Poêlée de légumes à l’indonésienne / Indonesian Pan Roasted Vegetables


Poêlée de légumes à l'indonésienne / Indonesian Pan Roasted Vegetables

Savez-vous que le saté est une épice magique? Cette affirmation est en tout cas tout à fait exacte chez nous. Comme déjà cité préalablement, c’est une épice que j’ai découvert assez récemment lors d’un atelier de cuisine thaï. Elle faisait partie de la recette du poulet au saté (logique quoi!) qui a fait un tabac à la maison. Je l’ai employée dans d’autres recettes depuis, comme par exemple un gratin de blettes, et c’est miraculeux : tout se mange à la sauce saté! En l’occurence ma poêlée contenait une grande quantité de chou pointu et pourtant mon petit goûteur chouphobe a terminé son assiette. Vive le saté! Vous pouvez vous procurer l’épice en poudre chez l’asiatique du coin ou encore le préparer vous-même avec cette recette sur marmiton. Moi j’ai terminé mon pot de saté : il faut que je retourne à Paris-Store, supermarché asiatique à Wolfisheim que je vous recommande : vous y trouverez votre bonheur pour toute préparation asiatique.

Poêlée de légumes à l’indonésienne / Indonesian Pan Roasted Vegetables :

Ingrédients : (pour 6 personnes)

– 300g de chou-fleur

– 300g de chou pointu

– 300g de carottes

– 300g de tofu ferme

– 6-8 cs de saté

– 4 cs de nuoc mam

– 400ml de lait de coco

– 50g de cacahuètes non salées broyées

– de l’huile d’olive

Préparation :

Laver les légumes. Eplucher les carottes et les couper en fines tranches dans le sens de la longueur. Emincer le chou pointu en fines lanières. Séparer le chou-fleur en petits bouquets.

Couper le tofu en dés. Le faire revenir dans un wok avec un peu d’huile d’olive. Ajouter le saté. Bien mélanger puis ajouter les légumes et le nuoc mam. Cuire quelques minutes puis ajouter le lait de coco. Laisser mijoter 5 à 10 minutes selon le degré de cuisson désiré pour vos légumes (croquants c’est excellent).

Servir en saupoudrant de cacahuètes pilées.

English below

Do you know that satay is a magical spice? This assertion is in any case entirely accurate here. As already mentioned previously, satay is a spice that I discovered quite recently during a workshop of Thai cuisine. It was a part of the recipe for chicken satay (what logic!) which became a hit at home. I used it in other recipes since, like a chard gratin, and it is miraculous all is eaten with satay sauce! For the current recipe, my pan contained a large amount of pointed cabbage and yet my little anti-cabbage taster finished her plate. Long live the satay! You can buy the spice powder in the Asian corner or prepare it yourself with this recipe from marmiton. I’ve finished my pot of satay: I must return to Paris-Store, Asian supermarket in Wolfisheim which I recommend you: you’ll find your happiness for any Asian preparation.

Indonesian Pan Roasted Vegetables :

Ingredients : (serves 6)

– 300g cauliflower

– 300g pointed cabbage

– 300g of carrots

– 300g firm tofu

– 6-8 tbsp satay

– 4 tablespoons nuoc mam

– 400ml coconut milk

– 50g unsalted crushed peanuts

– olive oil

Preparation :

Wash the vegetables. Peel the carrots and cut them into thin slices lengthwise. Chop the cabbage into thin strips. Separate the cauliflower into small florets.

Cut the tofu into cubes. Fry them in a wok with a little olive oil. Add the satay. Mix well then add the vegetables and nuoc mam. Cook a few minutes then add the coconut milk. Simmer for 5-10 minutes depending on desired degree of cooking for your vegetables (crunchy is excellent).

Sprinkle with crushed peanuts before serving.

6 réflexions sur “ Poêlée de légumes à l’indonésienne / Indonesian Pan Roasted Vegetables ”

  1. Superbe recette, je fais en général mon saté maison et n’utilise pas de nuoc mam, mais en grande fan d’Indonésie, j’aime beaucoup ta recette!

    1. J’ai également adoré cette recette dont je viens de terminer les restes avec délectation! De plus tout le monde aime le saté à la maison, même mon mari pourtant très aniti-cacahuètes. Et ma petite dernière mange même du chou quand il y a du saté : c’est magique!

      A bientôt, Anne.

    1. Chez nous on ne connaissait pas le saté : comment pouvions-nous vivre sans? A essayer sans aucun doute!

      A bientôt, Anne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s