Du Sang Neuf / Some New Blood


Voici donc à nouveau une illustration pour le thème de la semaine du Projet Photo des Passionnés. En fait, il y en a deux! La première correspond à la photo du dessous telle qu’elle est perçue par l’intelligence artificielle Deep Dream développée par Google.

Deep Dream fait partie d’un projet de recherche sur l’apprentissage des machines. Le réseau de neurones artificiels utilisé par les chercheurs de Google a été entraîné à reconnaître des formes sur des images. Il a, pour cela, été « nourri » de millions d’images afin d’apprendre à classifier les formes. Une fois le réseau entraîné, il est en mesure d’analyser les images pour y reconnaître des formes. Si les animaux, et notamment les chiens, apparaissent si souvent dans les images produites par le réseau de neurones, c’est parce qu’il « a été entraîné principalement sur des images d’animaux », expliquent les chercheurs. « Donc naturellement, il a tendance à interpréter les formes comme des animaux. »

Vous remarquerez que le bouregaon est devenu un oiseau, que les branchages sont devenus des chiens et qu’il y a même un loup! Selon l’image initiale, vous arrivez à des résultats plus ou moins fantasmagoriques. Je vous renvoye à l’excellent article du Monde.fr pour plus de détails.

Rendez-vous pour le récapitulatif sur Flick’r et pour « Refaire la façade » la semaine prochaine.

Rêve de printemps / Dream of Spring

Printemps? / Spring?

Here is again an illustration for the theme of the week of Photo Project des Passionnés. In fact, there are two! The first is the photo below as perceived by the Deep Dream artificial intelligence developed by Google.

Deep Dream is part of a research project on machine learning. The artificial neural network used by Google researchers has been trained to recognize shapes in images. It has, for this been « fed » by millions of images to learn how to classify the shapes. Once trained, the network is able to analyze the images in order to recognize shapes. If animals, especially dogs, so often appear in the images produced by the neural network, it is because he « was fed mainly by images of animals, » the researchers explain. « So naturally, it tends to interpret shapes like animals.  »
Notice that the bud became a bird, the branches have become dogs, and there’s even a wolf! According to the initial image, you get more or less phantasmagorical results. I refer you to the excellent article of the Monde.fr for details.

Go to the summary on Flick’r and maybe appointment here for « Redo the facade » next week.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s