Archives du mot-clé Maison

Spätzles maison à la choucroute / Home-made Spätzle with Sauerkraut

Pour connaître les spätzles il faut soit être de la région Alsace, soit être allemand. Il s’agit tout bêtement d’une variété de pâtes locales. Vous pouvez d’ailleurs les acheter en supermarché mais ce ne sera pas comparable à la recette que je vous propose ci-dessous. La version maison est bien plus savoureuse!

Il y a ensuite de multiples façons de les accomoder. Pour ma part je vous propose une utilisation dédiée à écouler le reste d’une choucroute ou non. C’est donc une recette doublement locale! A part pour les ingrédients nécessaires à la préparation des spätzles, les quantités peuvent être ajustées à votre guise, ou selon vos envies.

Spätzles maison à la choucroute / Home-made Spätzle with Sauerkraut :

Ingrédients : (pour 6 personnes)

– 500g de farine

– 5 oeufs

– 250ml d’eau

– 5g de sel

– un peu d’huile

– 2 oignons émincés

– 200g de lardons

– 500g de choucroute crue

– 1 cs de carvi (facultatif)

– sel, poivre

Préparation :

Dans un saladier, battre les oeufs, l’eau et le sel. Ajouter progressivement la farine et battre jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Faire bouillire une grande quantité d’eau salée dans une casserole. Déposer une louche de pâte sur une planchette. A l’aide d’un couteau ou d’une spatule, faire glisser des rubans de pâte dans l’eau bouillante. Ils remontent à la surface lorsqu’ils sont cuits.

Une fois cuits, retirer les spâtzles de l’eau bouillante avec une écumoire. Les plonger dans un saladier d’eau froide pour les refroidir et éviter qu’ils ne collent. Une fois refroidis, les égoutter et réserver.

Faire revenir les oignons dans un peu d’huile. Ajouter les lardons puis la choucroute. Faire cuire à feu moyen en remuant durant 15 à 20 minutes. Ajouter les spätzles et faire cuire à feu vif en remuant, de manière à faire brûnir ci et là. Assaisonner à votre goût. Servir sans attendre!

Spätzles maison à la choucroute / Home-made Spätzle with Sauerkraut

English below

To know Spätzles you must either be of the Alsace region, either being German. It is quite simply a variety of local pasta. You can also buy them in supermarkets but it will not be comparable to the recipe that I propose below. The home-made version is much more tastier!

Then there are multiple ways to accommodate them. For my part, I suggest a use dedicated to finish a rest of sauerkraut or not. This is a doubly local recipe! Except the ingredients for the preparation of the spätzles, quantities may be adjusted to your liking, or depending on your needs.

Home-made Spätzle with Sauerkraut:

Ingredients: (for 6 people)

– 500g flour

– 5 eggs

– 250ml of water

– 5g salt

– a little oil

– 2 onions, chopped

– 200g bacon

– 500g raw sauerkraut

– 1 tablespoon caraway seeds (optional)

– salt and pepper

Preparation:

In a bowl, beat the eggs , the water and the salt. Gradually add flour and beat until to get a homogenous dough.

Boil a large amount of salted water in a saucepan. Place a ladle of batter on a clipboard. Using a knife or spatula, drag strips of dough into the boiling water. They rise to the surface when cooked .

Once cooked , remove the spätzles from the boiling water with a slotted spoon. Plunge them into a bowl of cold water to cool and prevent sticking. Once cooled down, drain and set aside.

Saute the onions in a little oil. Add the bacon and the sauerkraut. Cook over medium heat, stirring for 15 to 20 minutes. Add the spätzles and cook over high heat, stirring, so as to brown here and there. Season to taste. Serve immediately !

Porte / Door

Toujours peu d’inspiration pour le sujet de la semaine « Porte ». Il y a bien une belle ancienne porte-cochère, un peu à l’abandon, dans le village. Je comptais initialement aller la prendre en photo. Mais vu la météo du weekend…

Voici donc à la place la porte d’entrée de ma demeure…

Rendez-vous chez Cathy pour le récapitulatif et la semaine prochaine pour la « lettre M ».

Entrez / Come in

Still not much inspiration for the subject of the week « Door ». Here in the village is a beautiful old porte-cochere. Initially I was planning to go take a picture. But given the weather this weekend …

Here is the front door of my house …

Appointment with Cathy for the summary and next week for the « letter M ».

Reflet / Reflection

Pfff… Les vacances sont trop courtes! Me voilà déjà de retour après une petite semaine au bord de la mer du Nord, très exactement à Bredene, paradis des chiens et des petits vieux. Le soleil était plutôt au rendez-vous mais un vent intense et glacial venait un peu gâcher ce séjour qui aurait pu prendre un air plus estival!

Quoiqu’il en soit, nous étions donc à moins d’une demi-heure de voiture de Bruges, ville dont je retombe sous le charme après chaque visite : je ne m’en lasse pas! C’est donc lors de nos promenades à Bruges que je suis partie à la chasse de l’illustration de reflet. Une chose était clair dès la lecture du sujet : ce serait un reflet à la surface de l’eau. Et à Bruges, ce n’est pas l’eau qui manque! Au détour d’un pont, cette maison, ou plutôt son reflet, m’a attiré l’oeil.

N’oubliez pas d’aller voir le récapitulatif chez Cathy et rendez-vous ici pour illustrer «Noir et Blanc» la semaine prochaine.

Au fil de l'eau / Over Water

Randonnées aquatiques / Water ramblings

Pfff … The holidays are too short! I’m already back after a short week at the edge of the North Sea, in Bredene exactly, paradise for dogs and elderly. The sun was rather there but an intense and cold wind spoiled a bit this trip that could have taken a more summery look!

Anyway, so we were least than a half-hour drive away from Bruges city with which I fall in love after each visit: I do not get tired of it! So on our walks in Bruges I was hunting an illustration for reflection. One thing was clear from the reading of the topic: it would be a reflection on the surface of the water. And in Bruges, there is not the lack of water! At the corner of a bridge, this house, or rather its reflection, caught my eye.

Do not forget to check the summary by Cathy and come back here to illustrate « Black and White » next week.

Twix maison ou Sablé caramel et chocolat / Homemade Twix or Millionnaire’s Shortbread

Nous sommes le dernier dimanche du mois et il est 10h. Vous me voyez venir? Oui, c’est bien l’heure d’une nouvelle Ronde Interblog. Elle me rappelle d’ailleurs cruellement que nous approchons déjà de la fin janvier et que je ne vous ai toujours pas encore publié quelques recettes de fête que j’ai sous le coude depuis Noël et Nouvel An.

Mais revenons à la ronde. Comme vous le savez certainement, les inscrits sont tirés au sort et le numéro 1 pioche une recette chez le 2, le 2 chez le 3, etc… Et tout le monde publie sa recette aujourd’hui à la même heure. Vous devriez donc théoriquement pouvoir faire le tour de la ronde en partant d’ici. Elle m’aura encore une fois permis de découvrir deux nouveaux blogs, celui de Céline où je suis allée chercher une recette et celui de Barbara qui a dû s’inspirer chez moi.

Mon problème chez Céline est qu’ils ne sont que deux à manger alors que nous sommes cinq à la maison voir plus! Curieuse en cuisine étrangère, j’aurai adoré testé ses pains de fromage mexicains. Malheureusement l’ingrédient principal, un fromage, est introuvable et difficile à substituer. Je me suis donc rabattu sur un classique plus européen, plus sucré et plus calorique. Le twix maison qui n’est rien d’autre que le légendaire Millionnaire’s Shortbread. L’appel des différentes textures est irrésistible : le croustillant du sablé de la base, le moelleux du caramel au milieu et l’onctueux de la couverture de chocolat… Je vous laisse baver sur la recette et vous souhaite un bon dimanche!

Twix maison ou Sablé caramel et chocolat / Homemade Twix or Millionnaire’s Shortbread :

Pour les sablés :

– 240g de beurre pommade

– 120g de sucre

– 240g de farine

– 1 sachet de levure chimique

– 1 pincée de sel

Pour le caramel :

– 100g de miel

– 20g d’eau

– 260g de sucre

– 2 càs de beurre mou

– 200ml de crème fraîche

Pour le nappage :

– 200g de chocolat noir

– 200g de pralinoise

Préparation :

Préchauffer le four à 180 °C.

Mélanger le beurre pommade et le sucre dans une jatte jusqu’à l’obtention d’une consistance crémeuse. Ajouter la farine, la levure et le sel et mélangez. La pâte doit former une boule. Etaler la pâte dans un moule anti-adhésif ou recouvert de papier cuisson. Enfourner pendant 20 minutes.

Pendant la cuisson, préparer le caramel et faire fondre le chocolat au bain marie ou au micro-onde. Pour le caramel, placer tous les ingrédients dans une casserole sur feu moyen, faire cuire 5 à 10 minutes sans cesser de remuer afin d’éviter que la préparation n’accroche. Le caramel doit avoir une couleur dorée.

Verser le caramel sur le biscuit et l’étaler à la cuillère. Placer le tout au réfrigérateur quelques minutes, afin de figer un peu le caramel. Découper des rectangles allongés ou des carrés dans le biscuit recouvert de caramel. Avec une cuillère, recouvrir les biscuits de chocolat fondu. Laisser refroidir le chocolat.

Twix maison ou Sablé caramel et chocolat /  Homemade Twix or Millionnaires' Shortbread

English below

We are on the last Sunday of the month and it is 10 am. You see me coming? Yes, it is time for a new Interblog Round. It reminds me also cruelly that we already approach the end of January and I’ve still not posted some party recipes that I have under the elbow since Christmas and New Year.

But back to the discussion. As you probably know, partipants are randomly drawn and the number 1 picks a recipe from the 2, 2 from 3, etc … And today everybody publishes its recipe at the same time. You should theoretically be able to go around the round starting from here. It has once again revealed two new blogs, the one of Céline where I picked up a recipe and the one from Barbara who has found inspiration here.

My problem with Celine is taht they are only two to eat while we are five at home see more! Curious to discover foreign cuisine, I would have loved to test her Mexican cheese bread. Unfortunately the main ingredient, a cheese variety, and is difficult to find and to replace. So I went to a classic European recipe, sweeter and more caloric. Homemade Twix which is nothing other than the legendary Millionaire’s Shortbread. The call of different textures is irresistible: the crunchy shortbread base, the soft and creamy caramel in the middle and the sweetness of the chocolate coating … I leave you drooling over the recipe and wish you a good Sunday!

Homemade Twix or Millionaire’s Shortbread:

For the shortbread:

– 240g softened butter

– 120g of sugar

– 240g of flour

– 1 teaspoon baking powder

– 1 pinch of salt

For the caramel:

– 100g of honey

– 20g of water

– 260g of sugar

– 2 tablespoons butter, softened

– 200ml of cream

For the topping:

– 200g of dark chocolate

– 200g pralinoise

Preparation:

Preheat oven to 180 ° C.

Mix the softened butter and sugar in a bowl until to get a creamy mixture. Add the flour, the baking powder and the salt and mix well. The dough should form a ball. Spread the batter into a greased or non-stick coated with baking paper mould. Bake for 20 minutes.

During the baking, prepare the caramel and melt the chocolate in a bain marie or in the microwave. For the caramel, place all ingredients in a saucepan over medium heat, cook 5 to 10 minutes, stirring constantly to prevent the mixture from grip. The caramel should have a golden color.

Pour the caramel over the cake and spread with a spoon. Place in the refrigerator a few minutes to freeze a little caramel. Cut elongated rectangles or squares in the cookie covered with caramel. With a spoon, cover the cookies with melted chocolate. Let the chocolate cool down.

ronde_interblog

Foie Gras Maison / Home Made Foie Gras

A défaut de panier de légumes et au regard de la saison, je vous propose la recette selon laquelle je prépare le foie gras depuis quelques années maintenant. C’est encore une fois mon amie Sandrine qui m’a initiée. Comme beaucoup, je m’imaginais le foie gras très difficile à faire! Détrompez-vous, c’est facile comme vous allez pouvoir le lire.

Avant tout, procurez-vous du foie gras frais. Mon adresse en la matière, pour tout ce qui est à base de canard ou d’oie, est la Ferme de la Plume d’Or que je vous recommande plus que vivement si vous habitez dans les environs de Strasbourg.

Ma varaiante préférée consiste à ajouter une tranche de pain d’épices au centre de la terrine. Celle-ci donne un petit goût incomparable au foie et garde un peu d’humidité et de saveur du vin utilisé pour la cuisson.

Foie Gras Maison / Home Made Foie Gras :

Ingrédients : (pour 12 personnes)

– 1kg de foie gras de canard frais

– 15g de sel

– 10g de poivre

– muscade au goût

– 100ml de vin blanc sucré (Gerwurtztraminer Vendanges Tardives, Sauternes, etc…)

– 1 tranche de pain d’épices (facultatif)

Préparation :

Laisser le foie gras à température ambiante une heure avant la préparation. Commencer par dénerver le foie gras au couteau et avec les doigts. Ne pas hésiter à suivre et à enlever toutes les petites veines. Ne soyez pas effrayé par l’aspect de votre foie.

FoieGras1

FoieGras2

Une fois bien nettoyé, reformer le foie en pressant les morceaux ensemble. Faire tremper les lobes dans de l’eau glacée salée pendant au moins 12 heures. Ceci permettra d’extraire les éventuelles traces de sang restantes.

FoieGras3

Préchauffer le four à 110 °C.

Sécher les foies. Mélanger les épices dans une assiette creuse. Y rouler les lobes. Presser la moitié du foie dans une terrine. Si vous avez opté pour la version avec pain d’épices, poser la tranche de pain d’épices par dessus. Recouvrir avec le foie restant en pressant bien.

Faire cuire au bain marie jusqu’à ce que la température au coeur de la terrine atteigne 60 °C (ce qui devrait prendre à peu près 2 heures et en a pris 4 lors de notre dernière tentative!). Sortir la terrine. Prélever le surplus de graisse en surface (à conserver pour d’autres usages). Laisser reposer une heure à température ambiante.

Poser une planchette découpée aux dimensions intérieures sur la terrine et poser un poids par dessus (boite de conserve, bouteille, etc.). Continuer à laisser refroidir ainsi. Mettre au réfrigérateur au moins pour 12 heures. Faire fondre la graisse récupérée et la faire couler sur le foie gras après avoir retiré la presse. Conserver ensuite au réfrigérateur avec couvercle jusqu’au moment de servir.

FoieGras4

English below

As the basket of vegetables is failing and in terms of the season, I offer you a recipe that I use to prepare my foie gras for some years now. It is once again my friend Sandrine who introduced me to the recipe. Like many, I imagined that the foie gras was very hard to do! This is a mistake, it is easy as you will read.

Above all, get fresh foie gras. My address in this field for anything having to do with duck or goose is the Ferme de la Plume d’Or. I strongly recommend you this producer if you live around Strasbourg.

My favourite variant is to add a slice of gingerbread in the center of the bowl. This gives an incomparable taste to the liver and keeps a little moisture and flavour of the wine used for cooking.

Home Made Foie Gras:

Ingredients: (for 12 people)

– 1kg of fresh duck foie gras

– 15g of salt

– 10g pepper

– Nutmeg to taste

– 100ml sweet white wine (Gerwurtztraminer Late Harvest, Sauternes, etc …)

– 1 slice of gingerbread (optional)

Preparation:

Allow the foie gras to come at room temperature one hour before preparation. Start with the denervation of the foie gras with a knife and your fingers. Do not hesitate to monitor and remove all small veins. Do not be frightened by the look of your liver.

Once thoroughly cleaned, reform the liver by pressing the pieces together. Soak the lobes in salted ice water for at least 12 hours. This will remove any remaining traces of blood.

Preheat oven to 110 ° C.

Dry the liver. Mix the spices in a bowl. Roll the lobes in it. Press the half of the liver in a terrine. If you opted for the version with gingerbread, put the slice of gingerbread on top. Cover with the remaining liver pressing well.

Bake in a water bath until the temperature inside the pot reaches 60 °C (which should take about 2 hours and took 4 during our last attempt!). Remove the terrine. Take away the excess fat on the surface (keep for other uses). Let stand for one hour at room temperature.

Put a board cut to the inside dimensions of the terrine and place a weight on top (canned food, bottle, etc.).. Continue to cool as well. Refrigerate for at least 12 hours. Melt the recovered and pour it on the foie gras after removing the press. Then keep in the fridge with a lid until ready to serve.

Concours cadeaux gourmands : extrait de vanille / Edible Gifts Challenge : Vanilla Extract

Et comme les bonnes choses n’arrivent jamais seules, voici également l’annonce du défi de décembre pour Recettes.de! J’y participe également en qualité de juge. Stéphane Gigandet (toujours lui 😉 ) nous a invités pour définir un thème et évaluer vos participations. Le thème que nous avons retenu est « Cadeaux gourmands ». Il s’agit donc, à priori, de choses comestibles à préparer et à offrir pour les fêtes de fin d’année. Là aussi, Stéphane a réussi à vous dénicher de super cadeaux : c’est vraiment Noël! Plus de détails sur la page du Défi de Décembre. Là encore, vous pouvez participer à partir du 5 décembre 2011 jusqu’au 26 décembre 2011, minuit.

L’ensemble des membres du jury doit publier une recette sur le thème des cadeaux gourmands aujourd’hui! Allons voir ce qui se passe chez :

– Alaro – http://alaro.over-blog.com/
– Alice – http://www.aupaysdesdelices.net
– Amélie – http://www.lacuisinedameloche.fr/
– Anne-Marie – http://www.amaryves41.com/
– Delphine – http://laboiteapralines.canalblog.com/
– Marie-Claire – http://undemisieclederecettes.blogspot.com/
– Melle Z – http://www.kitchenz-and-more.com/
– Virginie – http://aux-mille-delices.over-blog.com/

Pour ma part, ce sera une recette sans cuisson que j’utilise depuis un bon moment déjà : celle de l’extrait de vanille maison. C’est un excellent cadeau à offrir, même en cours de maturation, il suffit de trouver un récipient sympa dans lequel le présenter. Pour avoir fait plusieurs essais, je vous conseille impérativement de choisir des gousses de vanille de qualité. La qualité de votre extrait en dépend. Sans que ce billet soit sponsorisé, je peux par exemple vous conseiller celles que j’ai achetées chez l’UniversDesChefs qui sont superbes et dont il me reste encore bon nombre de gousses. L’UniversDesChefs fait d’ailleurs régulièrement des offres d’achats groupés de vanille très intéressants sur FaceBook (faites en un ami 😉 ). Pour la préparation de l’extrait, j’ai dû m’inspirer de ce tout ce que j’ai trouvé sur le web, en particulier l’excellent article de Clotilde de Chocolate&Zucchini.

Le choix de l’alcool, rhum ou vodka, dépend de l’utilisation principale que vous faite de votre extrait. Le rhum sera par exemple idéal pour toutes les préparations de gâteaux (moi je l’utilise aussi dans le tiramisu) : l’excellente saveur du mariage rhum/vanille persiste même après cuisson. Pour des préparations dans lesquelles vous ne souhaitez que la saveur de la vanille, utilisez de la vodka qui n’a aucune saveur résiduelle.

A propos, je ne vous raconte pas la tête de mes goûteurs lorsque je leur ai préparé des yaourts avec de l’extrait de vanille au rhum…. Un peu alcoolisés je dois avouer… Je crois que j’ai pratiquement été la seule à en manger! Et pour ne rien vous cacher, vous aurez sans doute compris que j’ai les deux types d’extraits à la maison!

Extrait de vanille maison / Home-made Vanilla Extract :

Ingrédients :

–  4 gousses de vanille

– 250 ml de vodka ou de rhum

Préparation :

Préparez un pot ou une bouteille en verre d’une capacité de 250 ml et ayant un couvercle qui ferme bien. Remplissez d’eau bouillante et laissez reposer 10 minutes pour stériliser. Videz l’eau.

A l’aide d’un couteau bien aiguisé, ouvrez les gousses de vanilles dans le sens de la longueur. Mettez-les dans le pot et couvrez d’alcool. Fermez, secouez un peu, et placez dans un endroit sombre et frais.

Laissez reposer 8 semaines, en secouant le pot une ou deux fois par semaine, ou quand vous y pensez. Le mélange va devenir de plus en plus foncé au fil du temps.

Cet extrait s’entretient en remplissant à nouveau d’alcool et en secouant régulièrement. Et une fois de temps en temps, lorsque vous utilisez une gousse fraîche pour une recette, vous pouvez ajouter la gousse vide rincée et séchée. Cette préparation se gardera théoriquement à l’infini . Il sufit de retirer simplement quelques unes des gousses les plus anciennes quand il y en a trop dans le pot.

Extrait de vanille maison / Home-made Vanilla Extract

English below

And as good things never come alone, here also the announcement of the December challenge of Recettes.de! I also participated as a judge. Stephane Gigandet (still him 😉 ) urged us to set a theme and evaluate your contributions. The theme we have chosen is « Edible Gifts ». It is therefore, a priori, edible things to prepare and to offer for the holiday season. Again, Stephane was able to find you, potential winners, great gifts : it’s really Christmas! More details on December Challenge Page. Again, you have from 5 December 2011 until December 26, 2011, midnight to participate.

All jury members must publish a recipe on the theme of Edible Gifts today! Let’s see what happens by :

– Alaro – http://alaro.over-blog.com/
– Alice – http://www.aupaysdesdelices.net
– Amelie – http://www.lacuisinedameloche.fr/
– Anne-Marie – http://www.amaryves41.com/
– Delphine – http://laboiteapralines.canalblog.com/
– Marie-Claire – http://undemisieclederecettes.blogspot.com/
– Miss Z – http://www.kitchenz-and-more.com/
– Virginia – http://aux-mille-delices.over-blog.com/

For me, it will be a no-bake recipe that I use for a while now: that of home-made vanilla extract. This is a great gift to give, even still maturing, you just have to find a nice container. For have made several attempts, I recommend imperative to choose quality vanilla pods. The quality of your extract depends on it. Without any sponsoring for this post, for example, I can advise you the ones I bought at the UniversDesChefs that are beautiful and from which I have many remaining pods. The UniversDesChefs regularly offers very interesting vanilla group purchasing via FaceBook (make a friend 😉 ). For the preparation of the extract, I took inspiration from everything that I found on the web, especially the excellent article by Clotilde of Chocolate & Zucchini.

The choice of the alcohol, rum or vodka, is depending on the primary use you made of your extract. Rum is for example perfect for all cake preparations (I also use it in tiramisu) : the excellent flavor of marriage rum/vanilla persists even after cooking. For preparations in which you only want the flavor of vanilla, use of vodka that has no residual taste.

By the way, I can not tell you the head of my tasters when I prepared yogurt with rum vanilla extract! …. A little alcohol I must admit … I think I was almost the only one eating it! And to be honest with you, you probably realized that I have both types of extracts at home!

Home-made Vanilla Extract :

Ingredients :

– 4 vanilla pods

– 250 ml of vodka or rum

Preparation :

Prepare a pot or a glass bottle with a capacity of 250 ml and with a tight fitting lid. Fill itwith boiling water and let stand 10 minutes to sterilize. Empty the water.

Using a sharp knife, open the vanilla pods in the length. Put them in the pot and cover them with alcohol. Close and shake a little, and place in a cool, dark place.

Let stand 8 weeks, shaking the pot once or twice a week, or when you think about it. The mixture will become more and darker over time.

This extract is maintained refilling it with alcohol and shaking regularly. And from time to time, when you use a fresh vanilla pod for a recipe, you can add it rinsed and dried. This preparation will keep theoretically to infinity. It’s sufficient to remove some of the older pods when there are  too much in the pot.

Burning House : les objets incontournables / Burning House : Must-Have Objects

Il fallait photographier les objets que  j’emporterai avec moi si ma maison brûlait… Attention, je vous préviens : je n’ai pas adhéré à ce thème!  Tout simplement car je pars du principe que les objets qui m’entourent se remplacent pour la plupart. Ne croyez pas pour autant que je  ne suis pas matérialiste : j’aime mon petit confort 🙂 mais je me rends compte que je n’ai guère d’attachement sentimental pour des objets. Il y a quelques bijoux en argent  que je ne quitte pas (qui s’en iraient donc avec moi) que je pourrai peut-être regretter. Mais à part cela?

En fait, en matérialisant mes pensées par ces quelques lignes, je me rends compte  que mon plus grand regret irait à la maison. Elle symbolise une bonne partie de mon cheminement ici-bas et a vu naître ma petite dernière dans la salle de bain (ce n’est pas un hasard, j’avais choisi d’accoucher à domicile). De plus, nous avons pu l’acquérir dans des circonstances qui m’ont fait douter des coïncidences et qui ont profondément fait vaciller mon raisonnement d’habitude si cartésien…

C’est pour d’autres raisons que la photo représente une partie de la maison. Vous pouvez y admirer la porte d’entrée. Cette porte je la franchirai avec les miens, mes animaux et ma famille, qui seraient les seules choses qui m’importeraient en cas d’incendie!

Pour finir, j’avais, comme beaucoup, entendu parler du projet « Burning House » et ne m’y était pas intéressée plus que cela. Pour ce thème, je suis donc allé voir de plus près. J’ai été extrêment choquée de voir des enfants (rare) et des animaux (fréquent) figurer parmi les dits objets. Je ne pourrai jamais considérer les êtres vivants qui m’entourent comme des objets, du mobilier que je façonne et que j’utilise à mon idée. Rien que ce concept m’hérisse au plus haut point…

The aim was to photograph the objects that I would carry with me if my house were burning… Be warned : I haven’t subscribed to this topic! Just because I’m assuming that the objects around me can easily be replaced for the most of them. But do not think that I’m not materialistic : I love my little comfort 🙂 but I realize that I have quite none sentimental attachment to objects. There is some silver jewelry that I always wear (which would go with me) that I may regret. But apart from that?

In fact, whilst materializing my thoughts in these few lines, I realize that my biggest regret would be the house. It symbolizes much of my terrestrial journey and my youngest child was born in its  bathroom (not by chance, I chose to give birth at home). In addition, we were able to acquire it in circumstances that made ​​me doubt of coincidences and that have made ​​deeply falter my usual cartesian way of thinking…

It is for other reasons that the picture shows a part of the house. You can see the front door. This door, I would cross it with all of mines, my animals and my family, that would be the only things I would care about in case of fire!

Finally, I, like many other, heard about the project « Burning House » which doesn’t wake my interest. Thus, for this theme, I had a closer look. I was extremely shocked to see children (rarely) and animals (frequent) among the so-called objects. I will never consider living things around me as objects, that I would use as I’m pleased with. Even only the concept ruffles me in the highest degree …

Sortir / Get Out