Archives du mot-clé Oven

Les Meilleurs Beignets au four / Best Oven Cooked Donuts

Aujourd’hui c’est Mardi Gras! Et comme l’année dernière, voici une recette de beignets! Et c’est une meilleure! Elle est inspirée d’ici.

Les Meilleurs Beignets au four / The Best Oven Cooked Donuts :

Ingrédients : (pour une douzaine de beignets)

– 500g de farine

– 60g de sucre

– 180g de lait

– 2 sachets de levure boulangère déshydratée

– 2 oeufs entier

– 60g de beurre

– 2 cc d’extrait de vanille

– un peu de beurre fondu

– un peu de sucre

– de la pâte à tartiner pour un éventuel fourrage (facultatif)

Préparation :

Dans une casserole; délayer la levure dans le lait. Ajouter le beurre et le faire fondre à feu doux.

Verser la farine et le sucre dans un saladier. Mélanger. Faire un puits au centre et y casser les oeufs. Ajouter ensuite le mélange lait-levure-beurre et l’extrait de vanille. Mélanger. Couvrir d’un film alimentaire et mettre au repos pour une levée à température ambiante durant 1 heure.

Dégazer la pâte. Confectionner une douzaine de boules de pâte. Les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Couvrir d’un linge propre et laissez lever à nouveau durant 1 heure.

Préchauffer le four à 180 °C. Cuire environ 12 minutes, le temps que les beignets soient cuits et dorés. A la sortie du four, les badigeonner de beurre fondu et les rouler du sucre. Les fourrer à la pâte à tartiner si désiré.

Les Meilleurs Beignets au four / Best Oven Cooked Dougnuts

English below

Today is Mardi Gras! And like last year, here’s a donut recipe, a better one! It comes from here.

Best Oven Cooked Donuts:

Ingredients: (for about 12 donuts)

– 500g flour

– 60g of sugar

– 180g of milk

– 2 packs of dried yeast

– 2 eggs

– 60g butter

– 2 tsp of vanilla extract

– A little melted butter

– Some sugar

– Some chocolate spread (optionnal)

Preparation:

In a pan, dissolve the yeast in the milk. Add the butter and make it melt at low temperature.

Pour the flour and sugar in a bowl. Mix. Make a well in the center and break the eggs in it. Add the milk-yeast-butter mixture and the vanilla extract. Mix. Cover with plastic wrap and let stand for an hour at room temperature.

Degas the dough. Divide the dough into twelve loaves of equal size. Form balls. Place on a baking sheet lined with parchment paper. Cover with a clean cloth and let rise another time for 1 hour.

Preheat the oven to 180 °C. Bake about 12 minutes, until the donuts are cooked and golden. On out of the oven, brush them with melted butter and roll them in the sugar. Stuff with chocolate spread if desired

Publicités

Navets, Rutabagas, Pomme de terre, Chorizo et Chèvre au four / Oven Cooked Turnips, Rutabagas, Potatoes, Chorizo ​​and Goat Cheese

Alors que le panier de la semaine 9 est en cours de livraison, vous avez enfin droit à la recette du panier de la semaine dernière. Et dire que je suis en vacances! Je m’étais dit que j’allais vous proposer une publication par jour, histoire de me débarasser de quelques unes des nombreuses recettes non publiées que j’ai en stock! Je crois que c’est râté… Cette recette peut se faire avec n’importe quelle combinaison de légumes racines, aussi bien du point de vue qualitatif que quantitatif. C’est encore une fois une préparation pour laquelle vous n’aurez pas grand chose à faire : elle cuit presque toute seule au four… En tout cas, le résultat est délicieux! 🙂

Navets, Rutabagas, Pomme de terre, Chorizo et Chèvre au four / Oven Cooked Turnips, Rutabagas, Potatoes, Chorizo ​​and Goat Cheese :

Ingrédients : (pour 6 personnes)

– 1kg de pommes de terre

– 400g de navets

– 600g de rutabagas

– 1 demi chorizo

– 1 crottin de chèvre

– huile d’olive

– sel, poivre

Préparation :

Préchauffer le four à 200 °C.

Nettoyer et peler les pommes de terre, les rutabagas et les navets. Les couper en fines tranches. Les disposer dans un plat allant au four en évitant qu’elles ne se chevauchent de trop. Saler, poivrer. Arroser d’un filet d’huile d’olive.

Faire cuire au four durant une heure environ, en fonction de l’épaisseur de vos tranches.

Pendant ce temps, couper le chorizo et le crottin de chèvre en fines tranches.Un quart d’heure avant la fin de la cuisson, disposer ces tranches sur les légumes. terminer la cuisson. Bon appétit! 🙂

Navets, Rutabagas, Pomme de terre, Chorizo et Chèvre au four / Oven Cooked Turnips, Rutabagas, Potatoes, Chorizo ​​and Goat Cheese

English below

While the basket of  Week 9 is being delivered, you finally get the recipe of the basket of last week. And say I’m on vacation! I told myself that I was going to publish a recipe per day in order to get rid of some of the many recipes that I have not posted in stock! I think it is missed… This recipe can be made with any combination of root vegetables, both in terms of quality and quantity. This is again a preparation for which you do not have much to do: it cooks almost alone in the oven … In any case, the result is delicious! 🙂

Oven Cooked Turnips, Rutabagas, Potatoes, Chorizo ​​and Goat Cheese:

Ingredients: (for 6 persons)

– 1kg of potatoes

– 400g turnips

– 600g of rutabagas

– 1 half chorizo

– 1 goat cheese

– some olive oil

– salt and pepper

Preparation:

Preheat the oven to 200 °C.

Clean and peel the potatoes, the rutabagas and the turnips. Cut into thin slices. Arrange in a baking dish in preventing them of too much overlapping. Salt and pepper. Drizzle with olive oil.

Bake for about an hour, depending on the thickness of your slices.

Meanwhile, cut the chorizo ​​and goat cheese into thin slices. One quarter of an hour before the end of cooking, arrange these slices over the vegetables. Finish cooking. Bon appétit! 🙂

Baeckeoffe / Pot au feu alsacien cuit au four / Oven Cooked Beef, Lamb and Pork Alsatian Stew

Vite avant le contenu du prochain panier, voici enfin la recette dédiée au panier de la semaine 8. L’Alsace est à l’honneur cette fois-ci! C’est en passant devant le magasin Hop’la à Oberhausbergen que j’ai trouvé l’inspiration. A propos, je n’ai pas encore pris le temps de vous en parler. Hop’la est une coopérative de 14 producteurs réunis dans un même magasin pour vous proposer des produits sains et savoureux, dans le respect des saisons et des méthodes de production, en provenance directe de fermes de la région. Sans intermédiaires, vous êtes accueillis et servis directement par les producteurs. Leurs produits sont d’excellente qualité. Et si vous êtes vous aussi tentés par un Baeckoffe, ils font une opération tout compris, sauf la terrine, à 21.90 euros jusqu’au 23 février 2013 (information non sponsorisée).

Le Baeckeoffe est une spécialité alsacienne. Il se compose de trois, voire quatre sortes de viandes: bœuf, mouton, porc, oie… marinées dans du vin blanc et disposées sur des couches successives de pommes de terre, le tout accompagné d’oignons, de poireaux et de carottes. Ici, en Alsace, vous pouvez acheter des terrines en terre cuite spécialment dédiées à sa préparation. La tradition veut qu’on « lutte » le couvercle de la terrine de farine et d’eau, pour une cuisson hermétique.

Historiquement, on le préparait le samedi et on lelaissait mariner jusqu’au dimanche. Avant de partir pour l’église, on déposait la terrine chez le boulanger afin qu’il la place dans son four après la cuisson de ses pains alors que le four refroidissait. Cela pouvait durer jusqu’à 3 heures!

Baeckeoffe / Pot au feu au four / Oven Cooked Beef, Lamb et Pork Stew :

Ingrédients : (pour 6-8 personnes)

– 500 g d’échine de porc désossée

– 500 g d’épaule d’agneau désossée

– 500 g de gîte de bœuf

– 1 pied de porc coupé dans le sens de la longueur

– 1 beau bouquet garni

– 1,5 kg de pommes de terre

– 3 oignons

– 3 poireaux

– 5 carottes

– 2 gousses d’ail

– 3 feuilles de laurier

– 1 échalote piquée de 2 clous de girofle

– 1 bouteille de vin blanc sec d’Alsace (Edelzwicker, Riesling ou Sylvaner)

– sel, poivre

– 100 g de farine pour luter la terrine ou un boudin de papier aluminium

Préparation :

Faire mariner la viande détaillée en morceaux de taille moyenne dans le vin blanc avec le pied de cochon, les épices, le bouquet garni, ainsi que 2 carottes, 1 poireau et 1 oignon coupés en rondelles.
Laissez reposer 12 à 24 heures en retournant de temps en temps les morceaux.

Le lendemain, éplucher et laver les pommes de terre, les carottes, l’oignon et le poireau restants puis les émincer en rondelles. Graisser une terrine au saindoux, au beurre ou à la graisse d’oie.

Déposez ensuite une couche de pommes de terre au fond de la terrine. Salez et poivrez puis ajoutez une couche de légumes (poireaux, carottes, oignons). Recouvrir d’une couche de viande, et alterner ensuite avec les pommes de terre, les légumes et la viande. Terminez par une couche de pommes de terre.

Déposer les 2 moitiés de pied de porc par dessus. Arroser l’ensemble avec la marinade en ayant pris soin d’en retirer l’échalote avec ses clous de girofle, le bouquet garni et les feuilles de lauriers. Le liquide doit arriver entre la moitié et les 3/4 du contenant (s’il en manque, compléter avec du vin).

Ensuite arrive la partie qui consiste à « luter » les bords de la terrine, ce qui la rendra hermétique et permettra de cuire à « l’étouffée ». Pour cela, réaliser une pâte avec la farine mélangée à un peu d’eau. La rouler en forme de boudin, humidifier les bords de la terrine et déposez le boudin de pâte tout autour du couvercle en le pressant un peu. C’est prêt pour la cuisson, il ne reste plus qu’à mettre au four à 190-200°C pendant 3 heures 30 minutes environ.

Pour un effet dramatique, amener la terrine fermée à table et casser le joint devant les convives. Servir avec une salade verte, le tout accompagné d’un bon vin, celui qui a servi de marinade.

Baeckeoffe / Pot au feu alsacien cuit au four / Oven Cooked Beef, Lamb et Pork Alsatian Stew

English below

Quickly before the next basket contents, here comes a recipe dedicated to the one of week 8. Alsace is in the spotlight this time! It is whilst passing the Hop’la store in Oberhausbergen that I found inspiration. Incidentally, I have not taken the time to speak about it yet. Hop’la is a cooperative of 14 producers together in one store to offer products that are healthy and tasty, in accordance with the seasons and methods of production, directly from local farms. Without intermediaries, you are greeted and served directly by the producers. Their products are of excellent quality. And if you too are tempted by a baeckeoffe they make a transaction all inclusive, except the bowl, to 21.90 euros until February 23, 2013 (information not sponsored).

The Baeckeoffe is an Alsatian specialty. It consists of three or four kinds of meat: beef, lamb, pork, goose … marinated in white wine and arranged in successive layers of potatoes, all served with onions, leeks and carrots. Here in Alsace, you can buy clay pots specially dedicated to its preparation. The tradition is to « struggle » cover the bowl with flour and water for cooking airtight.

Historically, it was prepared the Saturday and marinated till Sunday. Before leaving for the church the bowl was dropped in the baker’s oven for baking his while the oven cooled. This could take up to 3 hours!

Oven Cooked Beef, Lamb and Pork Stew:

Ingredients: (for 6-8 persons)

– 500 g boneless pork loin

– 500 g boneless lamb shoulder

– 500 g beef

– 1 foot pork cut in the lengthwise

– 1 large bouquet garni

– 1.5 kg of potato

– 3 onions

– 3 leeks

– 5 carrots

– 2 cloves of garlic

– 3 bay leaves

– 1 onion studded with 2 cloves

– 1 bottle of dry white wine from Alsace (Edelzwicker, Riesling or Sylvaner)

– salt and pepper

– 100 g of flour to the bowl lute or a roll of aluminum foil

Preparation:

Marinate the meat cut in medium sized pieces in white wine with the pig foot, the spices, the bouquet garni and 2 carrots, 1 leek, 1 onion, all sliced. Let stand 12 to 24 hours, turning occasionally pieces.

The next day, peel and wash the potatoes, the carrots, the onion and the leek and chop them into slices. Grease a dish with cover with lard, butter or goose fat. Then place a layer of potatoes in the bottom of the dish. Salt and pepper then add a layer of vegetables (leeks, carrots, onions). Cover with a layer of meat, and then alternate with potatoes, vegetables and meat. Finish with a layer of potatoes.

Put the 2 halves of pig’s foot on top. Baste with marinade taking care to remove the shallots with cloves, the bouquet garni and the bay leaves. The liquid should be between half and three quarters of the container (if missing, complete with wine).

Then comes the part that is to « lute » the edges of the bowl, which will make it airtight and allow to cook « stewed ». To do this, make a paste with the flour mixed with a little water. Roll it into a sausage shape, moisten the edges of the bowl and place the dough strand around the cover by pressing slightly. It is ready for cooking, it only remains to bake at 190-200 ° C for 3 hours and 30 minutes.

For a dramatic effect, bring the pot to the table and break the seal before the guests. Serve with a green salad, accompanied by a good wine, the one used marinade.

Boulghour de kamut aux betteraves et à la volaille / Kamut Bulgur with Beetroot and Poultry

Qu’est-elle encore allée nous chercher là? Kesako le kamut? Il s’agit du «blé des pharaons», redécouvert en 1936. Il s’agit d’une sous-espèce du blé dur, plus riche sur tous les plans que le blé traditionnel. Le Kamut aurait été cultivé à son origine dans la vallée du Nil, la sélection ayant abouti au blé tel qu’on le connaît aujourd’hui, mais le blé Kamut n’a pas subi de transformations jusqu’à ce jour, contrairement au blé traditionnel qui a abouti au »blé moderne ». Et le boulghour, normalement vous connaissez : pour fabriquer le fabriquer, le grain est débarrassé du son, on le fait germer, et précuire à la vapeur, et enfin séché et concassé.

Après ces précisions, venon-en à la recette. Elle set très vaguement inspirée du « Gâteau de semoule à la volaiile » aperçu dans le dernier numéro de « Elle à table » (86). Non seulement la présence de betteraves a retenue mon attention mais aussi le mode cuisson : après une brève cuisson sur le feu à la cocote, le tout mijote tranquillement au four… Moi j’ai adoré le résultat! 🙂 Les miens se sont encore une fois plaints de la dure vie de famille de bloggueur culinaire que je leur mène (mais où va-t-elle donc chercher toutes ces bizarreries??). Pfff… Remarquez que je ne les ai pas entendus dans le même registre lorsqu’il a fallu goûter la galette des rois Zoulou…

Boulghour de kamut aux betteraves et à la volaille / Bulgur with Beetroot and Poultry:

Ingrédients : (pour 6 à 8 personnes)

– 2 oignons

– 2 gousses d’ail

– 500g de betteraves rouges

– 4 escalopes de volaille (dinde ou poulet)

– 125g d’abricots secs

– 1 cs de ras el hanout

– 300g de boulghour de kamut

– 50g de beurre

– sel, poivre

– huile d’olive

Préparation :

Préchauffer le four à 180 °C.

Eplucher l’oignon et l’ail. Couper les escalopes de volaille en petits morceaux et les faire dorer avec un peu d’huile d’olive sur feu moyen dans une cocotte allant au four (ou transvaser si nécessaire). Ajouter ensuite les oignons émincés, l’ail haché, les abricots secs et les betteraves pelées et coupées en cube. Laisser mijoter une dizaine de minutes puis ajouter le ras el hanout. Saler et poivrer.

Ajouter ensuite le boulghour par-dessus. Parsemer de morceaux de beurre. Puis ajouter doucement, sans remuer, un volume d’eau équivalent au volume de boulghour. Couvrir et laisser mijoter au four jusqu’à ce que le boulghour soit cuit soit environ 50 minutes.

Boulghour de kamut aux betteraves et à la volaille /  Kamut Bulgur with Beet and Poultry

English below

Where dis she picked this up? WTF is kamut? It is the « wheat of the Pharaohs », rediscovered in 1936. It is a subspecies of durum wheat, richer in every way than traditional wheat. Kamut has been grown originally in the Nile Valley, the selection leading to wheat that we know today. Kamut has undergone no changes so far, unlike wheat which led to the traditional « modern wheat. » And for bulgur, normally you know: to make it the grain is stripped of her, germinated and steam precooked, and finally dried and crushed.

After these clarifications, lets go to the recipe. It is very loosely based on the « Semolina Poultry Cake » viewed in the latest issue of « Elle à table » (86). Not only the presence of beets retained my attention but also the cooking mode: after a brief cooking on the stove in coccote, all quietly simmers in the oven … I loved the result! Mine were once again complaining about the hard life of family culinary blogger (but where is she looking to find all these oddities?). Pfff … Note that I have not heard them in the same vein when it came to taste the Zulu King Cake…

Kamut Bulgur with Beetroot and Poultry:

Ingredients: (for 6-8 people)

– 2 onions

– 2 cloves of garlic

– 500g beetroot

– 4 slices of poultry (chicken or turkey)

– 125g dried apricots

– 1 tablespoon ras el hanout

– 300g kamut bulgur

– 50g butter

– salt and pepper

– some olive oil

Preparation:

Preheat the oven to 180 °C.

Peel the onion and the garlic. Cut the poultry cutlets into small pieces and fry them with a little olive oil over medium heat in an ovenproof dish (or transvase if necessary). Then add the chopped onions, the chopped garlic, the dried apricots and the beetroots, peeled and cut into cubes. Simmer for about ten minutes and then add the ras el hanout. Salt and pepper.

Add the bulgur on the top. Sprinkle with pieces of butter. Then add slowly, without stirring, a volume of water equivalent to the volume of bulgur. Cover and simmer in the oven until the bulgur is cooked, about 50 minutes.