Lettre C / C Letter


A vrai dire ce n’est pas la photo que j’imaginais au départ! J’étais partie dans l’espoir de trouver encore quelques beaux coquelicots mais j’ai du me rendre à l’évidence que leur floraison arrivait à sa fin. Je savais que ma ménagerie pourrait sinon m’alimenter pour le thème mais je pensaisplutôt à mes Chats ou à mon Chien…

Nous avons des Cochons d’inde depuis de nombreuses années, je ne sais même plus exactement depuis quand! Le hic, c’est que petit à petit, j’ai développé une allergie de contact : je n’ose même plus les toucher à l’heure actuelle! Ne s’agissant pas d’animaux solitaires, nous avons l’habitude d’en avoir deux. Nous avons malheureusement très récemment dû déplorer le décès de l’un de nos cochons d’inde. Le survivant, d’un naturel assez peureux, avait l’air assez angoissé sans compagnon. Nous sommes donc partis à la recherche d’un nouveau partenaire…

En cherchant sur internet, je suis tombée sur une annonce de cobaye à vendre chez un particulier à qui nous avons rendu visite. Et là, c’est un véritable coup de coeur pour l’élevage. Sylvie, une jeune fille vivant dans les proches alentours de Strasbourg, voue une passion aux lapins et cochons d’inde qu’elle élève avec soin. Nous avons craqué pour son protégé, au premier plan de la photo et sommes repartis gâtés, avec son arbre généalogique, un document de quelques pages concernant les soins et un petit sachet de nourriture pour qu’il n’y ait pas de modification trop brutale de son régime alimentaire. Bref, nous ne pouvons que vous recommander « L’arche des pinours » si vous souhaiter acquérir lapin ou cobaye.

Et donc ci-dessous, nos deux Cavia Porcellus dans leur enclos dans le jardin. Rendez-vous chez Cathy pour le récapitulatif et le semaine prochaine pour « Fête ».

LettreC

Actually this is not the picture I imagined at the beginning! I had gone in the hope of finding a few beautiful poppies but I have to go to the evidence that their flowering is coming to an end. I knew that my menagerie would otherwise feed me for the theme but I had rather my cats or my dog in mind…

We have guinea Pigs for many years now, I do not even know exactly how long! The problem is that little by little, I developed a contact allergy: I do not even dare to touch them right now! As they are not solitary animals, we used to have two. Unfortunately we recently had to deplore the death of one of our guinea pigs. The survivor, a rather timid nature, seemed quite anxious without a companion. So we started looking for a new partner …

By searching the internet, I came across an advertisement of a guinea pig for sale by someone who we visited. We loved the breeding. Sylvie, a young girl living in the close vicinity of Strasbourg, has a passion for rabbits and guinea pigs she raised with care. We fell for her piggy, in the foreground of the photo and went back with his family tree, a document of a few pages on care and a small bag of food so there is no sudden change in his diet. In short, we can only recommend « L’arche des pinours » if you want to buy rabbit or guinea pig.

So below, our two Cavia Porcellus in their enclosure in the garden. Appointment with Cathy for the summary and next week for « Celebration ».

6 réflexions sur “ Lettre C / C Letter ”

  1. Ils sont bien beaux ou belles tes deux cochons d’Inde (chons). Nous avons aussi deux femelles Olive et Zoé. Et chez toi, ils ou elles ont un nom ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s