Archives pour la catégorie Oignons / Onions

Soupe aux navets et oignons / Turnip and Onion Soup

Non, non ce n’est pas la recette du panier de la semaine 12! Il y a des chances qu’il s’agisse également d’une soupe mais il va falloir patienter un peu pour la découvrir. La soupe que je vous propose aujourd’hui m’a permis d’utiliser des navets des précédents paniers. Elle m’a surtout permis de découvrir le tout nouveau Kub Or Dégraissé que Requia, animatrice du blog des astucieuses m’a gracieusement fourni. Ce nouveau Kub Or, sans matière grasse, parfume agréablement la soupe et permet même d’y ajouter un peu plus d’onctuosité en substituant un quart du lait par de la crème… :)

Si parmi vos goûteurs vous avez de farouches opposants aux navets (comme c’est le cas par ici!), je vous conseille cette recette car malgré la faible quantité, le goût de l’oignon domine.

Soupe aux navets et oignons / Turnip and Onion Soup :

Ingrédients : (pour 6 personnes)

- 2 oignons

- 1 cs d’huile d’olive

- 1 csc de sucre

- 500g de navets jaunes

- 900ml de lait

- 300ml de crème fraîche

- 3-4 Kub Or Dégraissé

Préparation :

Peler les oignons et les émincer. Les faire revenir dans une casserole avec un peu d’huile d’olive. Saupoudrer de sucre et laisser brunir. Pendant ce temps, peler les navets et les couper en petits morceaux. Retirer quelques oignons et les réserver pour le service. Faire revenir les navets quelques instants puis ajouter le lait, la crème et les Kub Or dégraissés.

Porter à ébullition puis laisser mijoter une vingtaine de minutes à feu doux, le temps que les navets soient tendres. Remuer régulièrement. Retirer du feu.

Mixer pour obtenir une consistance lisse. Ajouter du lait si elle est trop épaisse. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire. Servir en déposant quelques oignons caramélisés en surface.

Soupe aux navets et oignons / Turnip and Onion Soup

No, no, this is not the recipe of the basket of week 12 ! It will likely also be a soup but it will take a little patience to discover it. The soup that I propose today allowed me to use the turnips of previous baskets. It has especially helped me to discover the new degreased Kub Or that Requia host of le blog des astucieuses has graciously provided me. This new Kub Or, without fat, gives a pleasant flavour to the soup and so you can even add a little more creaminess by substituting a quarter of the milk with cream… :)

If among your tasters are staunch opponents of turnips (as it is the case here), I recommend this recipe because despite the small quantity , the taste of onion dominates.

Turnip and Onion Soup:

Ingredients: (for 6 people)

- 2 onions

- 1 tbsp olive oil

- 1 tsp sugar

- 500g yellow turnips

- 900ml milk

- 300ml cream

- 3-4 degreased Kub Or

Preparation:

Peel the onions and slice them. Put them in a pan with a little olive oil. Sprinkle with sugar and let them brown. Meanwhile, peel the turnips and cut them into small pieces. Remove some onions and set them aside for service. Cook the turnips a few moment, then add the milk, the cream and the degreased Kub Or.

Bring to a boil then simmer for twenty minutes over low heat, until the turnips are tender. Stir regularly. Remove from heat .

Mix to a smooth consistency. Add some more milk if too thick. Adjust seasoning if necessary. Serve by placing some caramelized onions on the surface.

Salade de pissenlit avec sa vinaigrette au miel et à la moutarde / Dandelion Salad with its Honey and Mustard Dressing

J’adore le pissenlit! Cela fait maintenant bien plus d’une semaine qu’on en trouve en vente dans les fermes du village. J’en avais également dans mon panier :) . Il m’arrive de l’assaissonner uniquement avec du vinaigre balsamique. Etant donné la grande difficulté de la recette à suivre, j’en profite pour vous donner la recette de ma vinaigrette préférée du moment, celle au miel et à la moutarde que je prépare selon les jours dans une version ou dans l’autre!

Salade de pissenlit avec sa vinaigrette au miel et à la moutarde / Dandelion Salad with its Honey and Mustard Dressing :

Ingrédients : (pour 6 personnes)

- 400g de pissenlit

- 200g de lardons

- 1 oignon

Pour la vinaigrette :

Version 1 :

- 1 cs de moutarde à l’ancienne

- 1 cs de miel

- 1 cs de vinaigre balsamique

- 2 cs de vinaigre de riz

- 6 cs d’huile végétale

Version 2 :

- 5 cs de miel

- 3 cs de moutarde à l’ancienne

- 2 cs de vinaigre de riz

Préparation :

Laver et nettoyer le pissenlit. Couper les feuilles en morceaux au besoin. Le placer dans un saladier. Peler et émincer l’oignon.

Préparer la vinaigrette en mélangeant les différents ingrédients dans un bol.

Faire frire les lardons dans une pôele. Rajouter l’oignon en fin de cuisson. Déglacer avec la vinaigrette et verser l’ensemble sur le pissenlit. Servir sans attendre.

Salade de pissenlit avec sa vinaigrette au miel et à la moutarde / Dandelion Salad with its Honey and Mustard Dressing

I love dandelion! It is now well over a week that you can find it on sale in village farms. I also had some in my basket :) . Sometimes I the only eat it with balsamic vinegar. Given the great difficulty of the recipe to follow, I want to give you the recipe for my favourite salad dressing of the moment: the honey and mustard that I prepare either with one or the other version depending on the day!

Dandelion Salad with its Honey and Mustard Dressing:

Ingredients: (for 6 people)

- 400g dandelion

- 200g bacon

- 1 onion

For the dressing:

Version 1:

- 1 tablespoon mustard

- 1 tablespoon honey

- 1 tablespoon balsamic vinegar

- 2 tbsp rice vinegar

- 6 tbsp vegetable oil

Version 2:

- 5 tbsp honey

- 3 tbsp mustard

- 2 tbsp rice vinegar

Preparation:

Wash and clean the dandelion. Cut the leaves into pieces if needed. Place in a bowl. Peel and chop the onion.

Prepare the dressing by mixing the different ingredients in a bowl.

Fry the bacon in a pan. Add the onion at the end of the cooking. Deglaze with the dressing and pour all over the dandelion. Serve immediately .

Salade festive de légumes racines aux noix caramélisées / Festive Salad of Root Vegetables with Caramelized Nuts

Voici enfin la recette du panier de la semaine dernière! Et j’en profite pour commencer (je l’espère) une série de publications de recettes en accord avec les jours de fêtes à venir. Commençons par un accompagnement léger.

Cette excellente et surprenante salade sucrée/salée est très vaguement inspirée de mes lectures britanniques, en l’occurence « BBC Good Food » du mois de décembre. A noter que les quantités des différents légumes peuvent être ajustées selon vos propres préférences. Le côté noix caramélisées est absolument à conserver se mariant extrêmement bien avec les légumes et donnant à cette salade un caractère exceptionnel.

Salade festive de légumes racines aux noix caramélisées / Festive Salad of Root Vegetables with Caramelized Nuts :

Ingrédients : (pour 6 personnes)

- 1/4 de céleri

- 1/4 de chou blanc

- 2 panais

- 2 carottes

- 2 carottes violettes

- 1 oignon

- 150ml de vinaigre de cidre

- 6 cs de sucre

- 200g d’assortiment de noix apéritves (pécan, cajou, noix, noisettes, etc…)

- 2 cs de vergeoise

- 2 cs de sirop d’érable ou de miel

Préparation :

Nettoyer et peler les légumes. Emincer l’oignon et tailler les autres légumes en julienne. Rassembler dans un saladier.

Dans une petite casserole, faire bouillir le vinaigre et le sucre pendant 3-5 minutes. Verser par dessus les légumes. Bien mélanger.

Faire griller les noix dans une poêle à feu vif jusqu’à ce qu’elles commencent à dorer. Saupoudrer de vergeoise en remuant constamment avec une cuillère en bois. Laisser cuire quelques minutes jusqu’à enrober les noix avec du caramel. Retirer du feu. Laisser refroidir. Verser sur la salade. Mélanger. Servir. ;)

Salade festive de légumes racines aux noix caramélisées / Festive Salad of Root Vegetables with Caramelized Nuts

English below

Here is finally the recipe for the basket of last week! And it will start (hopefully) a serie of recipe publications in accordance with the feast days to come. Let’s start with a light accompaniment.

This excellent and surprising sweet and sour salad is very loosely inspired by my British readings, in this case « BBC Good Food » of December. Note that the amounts of the various vegetables can be adjusted according to your own preferences. The caramelized nuts side is absolutely to keep as it marries extremely well with the vegetables and gives this salad its exceptional character.

Festive Salad of Root Vegetables with Caramelized Nuts:

Ingredients: (for 6 people)

- 1/4 celery

- 1/4 white cabbage

- 2 parsnips

- 2 carrots

- 2 purple carrots

- 1 onion

- 150ml cider vinegar

- 6 tablespoons sugar

- 200g nuts assortment (pecans, cashews, walnuts, hazelnuts, etc…)

- 2 tbsp brown sugar

- 2 tablespoons maple syrup or honey

Preparation:

Clean and peel the vegetables. Chop the onion and cut the other vegetables into julienne. Bring together in a bowl.

In a small saucepan, boil the vinegar and the sugar for 3-5 minutes. Pour over the vegetables. Mix well.

Cook the nuts in a skillet over high heat until they begin to brown . Sprinkle with brown sugar whilst constantly stirring with a wooden spoon. Cook for a few minutes to coat the nuts with caramel. Remove from heat . Let cool down. Pour over the salad . Mix. Serve. ;)

Lentilles et riz aux oignons frits / Lentils and Rice with Fried Onions / Mujadarrah

Je ne sais plus si je vous en ai déjà parlé ici mais je n’aime pas beaucoup les lentilles, comme tous les légumes secs d’ailleurs… Je crains que ce ne soit un traumatisme de la petite enfance : mon père, minotier, en ramenait régulièrement des assortiments de son travail. Ma mère lui les cuisinait avec amour mais moi je crois que j’en ai trop mangé dans ma jeunesse! Pour en revenir aux lentilles, je les apprécie par contre beaucoup sous forme de dahl, nom indien qui les désigne (donc cuisinées à l’indienne).

Je me suis donc dit que ce Mujadarrah, plat à base de lentilles et de riz d’origine égyptienne, devrait me convenir. Et c’est effectivement le cas : j’ai adoré le trio lentilles, riz et oignons de ce plat! Un vrai délice. La touche de crème aigre ou de yaourt apporte un véritable plus au plat. Il peut d’ailleurs servir de plat complet végétarien ou encore servir d’accompagnement. La version de base de la recette me vient d’ici et a été complétée par d’autres lectures sur le sujet.

Lentilles et riz aux oignons frits / Lentils and Rice with Fried Onions / Mujadarrah :

Ingrédients : (pour 6 personnes)

- huile d’olive

- 4 oignons (rouges pour moi)

- 440g de lentilles corail (vertes ou brunes classiquement)

- 260g de riz

- sel, poivre

- 2 cs de graines de carvi (cumin classiquement)

- 100ml de crème aigre ou de yaourt

Préparation :

Peler et couper les oignons en rondelles. Faire chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle. Ajouter les oignons, saupoudrer de sucre, et faire frire une dizaine de minutes. Retirer du feu. Réserver.

Mettre les lentilles dans une casserole. Recouvrir d’eau salé et faire bouillir. Laisser mijoter 5 minutes pour des lentilles corail, au moins 15 pour des lentilles vertes. Ajouter le riz, mélanger et recouvrir à nouveau d’eau salée. Saler et poivrer à votre goût. Ajouter le carvi. Couvrir et laisser mijoter 15 à 20 minutes en surveillant le niveau d’eau et en en rajoutant si nécessaire.

Ajouter la moitié des oignon en fin de cuisson. Bien mélanger. Transvaser dans un plat de service. Recouvrir avec le reste d’oignons frits et arroser de crème aigre. Servir!

Lentilles et riz aux oignons frits / Lentils and Rice with Fried Onions / Mujadarrah

English below

I do not know if I’ve already talked about here but I do not like lentils, like all comparable stuff … I am afraid that it is a trauma of childhood: my father, miller, brought regularly sets back home from his work. My mother cooked them with love but I think I ate too much in my youth! To return to the lentils, I appreciate them as dahl, Indian name which means lentils (ie cooked in Indian way).

I’m told that Mujadarrah, a dish based of lentils and rice of Egyptian origin, should suit me. And this is indeed the case: I loved the trio lentils, rice and onions! A real delight. Some sour cream or yogurt brings a real plus to the dish. It can also be served as a complete vegetarian meal or served as side dish. The basic version of the recipe comes from here and was supplemented by further reading on the subject.

Lentils and Rice with Fried Onions:

Ingredients: (for 6 persons)

- some olive oil

- 4 onions (red for me)

- 440g of lentils (green or brown classically)

- 260g of rice

- salt and pepper

- 2 tablespoons caraway seeds (cumin classically)

- 100ml sour cream or yogurt

Preparation:

Peel and chop the onions. Heat a little olive oil in a skillet. Add the onions, sprinkle with sugar and fry for about ten minutes. Remove from heat. Set aside.

Put the lentils in a saucepan. Cover with salted water and bring to boil. Simmer 5 minutes for red lentils, at least 15 for green lentils. Add the rice, stir in and cover again with salt water. Salt and pepper to taste. Add the caraway. Cover and simmer 15 to 20 minutes by monitoring the water level and by adding, if necessary.

Add half of the onion after cooking. Mix well. Transfer to a serving dish. Cover with the remaining fried onions and drizzle with sour cream. Serve!

Baeckeoffe / Pot au feu alsacien cuit au four / Oven Cooked Beef, Lamb and Pork Alsatian Stew

Vite avant le contenu du prochain panier, voici enfin la recette dédiée au panier de la semaine 8. L’Alsace est à l’honneur cette fois-ci! C’est en passant devant le magasin Hop’la à Oberhausbergen que j’ai trouvé l’inspiration. A propos, je n’ai pas encore pris le temps de vous en parler. Hop’la est une coopérative de 14 producteurs réunis dans un même magasin pour vous proposer des produits sains et savoureux, dans le respect des saisons et des méthodes de production, en provenance directe de fermes de la région. Sans intermédiaires, vous êtes accueillis et servis directement par les producteurs. Leurs produits sont d’excellente qualité. Et si vous êtes vous aussi tentés par un Baeckoffe, ils font une opération tout compris, sauf la terrine, à 21.90 euros jusqu’au 23 février 2013 (information non sponsorisée).

Le Baeckeoffe est une spécialité alsacienne. Il se compose de trois, voire quatre sortes de viandes: bœuf, mouton, porc, oie… marinées dans du vin blanc et disposées sur des couches successives de pommes de terre, le tout accompagné d’oignons, de poireaux et de carottes. Ici, en Alsace, vous pouvez acheter des terrines en terre cuite spécialment dédiées à sa préparation. La tradition veut qu’on « lutte » le couvercle de la terrine de farine et d’eau, pour une cuisson hermétique.

Historiquement, on le préparait le samedi et on lelaissait mariner jusqu’au dimanche. Avant de partir pour l’église, on déposait la terrine chez le boulanger afin qu’il la place dans son four après la cuisson de ses pains alors que le four refroidissait. Cela pouvait durer jusqu’à 3 heures!

Baeckeoffe / Pot au feu au four / Oven Cooked Beef, Lamb et Pork Stew :

Ingrédients : (pour 6-8 personnes)

- 500 g d’échine de porc désossée

- 500 g d’épaule d’agneau désossée

- 500 g de gîte de bœuf

- 1 pied de porc coupé dans le sens de la longueur

- 1 beau bouquet garni

- 1,5 kg de pommes de terre

- 3 oignons

- 3 poireaux

- 5 carottes

- 2 gousses d’ail

- 3 feuilles de laurier

- 1 échalote piquée de 2 clous de girofle

- 1 bouteille de vin blanc sec d’Alsace (Edelzwicker, Riesling ou Sylvaner)

- sel, poivre

- 100 g de farine pour luter la terrine ou un boudin de papier aluminium

Préparation :

Faire mariner la viande détaillée en morceaux de taille moyenne dans le vin blanc avec le pied de cochon, les épices, le bouquet garni, ainsi que 2 carottes, 1 poireau et 1 oignon coupés en rondelles.
Laissez reposer 12 à 24 heures en retournant de temps en temps les morceaux.

Le lendemain, éplucher et laver les pommes de terre, les carottes, l’oignon et le poireau restants puis les émincer en rondelles. Graisser une terrine au saindoux, au beurre ou à la graisse d’oie.

Déposez ensuite une couche de pommes de terre au fond de la terrine. Salez et poivrez puis ajoutez une couche de légumes (poireaux, carottes, oignons). Recouvrir d’une couche de viande, et alterner ensuite avec les pommes de terre, les légumes et la viande. Terminez par une couche de pommes de terre.

Déposer les 2 moitiés de pied de porc par dessus. Arroser l’ensemble avec la marinade en ayant pris soin d’en retirer l’échalote avec ses clous de girofle, le bouquet garni et les feuilles de lauriers. Le liquide doit arriver entre la moitié et les 3/4 du contenant (s’il en manque, compléter avec du vin).

Ensuite arrive la partie qui consiste à « luter » les bords de la terrine, ce qui la rendra hermétique et permettra de cuire à « l’étouffée ». Pour cela, réaliser une pâte avec la farine mélangée à un peu d’eau. La rouler en forme de boudin, humidifier les bords de la terrine et déposez le boudin de pâte tout autour du couvercle en le pressant un peu. C’est prêt pour la cuisson, il ne reste plus qu’à mettre au four à 190-200°C pendant 3 heures 30 minutes environ.

Pour un effet dramatique, amener la terrine fermée à table et casser le joint devant les convives. Servir avec une salade verte, le tout accompagné d’un bon vin, celui qui a servi de marinade.

Baeckeoffe / Pot au feu alsacien cuit au four / Oven Cooked Beef, Lamb et Pork Alsatian Stew

English below

Quickly before the next basket contents, here comes a recipe dedicated to the one of week 8. Alsace is in the spotlight this time! It is whilst passing the Hop’la store in Oberhausbergen that I found inspiration. Incidentally, I have not taken the time to speak about it yet. Hop’la is a cooperative of 14 producers together in one store to offer products that are healthy and tasty, in accordance with the seasons and methods of production, directly from local farms. Without intermediaries, you are greeted and served directly by the producers. Their products are of excellent quality. And if you too are tempted by a baeckeoffe they make a transaction all inclusive, except the bowl, to 21.90 euros until February 23, 2013 (information not sponsored).

The Baeckeoffe is an Alsatian specialty. It consists of three or four kinds of meat: beef, lamb, pork, goose … marinated in white wine and arranged in successive layers of potatoes, all served with onions, leeks and carrots. Here in Alsace, you can buy clay pots specially dedicated to its preparation. The tradition is to « struggle » cover the bowl with flour and water for cooking airtight.

Historically, it was prepared the Saturday and marinated till Sunday. Before leaving for the church the bowl was dropped in the baker’s oven for baking his while the oven cooled. This could take up to 3 hours!

Oven Cooked Beef, Lamb and Pork Stew:

Ingredients: (for 6-8 persons)

- 500 g boneless pork loin

- 500 g boneless lamb shoulder

- 500 g beef

- 1 foot pork cut in the lengthwise

- 1 large bouquet garni

- 1.5 kg of potato

- 3 onions

- 3 leeks

- 5 carrots

- 2 cloves of garlic

- 3 bay leaves

- 1 onion studded with 2 cloves

- 1 bottle of dry white wine from Alsace (Edelzwicker, Riesling or Sylvaner)

- salt and pepper

- 100 g of flour to the bowl lute or a roll of aluminum foil

Preparation:

Marinate the meat cut in medium sized pieces in white wine with the pig foot, the spices, the bouquet garni and 2 carrots, 1 leek, 1 onion, all sliced. Let stand 12 to 24 hours, turning occasionally pieces.

The next day, peel and wash the potatoes, the carrots, the onion and the leek and chop them into slices. Grease a dish with cover with lard, butter or goose fat. Then place a layer of potatoes in the bottom of the dish. Salt and pepper then add a layer of vegetables (leeks, carrots, onions). Cover with a layer of meat, and then alternate with potatoes, vegetables and meat. Finish with a layer of potatoes.

Put the 2 halves of pig’s foot on top. Baste with marinade taking care to remove the shallots with cloves, the bouquet garni and the bay leaves. The liquid should be between half and three quarters of the container (if missing, complete with wine).

Then comes the part that is to « lute » the edges of the bowl, which will make it airtight and allow to cook « stewed ». To do this, make a paste with the flour mixed with a little water. Roll it into a sausage shape, moisten the edges of the bowl and place the dough strand around the cover by pressing slightly. It is ready for cooking, it only remains to bake at 190-200 ° C for 3 hours and 30 minutes.

For a dramatic effect, bring the pot to the table and break the seal before the guests. Serve with a green salad, accompanied by a good wine, the one used marinade.

Panade de blettes, oignons et fromage / Chard, Onion and Cheese Panade

Oh mon dieu que je suis fatiguée et débordée! Dans la version originale de ce billet, j’ai carrément oublié de vous laisser un mot avant la recette! Le voici donc, rajouté à postériori. Pour vous dire que j’avais cette recette sous le coude depuis fort longtemps. Je l’ai trouvée sur des sites anglo-saxons comme par exemple celui-ci. Voici sa version condensée, l’auteur original aimant s’entendre parler…

Panade de blettes, oignons et fromage / Chard, Onion and Cheese Panade :

Ingrédients : (pour 6 personnes)

- 650g d’oignons

- 6 gousses d’ail, émincées

- 350g de blettes

- 300g de vieux pain

- 750ml de bouillon de légumes

- 300g de fromage râpé (gouda, chèvre ou un mélange des deux)

Préparation :

Emincer les oignons. Les faire dorer dans une pôele avec un filet d’huile d’olive. Ajouter les gousses d’ail. Remuer régulièrement et laisser cuire une vingtaine de minutes sans assécher.

Préchauffer le four à 180°C.

Laver et nettoyer les blettes. Les couper en tronçons d’un centimètre. Les fair revenir dans une sauteuse avec un filet d’huile et quelques pincées de sel. Laisser réduire quelques minutes. Retirer du feu.

Découper le pain en dés de 2 cm de côté. Faire dorer les croûtons dans un peu d’huile d’olive. Saler et retirer du feu.

Utiliser une cocotte ou une casserole pour assembler la panade. Commencer par une couche d’oignons suivie par une couche de croûtons, une couche d’oignons, une couche de blettes et une couche de fromage. Recommencer par une couche de pain jusqu’à pratiquement déborder du plat. Essayer de faire figurer tous les éléments à la surface du plat. Arroser d’un filet d’huile d’olive.

Chauffer le bouillon. Verser doucement le bouillon dans la panade par le bord. Selon le moelleux désiré, continuer à verser jusqu’à atteindre le bord, résultat très juteux, ou à 2 cm du bord pour avoir une consistance sèche. Faire cuire la panade à feu doux jusqu’à ébullition.

Placer ensuite le plat au four et laisser cuire jusqu’à une heure et demi. La panade doit être bien dorée et légèrement juteuse.

Panade de blettes, oignons et fromage / Chard, Onion and Cheese Panade

English below

Oh my god I’m tired and overwhelmed! In the original version of this post, I totally forgot to leave a note before the recipe! So here, it was added a posteriori. To tell you that I had this recipe under the elbow for a while. I found on Anglo-Saxon sites such as this one. Here’s a condensed version, the original author loving to hear himself write…

Chard, Onion and Cheese Panade :

Ingredients : (serves 6)

- 650g of onions

- 6 garlic cloves, minced

- 350g chard

- 300g of old bread

- 750ml vegetable stock

- 300g of grated cheese (Goua, Goat Cheese or a mix)

Preparation :

Slice the onions. Brown them in a stove with a drizzle of olive oil. Add the garlic cloves. Stir regularly and cook for twenty minutes without drying.

Preheat the oven to 180 ° C.

Wash and clean the chard. Cut it into sections of a centimeter. Cook them in a skillet with a little oil and a few pinches of salt. Reduce for a few minutes. Remove from heat.

Cut the bread into cubes of 2 cm square. Fry the croutons in a little olive oil. Add salt and remove from heat.

Use a pot or pan to assemble the panade. Start with a layer of onions followed by a layer of croutons, a layer of onions, a layer of chard and a layer of cheese. Begin again with a layer of bread; etc.. until reaching the top. Try to include all elements on the surface of the dish. Drizzle with olive oil.

Heat the broth. Gently pour the broth into the panade dish by the board. According to the desired softness, continue to pour until you reach the edge of the pot, to get a very juicy result, or 2 cm from the edge to have a dry consistency. Cook the panade over low heat until boiling.

Then place the dish in the oven and cook until an hour and a half. The panade should be golden brown and slightly juicy.

Tartiflette / Reblochon Cheese Casserole

Fantastique! Nous sommes passé au dessus de la barre des -5 °C dimanche après-midi! C’est la canicule! :wink:

Et avec tout ce froid, vous je ne sais pas, mais nous c’était beaucoup de plats au fromage et au chocolat. Rien de tel pour vous réconforter! Dans cette série, je vous propose donc de quoi utiliser les pommes de terre de votre panier, enfouies sous des tonnes de Reblochon fondu : la tartiflette.

Je pensais qu’il s’agissait d’une recette traditionnelle de Savoie. Mais, c’est en fait est un plat qui a été mis au point dans les années 1980 par les producteurs de Reblochon!. Cette recette moderne s’inspire d’un plat réellement traditionnel « la pela » qui est un gratin de pommes de terre, avec oignons et fromage fait dans une poêle à manche très long appelée pela (pelle) en francoprovençal. Le nom tartiflette dérive du nom de la pomme de terre en savoyard, tartiflâ, terme qu’on trouve aussi en provençal tartifle.

Tartiflette / Reblochon Cheese Casserole :

Ingrédients : (pour 6 personnes)

- 1,5kg de pommes de terre

- 1,5 à 2 Reblochon(s)

- 200g de lardons

- 2-3 oignons

- 1 cs de sucre

Préparation :

Préchauffer le four à 180 °C.

Eplucher les pommes de terre et les faire cuire 25 minutes à l’autocuiseur.

Peler et émincer les oignons. Les faire revenir dans une poêle. Ajouter le sucre pour les faire brûnir. Rajouter les lardons et laisser cuire quelques minutes. Retirer du feu et réserver.

Lorsque les pommes de terre sont cuites, les couper en tranches épaisses. Disposer une première couche dans un plat à gratin. Répartir le mélange oignons et lardons par dessus. Recouvrir avec une autre couche de pommes de terre.

Couper les Reblochons en deux dans leur épaisseur. Les poser sur les pommes de terre, croûtes vers le dessus. Enfourner 45 minutes à une heure, le temps d’obtenir une belle croûte et du Reblochon bullant dans le plat.

Servir avec une salade. Bon appétit!

Tartiflette / Reblochon Cheese Casserole

English below

Fantastic! We went over the bar of -5 ° C Sunday afternoon! The heat wave is back! :wink:

And with all that cold, I don’t know for you, but we were in mood for a lot of dishes with cheese and chocolate. Nothing better to cheer you up! In this round, here’s something to use the potatoes of your basket, buried under tons of melted Reblochon: the tartiflette.

I thought it was a traditional recipe of Savoy. But it’s actually a dish that has been developed in the 1980s by the Reblochon producers! This modern recipe was inspired by a truly traditional dish « the pela » which is a gratin of potatoes with onions and cheese made in a skillet with very long handle called pela (shovel) in Francoprovençal. The Tartiflette name derives from the name of the potato in Savoy, tartiflâ, a term also found in Provencal tartifle.

Reblochon Cheese Casserole :

Ingredients : (serves 6)

- 1.5kg of potatoes

- 1,5 to 2 Reblochon Cheese(s)

- 200g of bacon

- 2-3 onions

- 1 tablespoon sugar

Preparation :

Preheat the oven to 180 ° C.

Peel the potatoes and cook 25 minutes in pressure cooker.

Peel and slice the onions. Fry them in a skillet. Add the sugar to brown them. Add the bacon and cook for a few minutes. Remove from heat and set aside.

When the potatoes are cooked, cut them into thick slices. Arrange a first layer in a baking dish. Spread the onion and bacon mixture over. Cover with another layer of potatoes.

Cut the Reblochon Cheeses in half in their thickness. Put them on the potatoes, with the crusts toward the top. Bake 45 minutes to an hour, the time to get a nice brown crust and Reblochon bubbling in the dish.

Serve with a salad. Bon appetit!