Archives du mot-clé New Year

Koshari festif au céleri / Festive Celeriac Koshari

La recette du panier de la semaine 50! Enfin. Le koshari est un plat égyptien, familial très complet et parfait pour les végétariens. C’est un plat qu’on peut déguster à chaque coin de rue du Caire (faudra que j’aille vérifier! 😉 ) et qui tient très bien au ventre. C’est une version un peu moins classique que je vous propose ici. Elle m’a tapée dans l’oeil à la lecture d’un des derniers magazines de cuisine britannique et elle est disponible ici.

Koshari festif au céleri / Festive Celeriac Koshari:

Ingrédients :

– 120g de lentilles du Puy

– 120g de riz

– 2 petits céléris pelés et coupés en petits cubes

– 2 gousses d’ail

– 4 oignons finement émincés

– 2 cs de pignons de pin

– 120g de pâtes (macaroni par exemple)

– 1 cs de graines de carvi

– 1 cs de coriandre moulue

– 400ml de bouillon de légumes

– 2 cs de canneberges

– le jus et le zeste d’un citron

– 10 cs d’huile

Pour servir :

– 2 cs de harissa

– 1 yaourt à la grecque

– 1 bouquet de coriandre

Préparation :

Préchauffer le four à 180 °C.

Rincer les lentilles et le riz ensemble sous l’eau froide jusqu’à ce que l’eau soit claire. Les tremper dans l’eau pendant 30 minutes, puis égoutter. Pendant ce temps, mélanger le céleri-rave et les gousses d’ail dans 4 cs d’huile et assaisonner. Couvrir avec du papier d’aluminium et rôtir pendant 20 minutes, mélanger de temps en temps. Retirer le papier d’aluminium et retourner au four pendant 10 minutes jusqu’à ce qu’ils soient cuits et caramélisés.

Chauffer 4 cs de l’huile sur une chaleur moyenne, assaisonner et faire frire les oignons pendant environ 12 minutes jusqu’à ce qu’ils commencent à caraméliser. Dans l’intervalle, cuire les macaroni al dente, puis égoutter. Ajouter les pâtes et les pignons de pin aux oignons, et les faire revenir jusqu’à ce que les pignons et les pâtes commencent à brunir, puis retirer du feu.

Chauffer les 2 cs restantes d’huile dans une poêle et ajouter la cannelle moulue, le cumin et la coriandre. Remuer jusqu’à ce qu’ils grésillent, puis ajoutez les lentilles et le riz. Faire sauter pendant 1 minutes, puis ajouter le bouillon et les canneberges. Cuire pendant environ 25 minutes, en remuant occasionnellement, jusqu’à ce que le bouillon soit absorbé et les canneberges aient gonflé.

Verser le mélange de lentilles dans le mélange d’oignon avec le céleri-rave, et chauffer à feu moyen pour le réchauffer. Ecraser les gousses d’ail rôties et les ajouter avec le zeste de citron et le jus.

Dans un bol, mélanger la harissa dans le yaourt. Servir le koshari avec du yaourt épicé par dessus et de la coriandre.

Koshari festif au céleri / Festive Celeriac Koshari

English below

The recipe of the basket of week 50! Finally. The koshari is an Egyptian dish, very complete, familial and perfect for vegetarians. It is a dish that can be enjoyed at every corner of Cairo (I must have a go to check! 😉 ) and that holds very well to the belly. It is a slightly less classic version that I propose here. It hit my eye whilst reading one of the latest British cooking magazines and it’s available here.

Festive Celeriac Koshari:

Ingredients:

– 120g dried Puy lentils

– 120g rice

– 2 small celeriac, peeled and chopped into small cubes

– 2 garlic bulb, split across the middle

– 4 onions, finely sliced

– 120g macaroni

– 2 tbsp pine nuts

– 1 tbsp ground cinnamon

– 1 tbsp carvi seeds

– 1 tbsp ground coriander

– 400ml vegetable stock

– 2 tbsp dried cranberries

– 1 lemon, zested and juiced

To serve:

– 2 tbsp rose harissa

– 120g Greek yogurt

– handful coriander leaves

Preparation:

Heat the oven to 180 °C.

Rinse the lentils and rice together under cold water until the water runs clear. Soak them in water for 30 mins, then drain. Meanwhile, toss the celeriac and garlic in 4 tbsp of oil and season. Cover with foil and roast for 20 mins, tossing occasionally. Remove the foil and return to the oven for 10 mins until soft and caramelised.

Heat 4 tbsp of the oil over a medium heat, season and fry the onions for about 12 mins until starting to caramelise. In the meantime, cook the macaroni until al dente, then drain. Tip into the onions along with the pine nuts, fry until the nuts and pasta are starting to brown, then remove from the heat.

Heat the remaining 2 tbsp oil in a frying pan and add the ground cinnamon, carvi seeds and the coriander. Stir until they sizzle, then add the lentils and rice. Stir-fry for 1 min, then add the stock and the cranberries. Cook for about 25 mins, stirring occasionally, until the stock is absorbed and the cranberries have swelled up.

Tip the lentil mixture into the onion mixture along with the celeriac, and heat over a medium heat to warm it all through. Squeeze the roasted garlic cloves and mash with the lemon zest and juice, then stir into the rice.

In a separate container, stir the harissa into the yogurt. To serve, divide the koshari between bowls and top with the spiced yogurt and coriander.

Brioches du Nouvel An / Nej Johr Stolle / New Year Brioche Buns

Alors, avant de vous publier une recette dédiée au dernier panier de 2016, celui de la semaine 50, en voici une autre, sans rapport, qui traînait dans mes brouillons depuis un an… 🙂

Voici donc déjà un élément de notre petit déjeuner de nouvel an : les fameux « stolle » alsaciens. La recette est tirée d’ici. Contrairement à ce qui est mentionné, comptez environ 12-14 brioches de taille raisonnable! 🙂

Brioches du Nouvel An / Nej Johr Stolle / New Year Brioche Buns :

Ingrédients : (pour une douzaine)

– 500g farine

– 15g levure en sachet

– 100g lait

– 70g sucre

– 1 pincée de sel

– 4 oeufs

– 120g beurre salé

– 100g de raisins secs et/ou pépites de chocolat

Préparation :

Dans un saladier, mélanger la farine, le sel, le sucre, la levure délayée dans le lait et les oeufs. Pétrir environ 10min puis lorsque la pâte forme une boule qui se détache des parois, incorporer le beurre ramolli détaillé en morceaux et continuer à pétrir 10-12min. La pâte ne doit pas coller, elle doit prendre un aspect lisse et brillant. Couvrir et laisser lever 1h-1h30.

Verser la pâte sur un plan de travail légèrement fariné. Incorporer les raisins ou pépites de chocolat. Diviser en une douzaine de pâtons, former des petites boules et déposer sur une plaque à pâtisserie chemisée de papier sulfurisé. Couvrir et laisser lever 1h (jusqu’à ce qu’elles doublent de volume).

Préchauffer le four à 180 °C.

Dorer à l’oeuf battu avec une pincée de sel et couper 4 fois en X avec des ciseaux trempés dans la dorure.

Cuire au four pendant 15 minutes environ.

Brioches du Nouvel An / Nej Johr Stolle / New Year Brioche Buns

English below

So before a recipe dedicated to the last basket of 2016, the one of week 50, here is another, unrelated, that was among my drafts for a year… 🙂

So here is already an element of our breakfast of the new year: the famous Alsatian « stolle ». The recipe was taken from here. Contrary to what is mentioned, count about 12-14 buns of reasonable size! 🙂

New Year’s Brioche Buns:

Ingredients: (for a dozen)

– 500g of flour

– 15g yeast

– 100g of milk

– 70g sugar

– 1 pinch of salt

– 4 eggs

– 120 g of salted butter

– 100g of raisins and/or chocolate chips

Preparation:

In a bowl, combine the flour, the salt, the sugar, the yeast in milk and eggs. Knead about 10 minutes until the dough forms a ball that detaches from the walls, incorporate the softened butter cut into pieces and continue to knead for 10-12 minutes. The dough must not stick, it must take a smooth and shiny appearance. Cover and let rise for 1h-1h30.

Pour the dough on a lightly floured work surface. Stir in the raisins or the chocolate chips. Divide in a dozen dough pieces, form balls and place them on a baking sheet lined with parchment paper. Cover and let rise 1h (until doubled in volume).

Preheat oven to 180 ° C.

Brush with the beaten egg mixed with a pinch of salt and cut 4 times in X with scissors soaked in the gilding.

Bake for about 15 minutes.

Bûche de Noël vanille et chocolat / Vanilla and Chocolate Christmas Roll

Et voilà enfin la conclusion de notre repas de Noël! Afin de contenter l’ensemble de mes goûteurs, il a fallu rester dans des parfums très classiques. J’avais toutefois envie de sortir de mes sentiers battus et ai cherché un peu partout une recette qui convienne. C’est encore une fois dans le numéro de Novembre-Décembre 2013 d' »Elle à Table » que je l’ai trouvée! Et là encore, ce fût une réussite. A tel point que l’on m’a demandé de faire la même recette pour Nouvel An, présentant la gâteau sous forme de calendrier plutôt que sous forme de bûche. 😉

Donc si vous aimez le chocolat ainsi que la vanille, n’hésitez pas : la recette est excellente. De plus, sa crème au mascarpone est assez légère, rendant ainsi cette bûche assez digeste. 🙂

Bûche de Noël vanille et chocolat / Vanilla and Chocolate Christmas Roll:

Ingrédients : (pour 6-8 personnes)

Le biscuit :

– 6 oeufs

– 100g de farine

Le chocolat :

– 200g de chocolat noir

– 100ml de crème liquide

– 30g de beurre

La crème vanille :

– 200g de beurre mou

– 500g de mascarpone

– 200g de sucre glace

– 1 cc de vanille liquide

Le sirop :

– 100 ml de sirop de glucose (ou de canne)

– 6 cs de Grand Marnier

Préparation :

Préchauffer le four à 200 °C. Tapisser une plaque de papier sulfurisé.

Le biscuit :

Séparer les jaunes d’oeufs et les blancs. Fouetter les jaunes avec le sucre puis ajouter la farine. Battre les blancs en neige et mélanger les deux préparations. Etaler la pâte sur la plaque. Faire cuire environ 15 minutes jusqu’à obtenir une couleur dorée et qu’un couteau inséré ressorte sec. Laisser refroidir un peu.

Retourner le biscuit sur une autre feuille de papier sulfurisé. Retirer le papier de cuisson et recouvrir d’un linge humide.

Le chocolat :

Faire bouillir la crème. La verser sur le chocolat coupé en petits morceaux. Ajouter le beurre. Remuer jusqu’à ce que le chocolat soit entièrement fondu.

La crème vanille :

Dans un saladier, mélanger le beurre, le mascarpone et le sucre au batteur électrique. La crème doit rester consistante.

Le sirop :

Mélanger le sirop et le Grand Marnier jusqu’à obtenir un mélange homogène.

Le montage :

Imbiber le biscuit de sirop. Etaler le chocolat sur le biscuit à la spatule. Recouvrir de la moitié de la crème à la vanille en la déposant avec une poche à douille.

Rouler le biscuit sur lui-même. Enfermer-le dans la feuille de papier sulfurisé en serrant fortement. Rabattre sue les côtés pour emprisonner la crème. Mettre au frais durant une nuit (4 à 8h) ou passer une heure au congélateur.

Déballer la bûche. La recouvrir de crème à la spatule ou à la poche à douille. Décorer àvotre guise. Remettre au frais pour une durée de 4 heures.

Bûche de Noël vanille et chocolat / Vanilla and Chocolate Christmas Roll

English below

And finally here is the conclusion of our Christmas dinner! To satisfy all my tasters, we had to stay in very classic fragrances. However, I wanted to get out of my beaten tracks and looked everywhere around to find a suitable recipe. It is once again in the November-December 2013 issue of  » Elle à Table  » that I found it! And again, it was a success. So much so that I was asked to do the same recipe for New Year, with the cake shapped as a calendar rather as log. 😉

So if you like chocolate and vanilla, do not hesitate: the recipe is excellent. In addition, the mascarpone cream is fairly light, making this log quite digestible. 🙂

Vanilla and Chocolate Yule Log:

Ingredients: (for 6-8 people)

The cake :

– 6 eggs

– 100g flour

The chocolate:

– 200g dark chocolate

– 100ml whipping cream

– 30g butter

The vanilla cream:

– 200g soft butter

– 500g mascarpone

– 200g icing sugar

– 1 teaspoon liquid vanilla

The syrup:

– 100ml of glucose syrup (or cane sugar)

– 6 tablespoons Grand Marnier

Preparation:

Preheat the oven to 200 °C. Line a baking sheet with parchment paper.

The cake:

Separate the egg yolks and the whites. Whisk the yolks with the sugar, then add flour. Beat the egg whites and gently assemble the two preparations. Spread out the pastry on the plate. Bake about 15 minutes until golden brown and that a knife inserted comes out clean. Let cool slightly down.

Return the cake on another sheet of parchment paper. Remove the baking paper and cover with a damp cloth.

The chocolate:

Boil the cream. Pour over the chopped chocolate. Add the butter. Stir until the chocolate is completely melted .

The vanilla cream:

In a bowl, mix the butter , the mascarpone and the sugar with electric beater. The cream should remain consistent.

The syrup:

Mix the syrup and the Grand Marnier until to get a homogeneous mixture.

The mounting:

Soak the biscuit with the syrup. Spread the chocolate over the cake with a spatula. Cover with half the vanilla cream using a pastry bag.

Roll the biscuit on itself. Enclose it in the sheet of parchment paper, pressing strongly. Fold the sides to trap the cream. Chill overnight (4 to 8 hours) or spend an hour in the freezer.

Unwrap the log. Cover with the remaining cream with a spatula or pastry bag. Decorate to your taste. Chill again for a period of 4 hours.

Farce traditionnelle aux pommes et aux saucisses / Traditional Apple and Sausage Stuffing

Chose promise, chose due, voici donc également la recette de la farce qui a accompagné notre délicieuse dinde de Noël (avec sa sauce au jus de pommes). Comme pour la recette de la dinde, elle est également inspirée de celle trouvée sur le site « Ricardo Cuisine ». Pour la cuisson, j’ai hésité entre en farcir directement la volaille ou de la faire cuire à part. C’est finalement la deuxième option que j’ai retenue : le résultat est parfait! Ici aussi la délicate note de cannelle est à tomber (pour les accros à cette épice comme moi 🙂 ). Et restez en ligne : pour terminer notre menu de Noël, il me reste encore à vous présenter notre bûche dans un prochain billet! 🙂

Farce traditionnelle aux pommes et aux saucisses / Traditional Apple and Sausage Stuffing :

Ingrédients : (pour 6-8 personnes)

– 150g de lardons

– 1 oignon, haché

– 1/4 de céleri coupé en petits morceaux

– 2 gousses d’ail, hachées

– 2 pommes reinette, pelées et coupées en dés

– 250 ml de bouillon de poulet

– 6 petites tranches de pain rassis (ou non) coupé en cubes

– 500g de chair à saucisse

– 2 cc de moutarde à l’ancienne

– 1/2 cc de cannelle moulue

– 1 œuf

– sel, poivre

Préparation :

Préchauffer le four à 180 °C.

Dans une poêle antiadhésive, faire dorer les lardons avec l’oignon et le céleri. Ajouter l’ail et les pommes, puis cuire quelques minutes. Saler et poivrer. Déglacer avec le bouillon et poursuivre la cuisson jusqu’à ce que le liquide soit évaporé.

Transférer dans un saladier. Ajouter le reste des ingrédients et bien mélanger. Répartir dans un plat de cuisson. Cuire au four 30 minutes. Servir avec la Dinde rôtie, sauce au jus de pomme.

Pour une bonne gestion du four, faites d’abord cuire la dinde, puis procédez à la cuisson de la farce au four pendant le temps de repos de la dinde.

Farce traditionnelle aux pommes et aux saucisses / Traditional Apple and Sausage Stuffing

English below

As I have  promised, so here is also the recipe for the stuffing that accompanied our delicious Christmas turkey (with its gravy with apple juice). As for the recipe of the turkey, it is also inspired by the one found on the website  » Ricardo Cuisine ».  For its cooking, I hesitated between stuffing it directly in poultry or cook separately. It is the second option that I have chosen : the result is perfect! Here also the delicate hint of cinnamon is simply perfect (for this spice addicts like me 🙂 ). And stay tuned: to complete our Christmas menu, I still have to introduce you to our Christmas roll in a future post! :

Traditional Apple and Sausage Stuffing:

Ingredients: (for 6-8 people)

– 150g bacon

– 1 onion, chopped

– 1/4 celeriac cut into small pieces

– 2 cloves garlic, minced

– 2 bramley apples, peeled and diced

– 250 ml chicken broth

– 6 slices of stale bread (or not), cubed

– 500g sausage meat

– 2 tsp mustard

– 1/2 tsp ground cinnamon

– 1 egg

– salt and pepper

Preparation:

Preheat the oven to 180 ° C.

In a nonstick pan, brown the bacon with the onion and the celeriac. Add the garlic and the apples, then cook for a few minutes. Salt and pepper to taste. Deglaze with the broth and cook until the liquid has evaporated.

Transfer into a bowl. Add the remaining ingredients and mix well. Spoon into a baking dish. Bake for 30 minutes. Serve with the turkey roast, and its apple juice gravy.

For proper management of the oven , let cook the turkey first , then bake the stuffing in the oven during the rest period of the turkey.

Rôti de dinde sauce jus de pomme / Roasted Turkey with Apple Juice Sauce

Afin de vous faire patienter avant l’apparition du prochain panier de légumes, je continue à dérouler notre menu de Noël. Vous avez déjà eu droit à nos apéritifs. L’entrée est, d’année en année, souvent la même et ainsi vous avez également déjà lu la recette correspondante, celle du foie gras maison. C’est ainsi que j’en viens au plat principal, un rôti de dinde cette année. J’avais reperé la recette de base il y a quelques temps dans ma version électronique du magazine canadien « Ricardo » de Novembre – Décembre 2013. Elle est également directement disponible en ligne ici. Pour avoir déjà cuisiné la dinde selon de nombreuses façons, je dois féliciter cette recette pour préserver une viande goûteuse et juteuse. Bref, encore une recette que je vous conseille fortement.

Rôti de dinde sauce jus de pomme / Roasted Turkey with Apple Juice Sauce :

Ingrédients : (pour 6-8 personnes)

– 7 cc de sel

– 1/4 cc de cannelle moulue

– 1 dinde d’environ 4 kg

– 85g de beurre non salé, ramolli

– 750ml de jus de pomme

– 250ml de bouillon de poulet

– 250ml de porto

– 2 cs de farine

– 1 cs de miel

Préparation :

Marinade :

Dans un bol, mélanger tous sel et cannelle pour former le sel aromatisé. Réserver.

Sur un plan de travail, déposer la dinde, poitrine vers le haut. Du bout des doigts, détacher la peau de la chair de la poitrine et des cuisses, en faisant attention de ne pas déchirer la peau. Saler l’intérieur de la dinde avec 1 cs du sel aromatisé. Parsemer le reste du sel sous la peau en insistant sur la poitrine et les cuisses. Couvrir d’une pellicule de plastique et réfrigérer trois jours (mieux mais fonctionne aussi sans ce délai).

Cuisson :

Préchauffer le four à 220 °C. Dans une grande rôtissoire munie d’une grille, déposer la dinde, poitrine vers le haut. Éponger la peau de la dinde avec du papier absorbant et la badigeonner avec un peu de beurre.

Verser la moitié du jus de pomme, le bouillon et le porto dans le fond de la rôtissoire. Cuire au four 30 minutes. Réduire la chaleur du four à 170 °C et poursuivre la cuisson environ 1h30 ou jusqu’à ce qu’un thermomètre à viande inséré dans la cuisse, sans toucher l’os, indique 82 °C. Ajouter du bouillon au besoin. Réserver la dinde dans un plat de service et laisser reposer environ 30 minutes sans couvrir de papier d’aluminium.

Sauce :

Déglacer la rôtissoire avec le reste du jus de pomme et dégraisser à l’aide d’une grosse cuillère. Réserver dans un bol.

Dans une casserole, faire fondre le reste du beurre. Ajouter la farine et poursuivre la cuisson en remuant jusqu’à ce que le mélange commence à dorer, soit environ 2 minutes. Ajouter le jus de cuisson de la dinde, le miel et porter à ébullition en remuant à l’aide d’un fouet. Laisser mijoter environ 5 minutes, jusqu’à ce que la sauce épaississe. Rectifier l’assaisonnement.

Trancher la dinde et servir avec la sauce et la farce traditionnelle aux pommes et aux saucisses (recette à venir!). 🙂

Rôti de dinde sauce jus de pomme / Roasted Turkey with Apple Juice Sauce

English below

To make you wait before the next basket of vegetables, I continue with our Christmas menu. You have already seen our appetizers. The first dish is, from year to year, often the same and so you also already read the corresponding recipe, that of home made foie gras. Thus I come to the main course, a roasted turkey this year. I spotted the recipe sometime ago in my electronic version of the Canadian magazine « Ricardo » of November-December 2013. It is also readily available online here. Having already cooked turkey in many ways, I must congratulate this recipe to preserve tasty and juicy meat. In short, another recipe that I highly recommend .

Roasted Turkey with Apple Juice Sauce:

Ingredients: (for 6-8 people)

– 7 tsp salt

– 1/4 tsp ground cinnamon

– 1 turkey of about 4kg

– 85g unsalted butter, softened

– 750ml of apple juice

– 250ml chicken stock

– 250ml of port wine

– 2 tbsp flour

– 1 tablespoon honey

Preparation:

Marinade:

In a bowl, mix the salt and the cinnamon to form the flavoured salt. Set aside.

Put the turkey on a worktop, breast side up. With your fingertips, remove the skin from the meat, being careful not to tear the skin. Salt the inside of the turkey with 1 tablespoon of flavoured salt. Sprinkle the remaining salt under the skin emphasizing the chest and thighs. Cover with plastic wrap and refrigerate for three days (better but it also works without delay).

Cooking:

Preheat the oven to 220 °C. In a large roasting pan with a rack , put the turkey, breast side up. Blot the skin of the turkey with paper towels and brush with a little butter .

Pour half of the apple juice, the broth and the port wine in the bottom of the pan. Cook for 30 minutes. Reduce the oven temperature to 170 °C and bake for about 1h30 or until a meat thermometer inserted into the thigh without touching the bone, reads 82 °C. Add the broth as needed. Set the turkey aside in a serving dish and let stand about 30 minutes without covering with foil .

Sauce:

Deglaze the pan with the rest of the apple juice and degrease it using a large spoon. Put aside in a bowl .

In a saucepan, melt the remaining butter. Add the flour and cook, stirring until the mixture begins to brown, about 2 minutes. Add the cooking juice of the turkey, the honey and bring to boil, stirring with a whisk. Simmer for about 5 minutes, until the sauce thickens. Adjust the seasoning .

Slice the turkey and serve with the sauce and the traditional stuffing with apples and sausage (recipe to come!). 🙂

Bouchées apéritives festives / Festive Appetizer Bites

Vous cherchez encore une idée d’amuse-bouche sympa pour le réveillon du Nouvel An? Je vous conseille les suivants à condition que vous n’ayez pas encore rangé votre matériel à bredeles! Il faudra effectivement vous munir de vos emporte-pièces favoris pour les découper. C’est une recette repérée et adaptée du numéro de Novembre – Décembre 2013 de « Elle à Table ». C’est super facile à faire et ça présente drôlement bien. 🙂

Bouchées apéritives festives 1 / Festive Appetizer Bites1

Bouchées apéritives festives / Festive Appetizer Bites :

Ingrédients : (pour ~ 60 pièces au total)

– 2 pâtes feuilletées

– 2 jaunes d’oeuf

– 2 cs de graines de sésame

– 2 cs de graines de pavot

Garniture 1 :

– 1 petit pot de tarama

– 1 petit pot d’oeufs de saumon

Garniture 2 :

– 100g de magret de canard fumé et tranché

– une pomme style reinette

– du miel

Préparation :

Préchauffer le four à 200°C.

Etaler les pâtes feuilletées. Découper l’ensemble avec vos emporte-pièces favoris. Dorez les pièces au jaune d’oeuf. Saupoudrer de graines de pavot ou de sésame. Cuire au four pendant environ 10 minutes, jusqu’à obtenir une belle couleur.

Laisser refroidir puis couper en deux et garnir :

Garniture 1 :

Etaler un peu de tarama sur la base d’une pièce. Ajouter quelques oeufs de saumon puis refermer avec l’autre moitié.

Garniture 2 :

Peler la pomme et la couper en fines tranches. Selon la taille de vos pièces, déposer une tranche entière ou une demi sur la base. Ajouter une tranche (ou une demi) de pomme et un peu de miel. Refermer avec l’autre moitié.

Bouchées apéritives festives 2 / Festive Appetizer Bites 2

English below

Are you still looking for a nice appetizer idea for the New Year’s Eve? I recommend the following as long as you have not yet stored your Christmas cookies material! You will actually have to use your favourite for cutting punches. This recipe is adapted from the November-December 2013 edition of « Elle à Table ». It’s super easy to do and it presents really well. 🙂

Festive Appetizer Bites:

Ingredients: (for ~ 60 pieces in total )

– 2 puff pastries

– 2 egg yolks

– 2 tbsp sesame seeds

– 2 tbsp poppy seeds

Filling 1:

– 1 small jar of taramasalata

– 1 small jar of salmon eggs

Filling 2:

– 100g of smoked and sliced duck breast

– 1 apple

– some honey

Preparation:

Preheat the oven to 200 °C.

Roll out the puff pastries. Cut them all ot with your favourite cookie cutters. Brush all parts with the beaten egg yolks. Sprinkle with poppy or sesame seeds. Bake for about 10 minutes until you get a nice colour.

Let cool down, then cut in half and garnish:

Filling 1:

Spread a little taramasalata on the basis. Add some salmon eggs and close with the other half.

Filling 2:

Peel the apple and cut into thin slices. Depending on the size of your puff cookies, put a whole slice or half of duck breast on the base. Add a slice (or half) of apple and a little honey. Cover with the other half.

Magret séché aux baies roses / Dried Duck Breast with Red Peppercorn

Chose rare sur ce blog, voici une recette pure viande! Il s’agit d’une recette très facile à réaliser, idéale pour les jours de fêtes à condition de la faire à temps car le magret doit sécher trois semaines avant d’être consommé. Si vous aimez le magret, n’hésitez pas une seconde : c’est absolument délicieux. Vous pouvez également la décliner avec d’autres épices. Pour en avoir testé plusieurs, ma préférence va à l’association que je vous propose : la saveur poivrée très douce des baies rouges se marie à merveille au magret.

Magret séché aux baies roses / Dried Duck Breast with Red Peppercorn :

Ingrédients :

– 1 magret de canard (que j’irai pour ma part chercher à la ferme de la plume d’or)

– 500g de gros sel

– 100g de baies roses

Préparation :

En plus des ingrédients, il vous faudra une boîte hermétique pouvant contenir le magret et un torchon propre (sans odeur de lessive ou d’adoucissant!)

Dans un premier temps, mettre une couche de gros sel dans le fond de la boîte. Placer le magret par dessus et recouvrir avec le reste de sel. Fermer la boîte et la placer 24 à 72 heures au réfrigérateur.

Après ce temps, sortir le magret de sa croûte de sel. Bien le nettoyer à sec pour faire se débarasser de l’ensemble du sel. Disposer une couche de baies roses sur le torchon. Poser le magret par dessus. Essayer de les répartir le plus uniformément possible sur le magret puis envelopper ce dernier dans le torchon en ficelant bien (tout les moyens sont bons : ficelle, scotch, sparadrap, etc…). Oublier ensuite le torchon et son contenu durant trois semaines minimum dans un coin sec du frigo.

Au final, déballer et déguster! 🙂

Magret séché aux baies roses / Dried Duck Breast with Red Peppercorn

English below

Rare thing on this blog, here is a pure meat recipe ! It is very easy to make, ideal for feast days if you took care to make it in time because the breast has to dry three weeks before being consumed. If you like duck, do not hesitate for a second : it is absolutely delicious. You can also decline with other spices. To have tested several , my preference is the association below: the very sweet peppery flavour of the red peppercorn blends perfectly the duck .

Dried Duck Breast with Red Peppercorn:

Ingredients:

– 1 duck breast (I would buy it at the Ferme de la plume d’or)

– 500g of coarse salt

– 100g red peppercorns

Preparation:

In addition to the ingredients, you will also need a sealed box that can contain the duck and a clean cloth (oudorless, without detergent or fabric softener!)

Initially,put a coarse salt layer in the bottom of the box. Place the duck breast on the top and cover with the remaining salt. Close the box and place 24 to 72 hours in the refrigerator.

After this time, remove the breast from its salt crust. Although dry clean it to get rid of all the salt. Arrange a layer of red peppercorn on the cloth. Place the duck on top. Try to distribute as evenly as possible on the breast then wrap it in the cloth tying it up (all means are good : string, tape, etc…). Then forget the cloth and its contents for a minimum of three weeks in a dry corner of the fridge .

In the end, unpack and enjoy! 🙂

Nouvel An / New Year

En Alsace, comme en Allemagne, il est de coutume de de célébrer le passage à la nouvelle année avec des pétards. Et même les Chinois célèbrent le Nouvel An en faisant exploser des pétards. L’objectif est toujours le même : faire fuir les mauvais esprits avec le bruit. C’est un vieux rite du passage d’un monde ancien à un monde nouveau, qui existe dans d’innombrables cultures. Et c’est de cette manière que j’aurai pu vous illustrer le sujet. Je n’en ai pas eu l’intention et il valait mieux au regard de la triste actualité dont les pétards alsaciens font l’objet…

J’avais choisi une autre coutume, plus germanique qu’alsacienne, qui est d’offrir des porte-bonheurs pour le Nouvel An (arrangements, figurines, etc…). Les symboles de porte-bonheurs sont le trèfle à quatre feuilles, la coccinelle, le cochon et le ramoneur. Sur la photo vous en trouverez donc plusieurs : les trèfles à quatre feuilles du pot et le cochon du cache-pot. Tout cela pour encore une fois vous souhaiter « A frohes Nejes » ou « E gueder Rutsch ».

Et c’est donc reparti pour une nouvelle année de Projet Photo 52 sur Vivre La Photographie. Encore merci à Cathy pour ce challenge hebdomadaire. Et méfiez-vous avant de vous inscrire: c’est addictif! Me voilà entrain d’entamer ma troisième année de P52!

Chance à ceuillir / Luck to Harvest

In Alsace, as in Germany, it is usual to celebrate the transition to the new year with fireworks. And even the Chinese celebrate the New Year by exploding firecrackers. The objective is always the same: to scare away the evil spirits with noise. This is an old rite of passage from an old world to a new world, which exists in numerous cultures. And it is in this way that I could have illustrated the subject. I did not intend and it was better so looking at the sad news around Alsatian the firecrackers…

I chose another custom, more Germanic than Alsatian, which is offering lucky charms for the New Year (arrangements, figurines, etc …). The symbols of luck are four leaf clover, ladybug, pig and sweep. On the picture you can thus find many: the four-leaf clovers in the pot and the pig on the pot. All this to once again wish you « A frohes Nejes » or « E Gueder Rutsch ».

And it is therefore gone for another year of Photo Project 52 of Vivre la photographie. Again thank you to Cathy for this weekly challenge. And wary before registering: it’s addictive! Here I am about to start my third year of P52!

Bonne Année! / Happy New Year!

Je pensais avoir le temps de vous préparer un billet avec une recette de fête pour ce début d’une nouvelle année… Ce n’est malheureusement pas le cas! Je vous adresse juste mes meilleurs voeux pour 2013!

« Janvier est le mois où l’on offre ses meilleurs voeux à ses amis. Les autres mois sont ceux où ils ne se réaliseront pas. » de Georg Christoph Lichtenberg

Alors quels sont vos souhaits, résolutions pour les 365 jours à venir?

2013

I thought that I would had time to prepare a post with a festive recipe for the beginning of a new year … This is unfortunately not the case! So I just send you my best wishes for 2013!

« January is the month where we offer our best wishes to our friends. The other months are those where they will not be realized.  »  from Georg Christoph Lichtenberg

So what are your wishes and resolutions for the next 365 days?