Archives du mot-clé Amandes / Almonds

Galette des rois à la frangipane au chocolat / Chocolate Frangipane Twelfth Night Cake / French Chocolate Frangipane King Cake

Pour ma part, la galette des rois se mange à l’épiphanie, le 6 janvier de chaque année. Je vous rappelle que l’Épiphanie est une fête chrétienne qui célèbre la visite des mages à l’enfant Jésus. Je n’arrive pas à adhérer à la célébration le deuxième dimanche suivant Noël, de coutume en France et en Belgique.

Le 6 janvier correspond au lendemain des 12 jours de Noël, commençant le 25 décembre, célébrés dans les Pays Anglo-Saxons. La galette correspondante est dans ce cas là un « Twelfth Night Cake ».

La douzième nuit et l’épiphanie marque le début du Carnaval qui dure jusqu’à Mardi Gras (47 jours avant Pâques). Une dernière appellation du gâteau est relative au Carnaval de la Nouvelle Orléans : le King Cake.

Cette année, je suis encore une fois restée dans la tradition française de galette à la frangipane, cette fois-ci au chocolat pour le plus grand bonheur de mes goûteurs. La recette, très simple, est inspirée de Marmiton.

Galette des rois à la frangipane au chocolat / Chocolate Frangipane Twelfth Night Cake / French Chocolate Frangipane King Cake :

Ingrédients :

– 2 rouleaux de pâte feuilletée

– 125 g de beurre demi-sel

– 125 g de sucre en poudre

– 125 g de chocolat noir en morceaux

– 125 g de poudre d’amande

– 2 oeufs

– 1 cuillère à soupe de rhum

– 1 jaune d’oeuf pour dorer

Préparation :

Préchauffer le four à 180 °C.

Faire fondre le chocolat et le beurre dans un bol au micro-onde par pas de 30 secondes.

Pendant ce temps, battre les oeufs et le sucre afin d’aérer la préparation. Ajouter à cette préparation le mélange beurre-chocolat refroidi, puis la poudre d’amande, et le rhum.

Dérouler la première pâte feuilletée dans un moule ou sur une plaque. Etaler par dessus la préparation de frangipane au chocolat en veillant à laisser un 1,5 cm de pâte sur le bord. Incorporer la fève puis étaler la 2ème pâte feuilletée en soudant bien les bords.

Dessiner des croisillons à l’aide d’une couteau sur le dessus. Badigeonner la galette de jaune d’oeuf et enfourner pendant environ 30 minutes.

Galette des rois à la frangipane au chocolat / Chocolate Frangipane Twelfth Night Cake / French Chocolate Frangipane King Cake

English below

For my part, the Twelfth Night Cake is eaten at Epiphany, 6 January of each year. I remind you that the Epiphany is a Christian holiday that celebrates the visit of the Magi to the infant Jesus. I am unable to join the celebration the second Sunday following Christmas, the custom in France and Belgium.

January 6 is the day after the 12 days of Christmas, starting on December 25, celebrated in Anglo-Saxon countries. The corresponding name of the cake is in this case a « Twelfth Night Cake ».

Twelfth Night and Epiphany mark also the start of Carnival, which lasts until Mardi Gras (47 days before Easter). Thus, a last name is relative to the Carnival of New Orleans : King Cake.

This year I am once again remained in the traditional French galette frangipane, this time chocolate to the delight of my tasters. The recipe is very simple and is inspired by Marmiton.

Chocolate Frangipane Twelfth Night Cake:

Ingredients:

– 2 puff pastry rolls

– 125g salted butter

– 125g of icing sugar

– 125g dark chocolate broken into pieces

– 125g ground almonds

– 2 eggs

– 1 tbsp rum

– 1 egg yolk to brown

Preparation:

Preheat the oven to 180 °C.

Melt the chocolate and the butter in a bowl in the microwave by 30 seconds steps.

Meanwhile, beat the eggs and the sugar together to aerate the preparation. Add this mixture to the cooled-down butter-chocolate mixture and add the ground almonds and the rum.

Roll the first puff pastry out into a mold or on a plate. Spread over it the preparation of chocolate frangipane ensuring leaving a 1.5 cm of dough on the board. Stir in the charm and then recover with the second puff pastry sealing the edges well.

Draw lines on the dough with a knife. Brush the cake with egg yolk and bake for about 30 minutes.

Galette des rois briochée / Twelfth Night Cake / King Cake

A la même époque l’an passé, je publiais une recette de galette des rois à la frangipane (d’ailleurs excellente que je vous conseille d’essayer). En cherchant la traduction de « galette des rois », j’ai découvert d’autres coutumes. Pour moi, la galette des rois se mange à l’épiphanie, le 6 janvier de chaque année. Je vous rappelle que l’Épiphanie est une fête chrétienne qui célèbre la visite des mages à l’enfant Jésus, le Messie dans le monde. En France et en Belgique, puisque ce jour n’est pas férié, elle est célébrée le deuxième dimanche suivant Noël.

Le 6 janvier correspond au lendemain des 12 jours de Noël, commençant le 25 décembre, célébrés dans les Pays Anglo-Saxons. La galette correspondante est dans ce cas là le « Twelfth Night Cake ».

La douzième nuit et l’épiphanie marque le début du Carnaval qui dure jusqu’à Mardi Gras (47 jours avant Pâques soit le 8 mars de cette année). Cette journée marquait la fin de la « semaine des sept jours gras » précédant une période d’abstinence durant le Carême. La recette que je vous propose est liée au Carnaval de la Nouvelle Orléans : le King Cake. En Lousiane, le King Cake est un gâteau brioché consommé tout au long de la saison du carnaval, soit de janvier jusqu’à Mardi Gras. Selon la tradition, une fève rouge (quelque fois recouverte d’or ou d’argent) ou une figurine représentant Jésus est cuite dans la brioche. Les croyances sont les mêmes qu’en Europe: tirer la part contenant la fève porte chance.
Mélange de tradition créole (vieille France) et espagnole, le gâteau des rois traditionnel de la Nouvelle Orléans est souvent immense, de forme ronde comme un grand anneau. Le décor comporte souvent trois teintes de glaçage : le violet pour la justice, le vert pour la foi, et l’or pour le pouvoir.

Pour ma part, je vous propose une version européenne avec du sucre perlé en guise de glaçage.

Galette des rois briochée / Twelfth Night Cake / King Cake :

Ingrédients :

Pour la brioche :

– 235 ml de lait

– 55g de beurre

– 2 sachets de levure deshydratée (14g)

– 160ml d’eau chaude

– 100g de sucre

– 2 oeufs

–  1 cc de sel

– 2g de muscade

– 690g de farine

– du sucre glace ou perlé pour le décor

Pour la garniture :

– 220g de sucre roux

– 7g de cannelle

– 75g de noix du brésil

– 50 g d’amandes en poudre

– 60g de farine

– 50g de beurre

Préparation :

Faire bouillir le lait et y faire fondre le beurre. Laisser le mélange refroidir à température ambiante. Dans un grand bol, dissoudre la levure dans l’eau chaude avec 1 cuillère à soupe de sucre blanc. Laisser reposer jusqu’à obtenir une consistance crémeuse qui commence à buller, environ 10 minutes. Rajouter alors le mélange de lait refroidi. Ajouter les oeufs battus. Incorporer le reste du sucre, le sel et la muscade. Pour finir, ajouter progressivement, en trois temps, la farine.  Pétrir jusqu’à obtenir une consistance lisse et élastique, environ 8 à 10 minutes. Couvrir avec un linge humide ou un film alimentaire et laisser lever dans un endroit chaud jusqu’à ce qu’elle double de volume, environ 2 heures.

Lorsque la pâte a levé, la pétrir à nouveau. Préchauffer le four à 180 °C.  Recouvrir une plaque de cuisson de papier sulfurisé.

Aplatir la pâte au rouleau pour former un grand rectangle.

Préparer la garniture :

Mélanger la cassonade, la cannelle, les noix, la poudre d’amande et la farine. Ajouter le beurre à tempréature ambiante coupé en petits morceaux. Pétrir du bout des doigts comme pour préparer un crumble.

Parsemer uniformément la garniture sur la pâte. Déposer la fève. Enrouler ensuite cette pâte sur elle-même en commençant  par le côté le plus large. Ramener les bouts du rouleau ainsi créé pour former un anneau de forme ovale. Déposer l’anneau sur la plaque de cuisson et laisser lever dans un endroit chaud jusqu’à ce qu’elle double de volume, environ 45 minutes.

Badigeonner l’anneau avec du lait et parsemer de sucre perlé avant de cuire au four pendant 30 minutes.

Qui vient partager notre galette? Si vous trouvez la fève, vous devrez ramener la prochaine…

Galette des rois briochée / Twelve Night Cake / King Cake

English below

At the same time last year, I’ve published a recipe about the French galette with frangipane (give a try, it’s excellent!). While looking for the translation of « galette », I discovered other customs around this kind of cakes. For me, these cakes is are eaten at Epiphany on 6 January each year. I remind you that Epiphany is a Christian bank holiday that celebrates the visit of the Magi to the infant Jesus, the Messiah. In France and Belgium, where this day is not a bank holiday, Epiphany is celebrated on the second Sunday after Christmas.

January 6 is the day 12 days after Christmas,  December 25, celebrated in the Anglo-Saxons. The corresponding cake is in this case the « Twelfth Night Cake. « 

The Twelfth Night and Epiphany mark the start of the Carnival, which will last until Mardi Gras (47 days before Easter, March 8 this year). This day marks the end of the « week of the seven fat days » before a period of abstinence during the Lent. The recipe that I’ve tried is linked to the Carnival of New Orleans : the King Cake. In Louisiana, the King Cake is a brioche cake eaten throughout the carnival season, from January up to Mardi Gras. According to the tradition, a red bean (sometimes covered with gold or silver) or a figurine of Jesus or a baby is baked in the cake. Beliefs are the same as in Europe : finding the trinket brings luck.
Mixture of Creole tradition (ancient France) and Spanish tradition, the King Cake of New Orleans is often huge, and round as a large ring. The decoration often includes three shades of glaze : purple for justice, green for faith and gold for power.

I offer an European version with pearl sugar as glaze.

King Cake :

Ingredients :

– 235ml milk

– 55 g butter

– 14 g active dry yeast

– 160ml warm water

-100g white sugar

– 2 eggs

–  1 teaspoon salt

– 2g grated nutmeg

– 690g flour

– some pearl sugar for decoration

For the filling :

– 220g  brown sugar

– 7g ground cinnamon

– 75 g chopped Brazil nuts

– 60g flour

– 50g grounded almonds

– 50g butter

Preparation :

Scald milk, remove from heat and stir in the butter. Allow the mixture to cool down to room temperature. In a large bowl, dissolve the yeast in warm water with 1 tablespoon of white sugar. Let stand until it is bubbling, about 10minutes. Add the cooled milk mixture. Whisk in the eggs. Stir in the remaining white sugar, salt and nutmeg. Beat the flour into the milk/egg mixture in 3 steps. Knead the dough until it is smooth and elastic, for about 8 to 10 minutes. Cover with a damp cloth or plastic wrap and let rise in a warm place until it doubled in volume, about 2 hours.

When risen, knead again.
Preheat the oven to 180 °C. Line a cookie sheet with parchement paper.

To Make Filling:

Combine the brown sugar, the ground cinnamon, the chopped Brazil nuts, the flour and the ground almonds. Add the butter at room temperature cut into small dices. Mix with your fingertips until the mixture is crumbly.


Roll out the dough into a large rectangle. Sprinkle the filling evenly over the dough, add the trinket and roll up tightly like a jelly roll, beginning at the wide side. Bring the end of the roll together to form an oval shaped ring. Place the ring on a prepared cookie sheet. Let rise in a warm spot until doubled in size, about 45 minutes.

Brush the roll with milk. Sprinkle with pearl sugar. Bake for 30 minutes.

Who wants to share our cake? If you find the trinket you will have to bring the next cake…


Sablés de Noël à la confiture / Jam Christmas Cookies

Comme promis encore une recette de délicieux « Bredele ». La recette vient encore de mon livre de chevet en la matière à savoir : « Les Petits Fours » par Josiane Syren où ils figurent sous le nom de coquins. Pâte réalisée par mes soins; découpage, assemblage et cuisson assurés par le fiston de la famille!

La photo vous présente une version XXL plus proche du classique sablés à la confiture que du bredele. Tout est dans le diamètre…

Sablés de Noël à la confiture / JAm Christmas Cookies

Sablés de Noël à la confiture / Jam Christmas Cookies :

Ingrédients : (~60 pièces)

– 1 oeuf

– 120g de sucre

– 1 pincée de sel

– 220g de farine

– 25g d’amandes en poudre

– 1 cc de cannelle

– 125g de beurre

– 150g de confiture (fraise, abricot etc…)

– 50g de sucre glace pour décorer

Préparation :

Casser l’oeuf dans un saladier.Ajouter le sucre, le sel, la farine, la poudre d’amande et la cannelle. Travailler le mélange du bout des doigts.

Ajouter le beurre couper en petits morceaux et pétrir le tout. Former une boule et laisser reposer 1 heure au frais.

Préchauffer le four à 180°C.

Abaisser la pâte sur une épaisseur de 2 à 3 mm. Découper des disques de 4 cm de diamètre (ou plus comme  pour les nôtres) et les disposer sur un plaque recouverte de papier sulfurisé. Evider le centre de la moitié des disques.

Les faire cuire 6 minutes. Laisser refroidir.

Recouvrir les disques de confiture et accoler disques et pièces évidées. Saupoudrer de sucre glace.

In English here

Croissants de Noël à la vanille / Christmas Vanilla Horns / Vanillekipferln

Dans la série « Bredele », je vous propose une recette autrichienne, fort sympathique, qui a également d’autres applications que la période de Noël. Il s’agit des « Vanillekipferln » qui sont de délicieux sablés qui se dégustent sans faim (et sans fin!) avec un thé ou un café…

Croissants de Noël à la vanille / Christmas Vanilla  Horns / Vanillekipferln

Croissants de Noël à la vanille / Christmas Vanilla Horns / Vanillekipferln :

Ingrédients :

– 140g de beurre à température ambiante

– 100g de sucre

– 4 cc d’extrait de vanille

– 1 blanc d’oeuf

– 200g de farine

– 100g d’amandes moulues

– 1 cs de sucre, 1 sachet de sucre vanillé et 2 cs de sucre glace pour le décor

Préparation :

Dans un saladier, battre le beurre et le sucre jusqu’à obtenir un mélange mousseux. Ajouter l’extrait de vanille et le blanc d’oeuf. Battre à nouveau jusqu’à obtenir un mélange crémeux. Ajouter la farine et la poudre d’amandes. Bien mélanger.

Former 3 rouleaux de 2 cm de diamètre avec la pâte. L’envelopper dans du papier aluminium et laisser reposer 1 heure dans le réfrigérateur (ou 15 minutes dans le congélateur si vous êtes pressé!).

Préchauffer le four à 180°C.

Couper des rondelles de pâte d’une épaisseur de l’ordre du centimètre. Former des petits croissants. Les placer sur une plaque beurrée. Faire cuire durant 20 minutes au four.

A la sortie du four, rouler les croissants dans le mélange de sucres. Laisser refroidir sur une grille.

Pommes au four / Baked apples

Vu l’imminence de mon départ, j’ai choisi LA solution de facilité : une recette des plus basiques avec tout de même, je dois l’avouer, quelques améliorations… De quoi écouler vos pommes… La version de base se décline uniquement avec le sucre et une noix de beurre par pomme. Dans mon cas, cela donne :

Pommes au four / Baked apples :

Ingrédients : (pour 6 personnes)

– 6 pommes

– 1 yaourt brassé

– 40g de noisettes en poudre

– 40g de sucre roux

– 1 cc de cannelle

– 4 cs de crème fraîche

– 1 oeuf

– quelques amandes effilées (facultatif)

Préparation :

Préchauffer le four à 180°C.

Laver les pommes. Les vider en leur centre et les disposer dans un plat allant au four.

Dans un bol, mélanger le yaourt, le sucre, la cannelle, la poudre de noisette et l’oeuf. Remplir le centre de chaque pomme avec ce mélange. Parsemer d’amandes effilées.

Cuire au four durant 30-45 minutes, jusquà ce que les pommes soient bien molles (presque 45 minutes pour celles du panier de la semaine!). Servir chaud, pourquoi pas avec une boule de glace à la vanille?

In English here

Pommes au four / Baked apples

Plat FIFA Coupe du Monde 2010: le boboti / FIFA World Cup 2010 dish : Bobotie

Pour le fête des pères, un menu spécial Coupe du Monde. Bien que le papa de la famille ne soit pas particulièrement accro, c’est un excellent prétexte pour célébrer les exploits de la glorieuse équipe française… Qui devrait donc bientôt nous revenir après leurs maintes péripéties verbales… Bon débarras!

Concernant le boboti, il s’agit d’un plat de viande hachée sucré/salé. Une spécialité sud-africaine (d’où le rapport avec le foot :smile:). Ce fut un succès à table!

Boboti / Bobotie :

Ingrédients : (pour 6 personnes)

– 1 kg de viande de bœuf hachée

– 2 tranches de brioche

– 2 oignons

– 2 cs de curry en poudre

– Sel, poivre

– 50g de raisins secs

– 100g d’amandes concassées

– 3 pêches (à défaut de Chutney)

– le jus d’un citron

– 2 œufs

– 300ml de lait

– 8 feuilles de laurier

Préparation :

Préchauffer le four à 180 °C.

Faire tremper les tranches de brioche dans un peu de lait.

Dans une grande casserole anti-adhésive faire fondre le beurre et y ajouter les oignons hâchés. Faire revenir. Ajouter la viande lorsqu’ils commencent à se colorer. Cuire jusqu’à ce que le hachis soit totalement émietté. Ajouter le curry, deux des feuilles de laurier, le sel ( ~1cc) et le poivre (~3cc ou plus). Vérifier l’assaissonnement avant de rajouter les raisins secs, les amandes, les pêches coupées en petits morceaux et le jus de citron. Cuire une dizaine de minutes puis rajouter les tranches de brioche. Bien mélanger. Transvaser dans un plat allant au four.

Casser les œufs dans une jatte. Battre le mélange et verser cette préparation sur la viande. Ajouter sur le dessus les feuilles de laurier restantes. Faire cuire au four pendant quarante minutes.

Servir avec du riz jaune ou de la purée ainsi que de la salade verte (celle du panier).

In English here

Boboti / Bobotie

Galette des rois / French king cake

Pour célébrer le début de cette nouvelle année que je vous souhaite excellente, voici un classique du début du mois de janvier, la fameuse galette des rois. Pour la date de l’épiphanie qui nous vaut cette tradition, je reste au 6 janvier bien qu’en France elle se soit glissée sur le premier dimanche de janvier, donc aujourd’hui! On mangera donc des galettes 2 fois :smile:.

Galette des rois / French king cake

J’ai tenté la confection d’une galette à la crème frangipane dont vous trouverez la recette de base ici. Excellente. Par rapport à la recette initiale, après un traumatisme personnel concernant la réalisation d’une pâte feuilletée maison remontant à plusieurs années, je suis adepte des rouleaux tout prêts que l’on trouve dans le commerce…

Galette des rois à la crème frangipane / French king cake with almond cream and vanilla custard :

Ingrédients : (pour 8 personnes)

La crème d’amandes :

– 200 g de poudre d’amandes

– 100g de beurre mou

– 100 g de sucre glace

– 3 oeufs

– 2 cs de rhum

La crème pâtissière :

– 300 ml de lait

– 3 jaunes d’oeufs

– 100g de sucre

– 1 gousse de vanille

– 50 g de farine

Pour la finition de la galette des rois :

– 1 jaune d’oeuf

– 1 cs de lait

– 1 fève (au moins)

– 2 rouleaux de pâte feuilletée

Préparation :

La crème aux amandes
Mélanger la poudre d’amandes le sucre glace pour obtenir un mélange homogène.
Ajouter le beurre. Puis ajouter les oeufs. Mélanger activement le tout.
Ajouter alors le rhum.

La crème pâtissière
Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille. Dans une casserole, délayer au fouet les jaunes d’oeufs, le sucre en poudre et le sucre vanillé jusqu’à ce que le mélange soit bien blanchi. Ajouter la farine, mélanger. Puis ajouter le lait bouillant. Placer la casserole sur le feu doux en remuant toujours au fouet. La crème doit bouillir pour s’épaissir.

La Frangipane
Mélanger la crème aux amandes et environ 200g de la crème pâtissière. Attention, l’ensemble ainsi obtenu doit être ferme et pas liquide.

Réaliser la galette
Préchauffez votre four à 175°C. Placer une pâte feuilletée sur une plaque de cuisson. Au centre étaler la Frangipane en rond. Placer la fève. Au pinceau, enduire les bords de la pâte du mélange jaune d’oeuf-lait. Recouvrir avec la deuxième pâte étalée. Bien appuier chaque pâte l’une contre l’autre pour les solidariser autour de la galette pour éviter les fuites à la cuisson. Utiliser le dos d’un couteau avec beaucoup de précaution, en évitant de percer la pâte, pour faire les décors de votre choix sur le dessus. Avec le pinceau, badigeonnez de façon homogène toute la surface de la galette du mélange à base de jaune d’oeuf restant.
Enfourner la galette. Surveiller la galette pour stopper la cuisson lorsque la galette a atteint son aspect doré et gonflé après une trentaine de minutes.

In English here

Plaisir aux pommes / Apple delight

Plaisir aux pommes / Apple delight

Oui, enfin! Certains d’entre-vous avaient peut-être remarqué une photo faisant visiblement référence à une recette non publiée. La voici donc enfin! Une agréable et facile manière d’écouler vos pommes. Pour la pâte, je me suis inspirée d’une précédente recette ( quizz : laquelle?) sur laquelle ont été posé des pommes.

Plaisir aux pommes / Apple delight :

Ingrédients :

Pour la pâte :

– 200g de sucre

– 200g de farine

– 100g de beurre

– 2 oeufs

Pour le dessus :

– 6 pommes

– 100g de sucre

– 4 cs de farine

– 2 cc de cannelle

– 100g d’amandes concassées

Préparation :

Préchauffer le four à 180°C.Préparer un moule rectangulaire (beurré ou garni de papier cuisson).

Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre et le beurre ramolli du bout des doigts. Ajouter les oeufs un à un en mélangeant jusqu’à obtenir une pâte homogène. Aplatir cette pâte dans le fond de votre moule.

Laver et peler les pommes. Les couper en petits dés. Les placer dans un bol et y ajouter le sucre, la farine et la cannelle. Bien mélanger. Les répartir uniformément sur la pâte. Saupoudrer d’amandes concassées.

Cuire au four durant 25 minutes. Sortir du four et laisser refroidir quelques minutes. Puis couper la préparation en petites portions rectangulaires. Déguster chaud ou froid!

In English here

Gâteau aux prunes et amandes / Plum bakewell cake

J’ai le prunier du jardin qui croule sous les fruits! Je ne pense pas être la seule. Voici donc la recette d’un gâteau facile à préparer, avec de la poudre d’amandes qui absorbe le jus des fruits en excès. Cette recette s’adapte à toutes (ou presque) les variétés de fruits juteux à écouler.

Gâteau aux prunes et amandes / Plum bakewell cake

Gâteau aux prunes et amandes / Plum bakewell cake :

Ingrédients :

– 400g de prunes

– 200g d’amandes moulues

– 200g de beurre ramolli

– 200g de sucre roux

– 200g de farine

– 1 sachet de levure chimique

– 3 oeufs

– 1 cs d’extrait de vanille

– 4 cs d’amandes effilées

– sucre glace pour décorer

Préparation :

Préchauffer le four à 180°C. Beurrer un moule à manqué de 26cm.

Dans un saladier, mélanger au batteur électrique le beurre, le sucre, les oeufs, la farine, la levure chimique, l’extrait de vanille et les amandes.

Etaler la moitié de la pâte dans le moule. Placer par dessus les prunes coupées en deux et dénoyautées. Recouvrir avec le reste de pâte en lissant la surface. Parsemer d’amandes effilées.

Cuire au four durant 50 minutes environ.

Laisser refroidir et démouler. Saupoudrer de sucre glace avant de servir.

In English here