäck? Do not worry, it took me the writing of this post to identify the name! He is the inventor of the zipper patented in 1914. I find this element of our clothes absolutely brilliant! It can be assembled easily or disassemble two pieces of fabric in different contexts. Simply pull and presto: it’s done! I say great because it is effective over its entire length, not like buttons that allow gaps … Finally, when it works … Because nothing like a zipper that breaks, jams or worse, opens all alone …

I always wondered from which twisted mind(s) came this principle. It is from the named above to which belongs the patent. The zipper of the photo is one of my jackets, black as a lot of my clothes …

I’ll try to post you some tourist notes from Korea. Otherwise, at worst, you will find me back for « Pride » next week …